Flux

Une veille quotidienne et subjective sur le web, le livre numérique, l'accessibilité, les réseaux, les outils numériques, le design et la typographie.

/flux #web

Codeurs en Seine 2017

L’invention de l’imprimerie a révolutionné la diffusion du savoir dans le monde. Mais quelle est sa véritable genèse ? Ce docu-fiction riche d’archives rares révèle la naissance tumultueuse de la presse de Gutenberg.
Codeurs en Seine 2017

Le programme de Codeurs en Seine 2017 est en ligne, avec Thomas Parisot nous y parlerons de livres, et de comment la culture web peut influencer l’édition. De quoi rappeler quelques souvenirs ! Si vous n’êtes pas loin de Rouen, inscrivez-vous c’est gratuit !

/flux #typographie

Gutenberg

L’invention de l’imprimerie a révolutionné la diffusion du savoir dans le monde. Mais quelle est sa véritable genèse ? Ce docu-fiction riche d’archives rares révèle la naissance tumultueuse de la presse de Gutenberg.
Arte, Gutenberg - L’aventure de l’imprimerie

Visible en ligne jusqu’au 13 novembre 2017, ce documentaire-fiction retrace le parcours de ce personnage si particulier, mélange de génie et d’entrepreneur, qui inventa notamment l’imprimerie à caractères mobiles.

/flux #publication

Publier la recherche

Le jeudi 9 novembre 2017, le Centre national des arts plastiques (Cnap) propose, dans le cadre de ses actions de promotion du design graphique, une journée d’échanges professionnels sur les relations entre le design graphique et les publications liées à la recherche : revues, livres, affiches, brochures, sites Web, applications, etc.
Graphisme en France, Publier la recherche

Jeudi 9 novembre 2017 à Paris le Centre national des arts plastiques organise “une journée d’échanges professionnels sur les relations entre le design graphique et les publications liées à la recherche”, journée réservée aux professionnels. Une initiative qui prolonge des réflexions et des échanges déjà amorcés par le Cnap ou certains chercheurs comme Anthony Masure (ou d’autres).

/flux #web

Comment fonctionne un moteur de rendu ?

Bref, l’expression plateforme n’est pas une simple métaphore, mais une dégradation/évolution d’un concept du XVIIe siècle. En tant que telle, elle reste porteuse d’implications et prescriptions politiques implicites qu’il serait nuisible d’égarer—si on abandonnait la notion.
Lin Clark, The whole web at maximum FPS: How WebRender gets rid of jank

Un article complet et illustré qui explique le fonctionnement d’un moteur de rendu d’un navigateur web, par Lin Clark.

Via HTeuMeuLeu.

/flux #design

Interaction et design

Dans le cadre de la revue Interfaces numériques, nous lançons un appel à contribution sur le thème : Design d’œuvres interactives & méthodologies de conception (parution en novembre 2018). […] L’appel à contribution court jusqu’au 15 décembre 2017.
Designers Interactifs, Appel à contribution : Design d’œuvres interactives & méthodologies de conception

Un appel à contribution qui pourra, espérons-le, réunir des projets dits interactifs.

/flux #outils

Le ThinkPad a 25 ans

Le ThinkPad avait été dessiné par le designer italien Richard Sapper (disparu en janvier 2016) avec l’aide de Kaz Yamasaki. Son format compact avait été étudié pour un usage en avion et inspiré par les bento japonais.
Florian Innocente, Un ThinkPad édition spéciale pour ses 25 ans

Difficile de ne pas saluer un quart de siècle pour l’un des ordinateurs portables professionnels les plus utilisés – ou populaires, au choix. Si le ThinkPad de Lenovo est aujourd’hui très critiqué, il reste pourtant une très bonne machine, pour peu qu’on y banisse Windows.

Via Nicolas.

/flux #web

Ce que le terme plateforme recouvre

Bref, l’expression plateforme n’est pas une simple métaphore, mais une dégradation/évolution d’un concept du XVIIe siècle. En tant que telle, elle reste porteuse d’implications et prescriptions politiques implicites qu’il serait nuisible d’égarer—si on abandonnait la notion.
Antonio A. Casilli, De quoi une plateforme (numérique) est-elle le nom ?

Définir la notion de plateforme est plus que nécessaire aujourd’hui, et cette remise en perspective historique d’Antonio Casilli est plus que bienvenue !

/flux #accessibilité

Redimensionner

[…] how does our code work when a user resizes the browser instead of just on load?
Russell Goldenberg, How Many Users Resize Their Browser?

C’est un débat récurrent, en plus de créer une interface responsive, qui s’adapte donc aux dimensions de l’écran de l’utilisateur, il faut également prévoir le cas où le redimensionnement est effectué pendant la consultation d’un site.

/flux #publication

Robert Darnton sur France Culture

Élise Gruau : Quelles sont les traces que nous laissons, nous qui écrivons sur des ordinateurs, sur des supports numériques, quelles seront les archives pour les historiens de demain ?
Robert Darnton : Ça m’inquiète beaucoup, je me réveille la nuit en me demandant si tel site web va disparaître demain. […] Il y a un homme tout à fait remarquable qui s’appelle Brewster Kahle qui a créé ce qu’il appelle Internet Archive.
À voix nue, Robert Darnton : un historien américain des Lumières

Un entretien avec Robert Darnton en cinq épisodes, tous passionnants (notamment sur le livre, la connaissance, le numérique).

/flux #publication

Un livre dans un navigateur

Exploring new ways for reading online, the book emphasizes accessibility, offering a range of inputs through which to engage with the text.
Filip Visnjic, Poetic Computation: Reader – Code as a form of poetry and aesthetic

Expérimentation intéressante du design d’un livre dans un navigateur web. On pourrait croire à une démarche de skeuomorphisme, ou à un autre exemple de livre web, mais il s’agit plutôt d’une recherche en design qui ouvre quelques prespectives intéressantes : épaisseur du livre, organisation en chapitres et sous-chapitres, réglages utilisateur, etc.

Via Anthony et Jiminy.

/flux #web

Nouvelle interface pour GitLab

After several rounds of research and testing, we released our redesigned navigation under a feature flag. We chose this method so that we could continue implementing improvements discovered in our original research while gathering real-world feedback from our users.
Sarrah Vesselov, Unveiling GitLab’s new navigation

L’évolution de la plateforme GitLab est impressionnante, tant sur le développement technique pur (si tant est qu’il existe), que sur les fonctionnalités et l’expérience utilisateur, et que sur la façon de développer tout cela. Un bel exemple de l’application du concept d’amélioration progressive.

/flux #ebook

Le livre numérique vu par les médias

Histoire d’une révolution qui n’aura pas eu lieu.
Mathilde Serrell, Le livre numérique a-t-il encore un avenir?

Forcément lorsque les grands médias jouent les prospectivistes et qu’ils se trompent, il faut bien qu’ils expriment leur propre déception. Si le livre numérique est une révolution ce n’est pas celle des chiffres, mais plutôt la partie visible d’un plus grand bouleversement au sein de la chaîne du livre (et notamment dans les moyens et méthodes de conception et de production).

/flux #design

Le design et le navigateur

This collection of formal experiments and conversations explore the role of the browser as another possible tool for designers. The website and print-on-demand pocket-sized book are made from the same content, the book treated as one size within a multi-width design logic.
for / with / in

Utiliser le web et ses outils pour expérimenter le design autrement, ou comment réunir le fond et la forme. À noter que for / with / in est également un outil qui permet de composer et de produire un livre sur le modèle HTML2print.

Via PrePostPrint.

/flux #publication

PrePostPrint à la Gaîté Lyrique

Durant un salon de l’édition alternative et libre, nos invités présenteront des productions, ouvrages et outils, réalisés avec des techniques expérimentales et libre (génératives, collaboratives, libre / open source…).
PrePostPrint, Un événement à la Gaîté Lyrique

Samedi 21 octobre 2017 de 14h à 19h à la Gaîté Lyrique à Paris, retrouvez les expérimentations les plus pointues autour des techniques d’édition et de publication alternatives ! Conférences, rencontres, affiches, tee-shirts et bonne ambiance au menu de ce deuxième événement PrePostPrint organisé par Sarah Garcin, Raphaël Bastide, Julie Blanc, Alexia Foubert, et moi-même ! Journée garantie sans traîtement de texte ni logiciel de publication assistée par ordinateur !

/flux #livre

Nos infrastructures numériques

L’entretien de notre infrastructure numérique est une idée nouvelle pour beaucoup, et les problèmes que cela pose sont mal cernés. Dans cet ouvrage, Nadia Eghbal met au jour les défis uniques auxquels sont confrontées les infrastructures numériques et comment l’on peut œuvrer pour les relever.
Nadia Eghbal, Sur quoi reposent nos infrastructures numériques

Open Edition Press vient de publier la traduction du livre de l’américaine Nadia Eghbal, qui interroge la façon dont les logiciels open source peuvent être maintenus.

/flux #web

Écrivez à 24 jours de web

Alors cette année plus que jamais, on a besoin de vous pour qu’une cinquième édition de 24 jours de web prenne vie. On recherche 24 auteur(e)s, des relecteur(trice)s et une association à soutenir.
Rémi, 24 jours de web 2017

C’est reparti pour 24 jours de web (le calendrier de l’avent des gens qui font le web, en gros), il est possible de proposer des articles, d’être relecteur et de soutenir une association.

/flux #web

L'EFF démissionne du W3C

We believe they will regret that choice. Today, the W3C bequeaths a legally unauditable attack-surface to browsers used by billions of people. They give media companies the power to sue or intimidate away those who might re-purpose video for people with disabilities. They side against the archivists who are scrambling to preserve the public record of our era. The W3C process has been abused by companies that made their fortunes by upsetting the established order, and now, thanks to EME, they’ll be able to ensure no one ever subjects them to the same innovative pressures.
Cory Doctorow, An open letter to the W3C Director, CEO, team and membership

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) quitte le W3C, suite au débat sur la standardisation d’un DRM pour le web (EME pour Encrypted Media Extensions). Espérons que cela déclenche des réactions.

/flux #publication

Infusion : une chaîne de publication inclusive

To manage pattern libraries effectively, we needed a system for building and hosting them. This is why we built Infusion, and we’re happy to share it as a free and open tool with you.
Heydon, Infusion: An Inclusive Documentation Builder

The Paciello Group met à disposition un outil pour construire de la documentation inclusive, basé notamment sur Hugo (le générateur de site statique à la mode). Infusion est un bel exemple de chaîne de publication inspirée du web dans le domaine de la documentation.

/flux #métier

Tout maîtriser ?

I love CSS, I love HTML and I love JavaScript. They are all important and all valuable in the front end space. What I don’t love, is the constant infighting and devaluing. Let’s stop that and appreciate all the things. If you want to and have capacity to learn all the things, awesome, but if you don’t that is also okay.
Mandy Michael, Is there any value in people who cannot write JavaScript?

Un débat intéressant non pas sur la technique (faut-il maîtriser JavaScript ?) mais sur la situation d’une communauté qui manque parfois d’empathie ou d’objectivité (on ne peut pas tout maîtriser).

/flux #web

Vous êtes hors ligne

Offline support is awesome, however your users might not be aware of these capabilites - and they shouldn’t have to be. In some cases they might not even know that they’ve gone offline. That’s why it’s important to communicate what’s going on.
Max Böck, You’re Offline

Comment gérer le mode hors ligne d’un site web, et comment avertir l’utilisateur ? Quelques conseils (avec du code dedans) clairs et concis.

/flux #web

A List Apart a besoin de nous

In recent years, we’ve seen our rich universe of diverse, creative blogs and sites implode—leaving fewer and fewer channels available to new voices. As more content centralizes into a handful of all-powerful networks, there’s a dreary sameness in perspective and presentation.
This creeping monopolization is a sad echo of how media worked in the 20th century. It doesn’t reflect 21st century diversity and empowerment. It’s not the web’s promise. It’s not how it’s supposed to be.
We have no beef with networks like Twitter or Facebook, or with companies like Apple and Google that currently dominate our communal digital space. We just think diversity is about expanding and speaking up—not consolidating and homogenizing.
Jeffrey Zeldman, New A List Apart wants you!

A List Apart, la publication qui parle de Web depuis vingt ans dont les articles sont bien souvent incontournables, a besoin de ses lecteurs pour se réinventer. A List Apart milite pour un web ouvert !

/flux #publication

Deux journées autour de LaTeX

[…] les liens se reconstruisent entre designers et typographes d’une part, monde universitaire d’autre part. Parce que l’esthétique et la sémiologie graphique reprennent de l’importance à l’heure du numérique (visualisation, cartographie, sites web, etc.). Et aussi parce que le regain d’intérêt pour la culture historique de la typographie est manifeste.
enssib, Journées LaTex : Typographie et édition numériques, épistémologie

Deux journées organisées par l’enssib (et plus particulièrement par Éric Guichard) autour de LaTeX, un événement autour de la “programmation éditoriale”.

/flux #publication

Asciidoc + Hugo

I use a new branch in Git for each article, which keeps things nice and simple until I am ready to publish. Once I give my article a couple of edits to make sure everything flows well, I add AsciiDoc markup so Hugo can format the article as clean HTML. When the article is ready to publish, I merge it back into my master branch.
Andrew Thornton, How to create a blog with AsciiDoc

Intégrer Asciidoc – un langage de balisage ou markup plus puissant que Markdown – dans Hugo – le générateur de site statique ultra performant – pour gérer un blog ? Cela donne un workflow de publication intéressant !

/flux #web

Implémenter Webmention

Webmention is a W3C Recommendation that solves a big part of this. It describes a system for one site to notify another when it links to it. It’s similar in concept to Pingback for those who remember that, just with all the lessons learned from Pingback informing the design.
Drew McLellan, Implementing Webmentions

Drew McLellan décrit le fonctionnement du protocole Webmention, permettant de gérer les mentions entre site afin de se passer de commentaires, de façon décentralisée.

/flux #web

Pourquoi AMP ne convient ni aux éditeurs ni aux utilisateurs

Back in the day we used to have WAP pages – specific web pages that were presented only to mobile devices. Opting into AMP, for publishers, is kind of like going back to those days. Instead of using responsive design (making sure that one version of the site works well on all devices) publishers are forced to maintained 2 versions of each page – their regular version for larger devices and mobile phones that don’t use Google and the AMP version.
Alex Kras, I decided to disable AMP on my site

Une nouvelle critique de AMP – Accelerated Mobile Pages, un projet créé par Google –, par Alex Kras en tant qu’éditeur de contenus – utilisant AMP – et en tant qu’utilisateur – lecteur du Web.

As far as I am concerned, static content (without JavaScript) is still the king.

/flux #web

Gilbert Simondon et le web

Est-ce que le logiciel libre est ce « mode d’existence naturel » ? En un sens oui, car il devient théoriquement entretenu par une communauté qui se renouvelle et le fait évoluer itérativement. En pratique malheureusement on est bien loin du compte […].
David Larlet, Web et technique

David Larlet lit Gilbert Simondon et fait quelques parallèles avec le web et plus globalement le logiciel libre. Il faut lire Gilbert Simondon !

/flux #web

PWA : mise en pratique

Turning a basic website into a PWA is not that hard and has a lot of real benefits, so I want to take a look at the three main steps necessary to achieve just that.
Max Böck, How to turn your website into a PWA

Un article – encore un – sur les Progressive Web Applications (PWA), mais celui-ci a le mérite d’être concis et clair pour une mise en pratique rapide, partant du fait qu’une PWA n’est pas forcément une application complexe.

/flux #web

Internet, les opérateurs, la neutralité et de la prospective

Pour moi, la neutralité du Net, c’est justement le principe d’innovation sans autorisation. C’est la différence avec le Minitel, qui était pourtant déjà une percée en termes d’ouverture. Quand vous vouliez développez un service sur le Minitel, vous aviez besoin de l’autorisation de France Télécom, qui référençait votre service et prenait ensuite un pourcentage. Avec Internet, n’importe qui peut héberger son service, et boum : il est visible de tout le monde. Chacun peut se brancher à tout le monde, sans avoir besoin d’autorisation. C’est ce principe d’innovation sans autorisation que vise à protéger la neutralité du Net, de manière à ce que le seul arbitre des innovations ou de la pertinence des contenus soit l’utilisateur. Et non pas un intermédiaire qui a présélectionné ou donné un avantage.
Sébastien Soriano, Tout le foisonnement que permet Internet pourrait avoir disparu dans 15 ans

Sur Ubsek & Rica Guillaume Ledit interroge Sébastien Soriano, directeur de l’Arcep, sur sa vision d’Internet et du Web dans quelques années. Plusieurs points de vue sont intéressants, dont cette définition de la neutralité du Net, orientée économie.

/flux #web

Des commentaires avec Webmention

Reminds you of manual trackbacks and Wordpress’ automated pingbacks? Indeed. Let say it’s a standard way to do almost the same.
Nicolas Hoizey, So long Disqus, hello Webmention

Nicolas Hoizey expérimente Webmention, et supprime complètement les commentaires de son carnet web. Pourquoi ? Pour ne pas dépendre d’un service tiers comme Disqus, mais aussi et surtout pour favoriser la publication des commentateurs : plutôt que de laisser un commentaire à la fin d’un article du carnet de Nicolas, le commentaire sera un billet de blog qui sera ensuite signalé sur l’article de Nicolas.

/flux #privacy

Todo list

Dans ce monde hyper connecté où tout va de plus en plus vite, notre rapport au temps se réduit souvent au sentiment d’en manquer… Florian Opitz se penche avec philosophie et humour sur ce mal du siècle.
Florian Opitz, Speed - À la recherche du temps perdu

Un documentaire qui semble – je ne l’ai pas encore vu – pertinent pour de nombreuses raisons.

Via Nicolas Taffin.

/flux #publication

Le blog d'Anthony Masure

Because of the complexity and the long delays in publishing academic papers (peer review, norms, etc.), there is a need to develop some free and fast expression spaces.
Anthony Masure, Hello Blog

Anthony Masure, après avoir lancé son site, débute un blog. Rien d’original ? Anthony est “enseignant-chercheur en design”, ce qui veut dire qu’un format particulier tel que le blog n’est pas forcément habituel dans le milieu académique : une distinction très intéressante est faite entre l’article universitaire – et son lot de contraintes – et l’article de blog ou de carnet, qui présente plus de libertés. La réflexion sur la technologie employée – base de données, language dynamique, génération de fichiers statiques – est par ailleurs passionnante.

/flux #outils

Pourquoi GitLab est le meilleur

GitLab has so much potential but isn’t used as heavily as other Git repo hosting sites. Here, I’ll showcase why I love it in 5 minutes and why I think more people (particularly researchers, and more particularly, those interested in reproducibility) should use it more.
Vicky Steeves, Why GitLab is the best (especially for researchers + reproducibility)

Une courte présentation qui vise à convaincre que GitLab est une option très très intéressante pour faire de la recherche – notamment avec les fonctions de CI (ou Continuous Integration).

/flux #outils

Un tutoriel Markdown interactif

Markdown is a simple way to format text that looks great on any device. It doesn’t do anything fancy like change the font size, color, or type — just the essentials, using keyboard symbols you already know.
CommonMark, Markdown Tutorial

Un tutoriel Markdown (en anglais) avec des exercices interactifs, idéal pour apprendre facilement et rapidement Markdown !

Via Val via Jamstatic-fr.

/flux #web

Recherche, invention, innovation

Quelle convergence entre la machine à calculer de Pascal et les métiers à tisser de Jacquard? Pourquoi l’intérêt vers la recherche fondamentale après les chocs pétroliers? Comment marchent les micro-émulsions? Didier Roux interroge les interconnexions entre découvertes, inventions et innovations.
France Culture, Découverte fondamentale, invention technologique, innovation : un voyage scientifique

Huit cours de Didier Roux au Collège de France, au croisement de la recherche, de l’invention, de la découverte et de l’innovation. Une bonne façon de comprendre des innovations récentes en lien avec des découvertes scientifiques parfois assez anciennes.

/flux #web

Les adresses sont des interfaces

So many folks spend time on their CSS and their UX/UI but still come up with URLs that are at best, comically long, and at worst, user hostile.
Scott Hanselman, URLs are UI

De l’intérêt de disposer d’URLs claires, concises, (résilientes ?), et qui ont du sens !

/flux #web

Les PWAs ne sont pas la solution unique

Whether you have doubts or not, get advice from people who have experience, who are knowledgeable and independent of the technologies employed.
Sarah Marchand et Boris Schapira, (Web) Apps: There is no silver bullet

Les Progressive Web Applications ne sont pas forcément la solution, les applications natives ont encore leur intérêt, tout dépend de la situation, du budget, des contraintes, de la commande initiale, etc. Cet article dénote par rapport au discours quelque peu homogène du milieu du web ouvert, et ça fait du bien.

/flux #outils

Comprendre Git

Je dois pourtant reconnaître que Git n’est pas forcément l’outil le plus abordable qui soit. Toutes ces commandes bizarres ! Toutes ces options apparemment redondantes ! Cette documentation cryptique ! Et ce worflow de travail, qui nécessite 18 étapes pour pousser un patch sur le serveur. Tel un fier et farouche étalon des steppes sauvages, Git ne se laissera approcher qu’avec cisconspection, et demandera beaucoup de patience avant de s’avouer dompté.
Thibault Jouannic, Pour arrêter de galérer avec Git

Je découvre cet article sur Git de Thibault Jouannic suite à la recherche de Marie, beau billet très bien fichu !

/flux #accessibilité

Un guide pour auditer en RGAA 3

Ce guide s’adresse aux personnes qui effectuent des audits RGAA : référent accessibilité dans une administration, développeur en charge des audits de suivi ou encore auditeur externe à l’administration.
Ce guide est destiné à des utilisateurs avertis ayant déjà une connaissance du RGAA 3. Il ne s’agit pas d’un cours à propos de l’utilisation du référentiel général d’accessibilité pour les administrations ou de l’application du RGAA sur un site web.
Ce document est purement informatif, il vous permet d’appréhender les principales étapes de la mise en place d’un audit à la présentation de ses résultats.
DISIC, Guide de l’auditeur RGAA 3

Un guide pour faciliter la réalisation d’audits RGAA. Le code source est disponible sur GitHub.

/flux #web

Paris Web 2017

La 12e édition de Paris Web aura lieu du 5 au 7 octobre 2017. Elle explore les thèmes de l’accessibilité Web, du design numérique et des standards ouverts.
Paris Web, Conférences 2017

Très beau programme pour cette édition 2017 de Paris Web.

/flux #ebook

EPUB4

What it this WP/PWP/EPUB4 hydra?
EDRLaB, Introduction to EPUB 4

L’EDRLaB fait le point sur les plusieurs initiatives du W3C autour des standards de la publication. Entre Web Publication, Packaged Web Publication et EPUB4, une synthèse bien utile.

EPUB 4 should be the ultimate interchange format for ebooks and other kinds of publications. It will keep most features of EPUB 3 (if not all), will make use of HTML5, CSS 3, javascript, media overlays, etc.

/flux #publication

Appel à projets publication numérique

Le Master Publication numérique de l’Enssib propose à des maisons d’édition ou à des structures ayant une activité de publication de travailler avec des étudiants autour d’un projet de publication, de document ou de livre numériques. Ouverture des réponses jusqu’au 1er septembre.
enssib, Appel à projets livre numérique du Master Publication numérique 2017-2018

Le Master dans lequel j’interviens ouvre un appel à projets pour des structures qui souhaitent travailler avec des étudiants sur un projet de publication numérique ! L’appel est ouvert jusqu’au 1er septembre 2017.

/flux #métier

Transmettre c'est passer au sens physique du terme

Je voudrais des idées ovales comme un ballon de rugby. C’est une métaphore qui vaut ce qu’elle vaut, sans doute pas grand chose. Mais j’aime cette idée, l’idée que transmettre c’est passer au sens physique et sportif du terme. Allez hop, attrape ! Et ne garde pas ça pour toi ! Passe à ton tour !
[…]
C’est à chaque fois un émerveillement pour moi de constater à quel point la pensée engendre la pensée. L’effet surgénérateur du langage et des idées. La transmission c’est une autre paire de manches.
L’apocalypse est notre chance de Sylvie Coquart-Morel et Sophie Maurer (1/15), France Culture

Belle image de l’enseignement et de la transmission dans ce réjouissant feuilleton de France Culture, L’apocalypse est notre chance.

/flux #publication

De la page au flux

Nous voudrions ici rendre compte du fait que la réalisation d’un livre numérique implique une certaine conception du livre différente de celle historiquement focalisée sur la page destinée à la seule impression sur papier. […] Ainsi, nous avons pu constater qu’il y a peu de textes ou études permettant de comprendre le changement fondamental qui s’opère lors de la conception d’un livre numérique par rapport à la conception d’un livre destiné à être imprimé.
Bianca Tangaro, De la page au flux : la conception du livre numérique

Bianca Tangaro, étudiante en Master Publication numérique (entre autre), a écrit cet article. Contribution importante aux recherches sur la conception de livres numériques, et plus globalement des publications numériques, il faut le lire d’urgence !

La conception de livres numériques exige donc une conversion du regard par rapport à l’objet livre. Pendant des siècles la pensée a raisonné sur les textes et les a conçues de manière “page-centrée” : autrement dit l’espace de la page était au centre de la conception de l’imprimeur et de l’éditeur. Le concepteur s’adaptait à son espace-page. En développant un livre numérique au contraire, il n’y a plus de centre à partir duquel l’on peut penser et concevoir les textes : les textes ne sont plus “page-centrés” mais “fluides” et recomposables.

/flux #outils

Vers l'ouverture

Et, soudain, je me mis à sourire devant l’anarchisme de Linux : options, préférences, configurations, on joue à cache cache avec les possibilités, on tente de se mettre dans l’esprit des développeurs et puis, si on est pas content, on change tout car on peut tout changer sur Linux. Et adapter sa machine à son bon vouloir et à son bon plaisir.
David Dufresne, Du Mac à Linux, épisode 4 : démolition totale (et bilan final)

David Dufresne conclue son passage d’un système d’exploitation verrouillé à un OS ouvert : les solutions sont à trouver seul ou avec l’aide des communautés, l’amélioration est continue, l’environnement aussi personnalisé que possible, les évolutions dépendent autant des développeurs que de l’utilisateur.

/flux #typographie

Typographie adaptative

Spectral, designed by our partner Production Type, is the first Google font turned parametric by Prototypo. Opening up to a new era of type design, the parametric font technology allows to work with responsive characters improving creativity and exploring new shapes. Make custom unique fonts, stronger design identities and even better user experience.
Prototypo, Spectral, the first parametric Google font by Prototypo

Voici une démonstration de la typographie adaptative, ou responsive typography : les paramètres – épaisseur, largeur, contraste, etc. – des caractères d’un texte évoluent en fonction de l’environnement et des interactions.

/flux #publication

Facebook tue le web ouvert

I complain about Google AMP, but AMP is just a dangerous step toward a Google-owned walled garden — Facebook is designed from the ground up as an all-out attack on the open web.
John Gruber, Fuck Facebook

Facebook tue le web ouvert.

/flux #publication

Quatrième Biennale du numérique

La 4ème édition de la Biennale du numérique de l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib) sera consacrée à la place prise aujourd’hui par les plateformes numériques dans l’activité des éditeurs, des libraires et des bibliothécaires (bibliothèques publiques et universitaires confondues). Moment unique d’échanges et de débats interprofessionnels entre bibliothécaires, éditeurs, libraires, auteurs, chercheurs, l’objectif premier de cette Biennale sera de permettre aux professionnels du livre de mieux maîtriser les différents aspects que recouvre la notion de “plateforme numérique”.
enssib, Biennale du numérique

Le programme de la quatrième Biennale du numérique de l’École nationale des sciences de l’information et des bibliothèques est en ligne, elle se déroulera les 13 et 14 novembre 2017, et les inscriptions sont ouvertes.

/flux #métier

Vous avez dit productivité ?

Productivity won’t make you a better person, a better partner or a better friend. Instead it will drive you crazy by lowering your self worth in times of hardship. So be careful with your to-do list. Make sure each task on it isn’t just a distraction from dealing with your reality.
Abby Covert, Fuck Productivity

Privilégier le sens plutôt que tenter de rentabiliser le temps.

/flux #outils

Onze règles pour utiliser Git

  1. Use feature branches, no direct commits on master.
  2. Test all commits, not only ones on master.
  3. Run all the tests on all commits (if your tests run longer than 5 minutes have them run in parallel).
  4. Perform code reviews before merges into master, not afterwards.
  5. Deployments are automatic, based on branches or tags.
  6. Tags are set by the user, not by CI.
  7. Releases are based on tags.
  8. Pushed commits are never rebased.
  9. Everyone starts from master, and targets master.
  10. Fix bugs in master first and release branches second.
  11. Commit messages reflect intent.

Sid Sijbrandij, The 11 Rules of GitLab Flow

Un workflow Git parmi d’autres, mais celui-ci a le mérite d’être clair et cohérent.

/flux #web

Le développement informatique pas si cool

J’aime assez l’idée du développeur en scribe à l’envers : une élite qui déguise son pouvoir, non sous le sérieux de sa mission, mais sous sa fausse légèreté. Et voilà que tout à coup, la coolitude de la Silicon Valley prend un tout autre sens. Rendre son sérieux à cette activité est aussi un moyen de lutter contre les abus du pouvoir qu’elle s’octroie. Voilà qui est aussi politique.
Xavier de La Porte, Coder, ce n’est ni facile, ni marrant

Les chroniques de Xavier de La Porte sont toujours d’aussi bonne qualité, celle-ci est particulièrement stimulante !

/flux #publication

The Magic Book

The Magic Book Project is an open source project funded by New York University’s Interactive Telecommunications Program. It aims to be the best free tool for creating print and digital books from a single source.
The Magic Book Project

The Magic Book Project est une solution pour produire différents formats de livre à partir d’une même source en texte brut.

/flux #typographie

Graphisme en France numéro 23

La vingt-troisième édition de la revue Graphisme en France est parue, publiée par le Centre national des arts plastiques (Cnap). Elle aborde pour la première fois la question des logos et des identités visuelles, objet central dans la pratique du design graphique.
CNAP, Graphisme en France n°23

Le dernier numéro de Graphisme en France vient d’être publié, les thèmes de ce numéro de 2017 sont les logos et les identités visuelles. Une version PDF est disponible en ligne, et la version imprimée est distribuée un peu partout ou disponible sur demande. Il manque une version web, ce serait vraiment un plus !

/flux #design

Combien ça coûte

Sauf que là où Jason se plante, c’est qu’en fait, la valeur de son travail lorsqu’il était salarié, ce n’était pas son salaire net…
Princesse RH, Parce que vous le valez bien

Un rappel très complet de combien vaut un indépendant, et donc combien il doit facturer pour vivre. Indispensable pour toute personne voulant lancer son activité.

/flux #design

Programming Design Systems

No matter where you go, you are surrounded by systems. We use the word ‘system’ to describe a group of interacting parts as a common whole, and these can be simple, like a watch, or incredibly complex, like the web of computer networks we call the internet. In this book, the term ‘design system’ is used to describe a philosophy that encourages designers to define the rules of their designs as a system of instructions that can be used on more than a single product.
Rune Madsen, Programming Design Systems

Rune Madsen commence l’écriture d’un livre – un livre web – sur une nouvelle approche du design graphique, orientée système plutôt qu’objet, à suivre de près.

/flux #design

Objets techniques ouvert et fermé

Si le réparateur – qui peut être l’utilisateur – peut perpétuellement maintenir une œuvre, les pièces qui s’usent, alors il n’y a pas de date, il n’y a pas de vieillissement. Sur une base qui est une base de pérennité ou tout du moins de grande solidité, on peut installer des pièces qui devront être remplacées, mais en tout cas qui laissent le schème fondamental intact et qui même permettent de l’améliorer. […] Voilà ce que j’appelle l’objet ouvert.
Gilbert Simondon, Gilbert Simondon sur les objets techniques “ouverts” et “fermés” (1967)

La distinction entre “objet technique ouvert” et “objet technique fermé” dans la pensée de Gilbert Simondon, raisonne forcément avec logiciel/code ouvert et fermé en 2017. Il est intéressant de tenter d’appliquer les concepts de Gilbert Simondon dans notre monde contemporain.

/flux #internet

HTTP1 et HTTP2 illustrés

I drew what HTTP is & how HTTP1.x and HTTP2 are different.
Mariko Kosaka, HTTP what?

Comprendre la différence entre HTTP1.x et HTTP2 rapidement et facilement ? Cette série de trois illustrations de Mariko Kosaka sont très réussies !

/flux #outils

Intégration de GitHub dans Atom

A text editor is at the core of the developer’s toolbox, but many other useful pieces of software coexist along with it, such as Git and GitHub. Starting today, Atom adds Git and GitHub integration directly in Atom via the GitHub package.
Michelle Tilley, Git and GitHub Integration comes to Atom

L’intégration de GitHub dans l’éditeur de texte Atom est probablement une fausse bonne idée : comment privilégier d’autres éditeurs de texte si vous utilisez GitHub ? Comment se passer de la plateforme GitHub si vous utilisez Atom ? Cette nouvelle fonctionnalité, “GitHub breaks out of the browser”, au demeurant très prometteuse, risque de donner un peu plus de suprématie à GitHub. Un peu de diversité est pourtant nécessaire.

/flux #ebook

Liquidité du livre numérique

L’objectif de cette page est par conséquent de donner les clés du livre numérique redistribuable, aussi connu sous le nom d’ebook reflowable text.
Jiminy Panoz, L’ebook redistribuable

Toute personne ayant eu à convaincre de l’intérêt de la liquidité du format EPUB sera heureux de trouver ici réunis un nombre important d’arguments, d’exemples, mais aussi de contraintes et d’obstacles. Jiminy Panoz parle de redistribuabilité, il s’agit bien du caractère adaptatif du format EPUB, en fonction de la dimension de l’écran, mais aussi d’autres paramètres.

Le livre numérique, c’est du web

/flux #publication

Deuxième édition du colloque ÉCRiDiL

Au cœur de ce colloque s’inscrit un questionnement fondamental et transversal : qu’est-ce qu’un livre ? Comment est-il appelé à se transformer en contexte numérique ?
CRILQ, Appel : Colloque ÉCRiDiL “Le livre, défi de design : l’intersection numérique de la création et de l’édition”

L’appel de propositions d’interventions pour la deuxième édition du colloque ÉCRiDiL est ouvert jusqu’au 12 juin 2017 !

/flux #privacy

La possibilité d'une autonomie

Fournir la possibilité d’une autonomie même si elle n’est pas utilisée par la majorité permet de créer le terrain d’opportunité d’affaires, de communications, de réalisations des individus. Un des gros problèmes de la centralisation des services est inscrite déjà dans l’architecture de connexion du réseau. Si un simple ordinateur à la maison peut devenir un service, nous élargissons le champs des possibles et des initiatives individuelles.
Karl, Tristan, Ministre de l’économie numérique

Tristan Nitot a posé la question :

Si je devenais ministre du numérique, quelle priorités choisir ? #libre #standards #crypto #privacy #innovation #empowerment #education
@tristan

Voici la réponse de Karl !

/flux #typographie

Open Type Checker

This is a minimum viable web app to test most latin open type features.
Jiminy Panoz, Open Type Checker

Jiminy Panoz est joueur, et il nous propose aussi de jouer, avec cette web app permettant de tester les fonctionnalités d’Open Type.

/flux #design

Constellations - attractions

Une constellation est un tracé primitif qui relie les étoiles pour nous guider et donner sens au monde. De même, dans l’abondance quasi infinie de l’information, le designer graphique repère les grands astres et trace discrètement les sentiers de l’intelligible. Typographes, graphistes, artistes, conçoivent-ils des mondes qui leur ressemblent, ou se fondent-ils dans des univers qui les dépassent ?
Les Rencontres internationales de Lure, Constellations – Attractions, liens et tensions graphiques

Le programme de la 65e semaine de culture graphique des Rencontres de Lure est en ligne, et les inscriptions sont ouvertes ! Ça se passe à Lurs du 20 au 26 août 2017.

/flux #design

Huitième édition de THSF

Logiciel et matériel libre, DIY, réappropriation et détournement des technologies, sciences, défense des droits et libertés sur Internet, sécurité informatique, arts, création, culture(s), politique et société… Autant de sujets et de pratiques autour desquels les hackers du Tetalab et les artistes de Mix’Art Myrys vous invitent à venir découvrir, apprendre, questionner, partager et construire.
THSF #8

Au-delà d’une simple programmation, le THSF vous invite, avec l’ensemble des invités et des intervenants, à partager un temps et un espace communs quels que soient les parcours, les compétences de chacun. L’objectif est de générer ensemble un espace critique et expérimental fondé sur les échanges et les recherches menés dans les champs croisés de l’art, des technologies, de la philosophie et bien d‘autres.

/flux #typographie

Des esperluettes

À ceux qui pensent que la technique a déshumanisé l’homme, Gilbert Simondon répond que c’est l’homme, justement, qui a déshumanisé la technique.
Velvetyne’s Worldwide ampersand call

Voici les résultats d’un workshop organisé par la fonderie Velvetyne et les éditions Zeug, “placé sous le signe de l’esperluette”. Plus de 400 esperluettes ont été dessinées et/ou numérisées ! À noter que cette production s’inscrit dans le projet de traduction en français de l’ouvrage Évolutions formelles de l’esperluette de Jan Tschichold.

/flux #design

Lire et écouter Gilbert Simondon en 2017

À ceux qui pensent que la technique a déshumanisé l’homme, Gilbert Simondon répond que c’est l’homme, justement, qui a déshumanisé la technique.
Les Chemins de la philosophie, Du mode d’existence d’un penseur technique

Étant en plein dans la lecture Du mode d’existence des objets techniques de Gilbert Simondon, je ne résiste pas à partager ce podcast. Lire Gilbert Simondon en 2017 m’apparaît essentiel pour qui veut interroger ses pratiques et son rapport au numérique.

/flux #web

Consommation de nos messageries

Mais si le cloud est l’ordinateur de quelqu’un d’autre, ce dernier sait exactement comment ne pas perdre les données de ses utilisateurs : backup, duplication, réplication, …
L’équation est simple : si on ne supprime plus ses emails, si on a un espace de stockage géant, si on active par dessus l’IMAP2. Alors on utilise vraiment beaucoup d’espace disque et de serveurs.
Enguerran, J’ai dépollué internet

Prise de conscience de ce que représente nos usages de la messagerie électronique, du mail. Enguerran fait des choix pour réduire sa consommation d’hébergement de données, ici dans le cas du mail.

/flux #publication

Une revue de recherche sur GitHub

A modern medium for presenting research: The web is a powerful medium to share new ways of thinking. Over the last few years we’ve seen many imaginative examples of such work. But traditional academic publishing remains focused on the PDF, which prevents this sort of communication.
Distill

Une revue de recherche qui n’est pas au format PDF, qui intègre des graphes interactifs, au design travaillé, et dont les sources sont accessibles ? Distill propose une forme et un modèle de publication très originaux, en utilisant notamment git et GitHub.

David Rosenthal a rédigé un billet de présentation, avec quelques interrogations et critiques concernant l’archivage d’une telle forme de revue.

Via iGor.

/flux #livre

Enjeux de la recherche

Alors que les perspectives des universités se modifiaient au niveau européen, les écoles d’art en France se sont trouvées obligées de répondre à ce que Pierre-Damien Huyghe présente comme une « injonction à faire de la recherche ». Cette injonction a un contexte : le merchandising des savoirs. Le philosophe dresse un état des conséquences en matière d’éducation et d’enseignement, et examine les possibilités demeurant dans les champs des arts, du design et de l’architecture.
B42, Contre-temps de Pierre-Damien Huyghe

Ambitieuse entreprise de Pierre-Damien Huyghe dans son nouvel ouvrage qui paraît aux éditions B42.

/flux #web

Les mesures techniques de protection pour le web sont une mauvaise idée

At your request we have assessed what the possible effects of the Encrypted Media Extensions (EME) as a W3C recommendation would be.
We believe it will be dangerous to the open web unless protections are put in place for those who engage in activities, such as archiving, that are threatened by the legal regime governing the standard.
Lila Bailey, DRM for the Web is a Bad Idea

Le débat autour de l’implémentation de EME (Encrypted Media Extensions), du point de vue de archive.org.

/flux #design

Comprendre l'Agile

L’Agile est donc régi par trois lois - la loi des petites équipes, la loi du client et la loi du réseau. Ensemble elles génèrent les bases d’une organisation Agile. Ces trois lois nous permettent de déchiffrer la myriade de pratiques agiles qui s’appliquent ou pas dans un contexte particulier. Les pratiques peuvent changer mais l’esprit Agile qui applique les trois lois demeure. Elles offrent un cadre durable pour l’implication d’une organisation qui devient Agile.
Steve Denning, Expliquer l’Agile

Frank Taillandier traduit un article de Steve Denning, qui permet de mieux comprendre l’Agile et ses multiples applications.

/flux #web

Plus de navigateurs que prévu

This is an important point. The browser market share can vary a lot depending on location.
Peter O’Shaughnessy, Think you know the top web browsers?

Un rappel nécessaire : il y a bien plus de navigateurs que ce que l’on pense lorsque l’on est occidental. Il n’y a pas que Chrome, Firefox, Safari, IE/Edge ou Opera, et cela change pas mal de choses si vous faites du web en dehors de l’Europe et des États-Unis.

/flux #web

Jekyll pour les développeurs Wordpress

Because it is difficult to perfectly transfer a thought from one mind to another it is essential that the principal medium through which such transference is accomplished may be as perfect as it is possible to make it.
Mike Neumegen, Jekyll For WordPress Developers

Un article assez classique sur les générateurs de site statique, et plus particulièrement sur Jekyll. L’approche est intéressante, puisque Mike Neumegen compare continuellement les static site generators à des CMS dynamiques comme Wordpress.

/flux #outils

Gestion de projet avec GitHub

During our time working on Colloq we realised that we don’t need a lot of tools to run our project. Instead, we try to focus on our most important tasks. We try to understand our real needs, and we tweak the available options we have to match our needs. We lower the complexity in our product by reducing the tools we use. We believe that this is one of the reasons we currently work very efficiently on our product.
Anselm, The Tools We Use To Stay Afloat

Anselm, Tobias, et Holger utilisent GitHub pour travailler à plusieurs, Anselm détaille leurs pratiques de la plateforme – gestion des issues, communication, etc. À noter que la même chose est faisable avec GitLab.

/flux #offline

Twitter Lite

We’re excited to introduce you to Twitter Lite, a Progressive Web App that is available at mobile.twitter.com. Twitter Lite is fast and responsive, uses less data, takes up less storage space, and supports push notifications and offline use in modern browsers. The web is becoming a platform for lightweight apps that can be accessed on-demand, installed without friction, and incrementally updated. Over the last year we’ve adopted new, open web APIs and significantly improved the performance and user experience.
Nicolas Gallagher, How we built Twitter Lite

Twitter a mis en place une Progressive Web App et Nicolas Gallagher donne quelques explications sur la conception et l’architecture. À noter que, pour le moment, il y a bien moins de publicité et l’interface est tout simplement plus réussie que la version desktop ou même l’application… Comme quoi le design n’est pas qu’une question de front, mais également d’architecture technique.

/flux #publication

Les outils de fabrication de livres de Macmillan

Bookmaker is an open-source toolkit to make books out of Word .docx files and HTMLBook HTML files (it can accept either type of file as input). It was developed as part of a pilot project to try to make books with almost no budget, and it is currently in use today at Macmillan.
Bookmaker: Macmillan’s bookmaking tool

Macmillan partage les outils de sa chaîne de publication, intéressant de voir que l’on retrouve toujours le même paradigme : le traitement de texte est conservé, pour le moment il s’agit plus de patchs que d’un changement de pratiques.

Remember–this is a tool we built for ourselves, and we’re not a software company!

Le support de présentation de Nellie McKesson de cette chaîne de publication, lors d’ebookcraft 2017, est disponible en ligne, ainsi que la vidéo.

Via Jiminy.

/flux #web

Rester dans les nuages

It’s not just the cost of owning and renewing the hardware, it’s everything else that comes with it.
Sean Packham, Why we are not leaving the cloud

Il y a quelques semaines l’équipe de GitLab – le logiciel et le service de gestion de git – expliquait pourquoi rester dans le cloud était le meilleur choix, toujours dans un effort de transparence très appréciable.

/flux #livre

Living Books About History

Les Living Books about History sont une nouvelle forme d’anthologies digitales. Ils présentent des essais courts sur des sujets de recherche actuels, complétés par une sélection raisonnée de contributions librement accessibles en ligne.
Le projet vise à expérimenter un nouveau format de publication scientifique, à favoriser la découverte et la réutilisation de textes et de sources, et à attirer l’attention sur les avantages de l’open access pour la recherche scientifique.
Living Books About History

Une initiative des plus réjouissante, tant en terme de forme que de fond ! Avec notamment Digital Humanities de Tara Andrews ou Histoires de l’Internet et du Web de Valérie Schafer et Alexandre Serres.

Via Joël.

/flux #outils

Peritext

Peritext est un projet de recherche en design portant sur l’édition scientifique qui tente de valoriser la relation entre un texte académique et les ressources numériques que ce dernier mobilise. Il s’agit d’une part de valoriser la mobilisation des éléments de contexte issus de ressources numériques dans le contenu d’un document académique, et d’autre part de faciliter l’intégration de ce même document, sous diverses formes, dans l’écosystème global du web, ses standards et de ses espaces.
Peritext

Peritext est un projet de recherche de Robin De Mourat, un ensemble de “briques” permettant de “valoriser la relation entre un texte académique et les ressources numériques que ce dernier mobilise”.

Via Julie Blanc.

/flux #livre

Design et innovation dans la chaîne du livre

Quels sont les mécanismes et enjeux du geste technique d’écrire ? Qu’est-ce que « publier » dans une société numérique ? Comment le numérique transforme-t-il l’idée et l’acte d’écrire ? Dans quelle mesure les interfaces numériques refaçonnent-elles les activités d’écriture et de lecture à l’écran ?
Stéphane Vial et Marie-Julie Catoir-Brisson, Design et innovation dans la chaîne du livre

Suite au colloque ECRiDiL – Écrire, éditer et lire à l’ère numérique – qui s’est déroulé en avril 2016, voici un ouvrage qui rassemble les interventions, il est disponible depuis quelques jours. J’avais participé avec Le livre web, une autre forme du livre numérique, il y a beaucoup d’autres contenus très riches à découvrir, commandez-le à votre libraire !

/flux #accessibilité

Inclusive Components

A blog trying to be a pattern library. All about designing inclusive web interfaces, piece by piece.
Heydon Pickering, Inclusive Components

Heydon Pickering débute une initiative autour du design inclusif, et donc de l’accessibilité : un blog rassemblant des bonnes pratiques autour du desgin et de l’accessibilité du web, avec des bouts de code dedans.

/flux #web

Un entretien autour de print CSS

Toby Osbourn: Why do you think in general browser have been slow to support paged media?
Jeremy Keith: In a nutshell, because it’s invisible.
Jeremy Keith Interview

Toby Osbourn s’entretient avec Jeremy Keith, celui-ci donne de la profondeur aux questions techniques liées à print CSS – la mise en forme pour l’impression avec une feuille de style.

/flux #privacy

Mastodon

Mastodon est donc un logiciel. Au contraire de Twitter qui est un service. Personne ne peut installer le site Twitter sur son ordinateur et permettre à des gens de s’inscrire et d’échanger ailleurs que sur twitter.com. Par contre toutes celles qui ont les connaissances nécessaire peuvent télécharger Mastodon, l’installer quelque part et le rendre accessible à d’autres.
Åldα, Welcome to Mastodon

Une alternative libre et décentralisée de Twitter, qui semble aux premiers abords très intéressante – j’ai moi-même créé un compte sur l’instance principale. La critique d’Éric, Mon problème avec Mastodon, concernant les limites de Mastodon, est également très pertinente.

/flux #publication

À propos de publication numérique

One thing that happened under my watch was the switch from focusing on XML to focusing on HTML. This might seem a little obvious or mundane, but it actually opened a lot of doors when it comes to automation. There’s this “white whale” in the publishing industry called “single source publishing”, which is a term that has come to mean maintaining the book content in a single file, and then “pushing a button” so to speak and magically transforming that file into the finished ebook file, the laid-out print file, and whatever else you need (for example, some publishers are publishing to the web as well now). […] O’Reilly is very techy, so it made sense for them, but it was hard for a lot of the non-tech companies to adopt and implement that kind of tool in a way that would make sense for their staff.
Nellie McKesson, Everything About E-Publishing

Entretien passionnant entre Stacey Sundar et Nellie McKesson pour Type Thursday, où il est question de publication, et notamment de fabriquer des livres avec les technologies du web.

/flux #publication

Écrire sur le web

It’s a world wide web out there. There’s plenty of room for everyone. And I, for one, love reading the words of others.
Jeremy Keith, Writing on the web

Si vous avez quelque chose à dire, écrivez ! Publiez ! Le web est fait pour cela !

/flux #publication

La question du processus

As I’ve said several times before, the publishing industry as a whole has outsourced their entire workflow and production pipeline to a single vendor—Adobe. It’d be like if the web industry as a whole had decided that websites could only be made with Dreamweaver and only served from a Windows Server.
Baldur Bjarnason, The process is the thing

La comparaison entre l’industrie du livre et le web est intéressante, elle permet de révéler une absence de changement du côté du livre, milieu encore attaché ou contraint par des outils sans savoir comment ceux-ci fonctionnent.

Cela rejoint ce que j’ai exposé dans Une chaîne de publication inspirée du web.

/flux #publication

Concevoir des livres

Le constat était simple : si, d’après certains pleureurs, les livres de sciences humaines ne se vendent plus, c’est moins à mon sens parce que le lectorat manque qu’en raison de la pauvreté graphique de la plupart des livres. Cela n’est pas seulement valable pour les couvertures, dont les choix graphiques peuvent toujours se discuter, ou pour les caractères utilisés pour les textes, mais aussi, plus globalement, pour les objets eux-mêmes – certains livres sont de vraies briques, impossibles à ouvrir correctement. Or le savoir doit s’ouvrir au lecteur, au sens propre comme au sens figuré. D’où le choix de notre brochage.
Entretien d’Ulysse Baratin avec Alexandre Laumonier, L’art de publier des essais

Entretien avec Alexandre Laumonier, l’éditeur de Zones sensibles, absolument passionnant, sur : le design dans l’édition, comment un livre peut-il être conçu, la publication papier à l’ère numérique, la chaîne du livre, etc.

Via Anthony Masure.

Être éditeur, c’est créer un contexte (une maison, des livres, peut-être même des lignes de fuite) où tout livre doit pouvoir être le bienvenu à un certain moment […].

C’est à tous les niveaux de la chaîne du livre que se jouent l’indépendance d’esprit et la liberté de pensée : cela demande une attention quotidienne.

/flux #design

Muriel Cooper et Theodor Nelson, convergence

Il s’agit là de présenter aux étudiant(e)s le design graphique et la communication, en leur donnant accès à des outils et méthodes de reproduction au sein même de la recherche. Muriel Cooper y témoigne, entre autres, de ses préoccupations principales : son intérêt pour les mécanismes de production, et pour le rapprochement, autant que possible, du processus de fabrication et de celui de la production.
Adeline Racaud, De Theodor Nelson à Muriel Cooper

Un article sur Muriel Cooper et Theodor Nelson, sur la plateforme de publication Radôme des étudiants de l’ÉESAB de Rennes.

/flux #privacy

Aaron Swartz, écrits

Aaron Swartz (1986-2013) était programmeur informatique, essayiste et hacker-activiste. Convaincu que l’accès à la connaissance constitue le meilleur outil d’émancipation et de justice, il consacra sa vie à la défense de la « culture libre ».
Éditions B42, Celui qui pourrait changer le monde

Les Éditions B42 publient un recueil de textes d’Aaron Swartz, et c’est une très bonne nouvelle !

/flux #métier

Questionner le travail

J’ai compris que beaucoup confondent emploi et travail. Parfois oui, ils se confondent. Mais parfois l’emploi empêche de travailler tout en te donnant les moyens de continuer. Absurde. Aujourd’hui je n’ai ni l’un ni l’autre mais j’ai une fenêtre : un peu de temps. Alors je le déplie dans tous les sens pour fabriquer mon travail.
Clémentine Hahn, Tu fais quoi dans la vie ?

Dans le numéro 15 de la revue Faces B, Clémentine Hahn expose une vision intéressante du travail, du temps, de l’emploi, de l’activité salariée. Bref cela concerne une bonne partie de nos vies. Des réflexions qui soulèvent de nombreuses questions.

/flux #privacy

La déconnexion sera-t-elle encore possible ?

A-t-on vraiment les moyens de se déconnecter des compagnies d’assurance, des banques et des services d’immigration ? En principe, oui, si l’on peut assumer les coûts sociaux et économiques croissants de la déconnexion et de l’anonymat. Ceux qui souhaitent se déconnecter finiront par devoir payer ce privilège : taux d’emprunt plus élevés, contrats d’assurance plus onéreux et plus de temps perdu à essayer de convaincre les douaniers de leurs bonnes intentions.
Evgeny Morozov, Le prix de la déconnexion

Evgeny Morozov parle de privacy, d’addiction, de centralisation et de futur.

/flux #typographie

Typo des villes

Plongez en 8 épisodes dans la jungle “typographique” de Paris, Londres, Berlin, Barcelone, Marseille, Amsterdam ou encore Montréal et (re)découvrez ces inscriptions qui influencent notre perception de la ville !
arte, Safari Typo !

Après Sacrés caractères en 2014, Thomas Sipp revient avec la réalisation de 8 épisodes d’une nouvelle série typographique, encore avec Bureau 205 au graphisme.

/flux #design

La refonte de Smashing Magazine

What’s different? Well, everything. The website won’t be running on WordPress anymore; in fact, it won’t have a back end at all. We are moving to a JAMstack: articles published directly to Netlify CDNs, with a custom shop based on an open-sourced headless E-Commerce GoCommerce and a job board that’s all just static HTML; content editing with Netlify’s new open-source, Git-Based CMS, real-time search powered by Algolia, full HTTP/2 support, and the whole website running as a progressive web app with a service worker in the background (thanks to the awesome Service Worker Toolbox library). Booo-yah!
Vitaly Friedman, A Little Surprise Is Waiting For You Here — Meet The Next Smashing Magazine

Smashing Magazine présente sa refonte, basée sur les concepts de JAMstack et d’amélioration progressive, et notamment sur un générateur de site statique, un bel exemple de développement web moderne !

/flux #accessibilité

Entretien autour de l'accessibilité d'un livre numérique

Lire n’est pas consommer, c’est déjà produire du sens.
Nicolas Taffin, Dans les coulisses de la mise en accessibilité du livre « surveillance :// »

Sylvie Duchateau d’Access42 a interviewé Tristan Nitot, Nicolas Taffin et moi-même, autour du livre surveillance:// publié chez C&F Éditions. Un échange très riche, qui a permis de réunir quatre sujets rarement évoqués ensemble : les données personnelles, l’édition, le livre numérique et l’accessibilité ! Sans être un spécialiste de l’accessibilité du livre numérique, cet entretien m’a permis d’expliquer que l’accessibilité est avant tout une question d’approche et de bonnes pratiques.

/flux #design

Entretien autour des Progressive Web Apps

Embracing minimalism on different aspects of your life has plenty of benefits, like peace of mind, knowing where things are, and being low-maintenance in general.
Jeremy Keith, Progressive Web App questions

Jeremy Keith a répondu à quelques questions posées par Colin van Eenige, à propos des Progressive Web Apps. Le point de vue Jeremy Keith est toujours très intéressant, et en rapport avec un web ouvert.

So there you go—I’m very excited about the capabilities of these technologies, but very worried about how they’re being “sold”. I’m particularly nervous that in the rush to emulate native apps, we end up losing the very thing that makes the web so powerful: URLs.

/flux #design

Zero is more

Embracing minimalism on different aspects of your life has plenty of benefits, like peace of mind, knowing where things are, and being low-maintenance in general.
Jonathan Verrecchia, Zeromalist – Zero is more

Un manifeste minimaliste, avec des points très pertinents, et du recul à prendre sur certains aspects (en tout cas c’est mon avis).

Via Frank.

/flux #web

Bataille pour un web ouvert

Pour construire le web, il a fallu notre participation à tous, et c’est à nous tous, désormais, de construire le web que nous voulons – pour tous.
Tim Berners-Lee, Three challenges for the web, according to its inventor

Pour les 28 ans de l’invention du web, Tim Berners-Lee publie une tribune dans laquelle il dénonce trois tendances qui visent à restreindre l’ouverture du web : perte du contrôle de nos données personnelles, question de la désinformation et de sa diffusion, et propagande politique en ligne.

/flux #accessibilité

Couleurs, contraste et accessibilité

Contrast is the difference in luminance or color that makes an object (or its representation in an image or display) distinguishable. In visual perception of the real world, contrast is determined by the difference in the color and brightness of the object and other objects within the same field of view.
Brent Jackson, Colorable

Un outil pour déterminer la qualité du contraste entre deux couleurs – par exemple celle d’un texte et celle du fond –, très pratique et complémentaire de Accessible color palette builder.

/flux #design

Design des programmes et des machines

Ce qui m’intéresse quand je fais des outils pour les designers, c’est comment on permet de donner cette marge de liberté que les designers vont utiliser avec leurs outils traditionnels.
Nolwenn Maudet, Les Nouvelles vagues, Les machines : Merveilleuses bécanes

Superbe émission de Marie Richeux – Les Nouvelles vagues – avec Nolwenn Maudet et Sophie Fétro, à l’occasion de leurs articles dans le premier numéro de la revue Back Office.

/flux #accessibilité

L'accessibilité du web sans le web

la plus grande difficulté en accessibilité web, n’est pas tant l’accessibilité elle-même, que le mot accolé, « web », qui est lui abyssalement méconnu. Voilà la réalité : celleux qui sont responsables des sites web, commanditaires, chefs de projets, éditeurs… ne connaissent que les documents bureautiques et plus précisément Microsoft comme horizon indépassable. Ils font tout avec ça. Tout. Y compris leurs sites web.
Romy Têtue, Accessibilité bureaucratique

Romy raconte une situation qui semble totalement surréaliste aujourd’hui, en 2017, et qui est pourtant bien réelle.

/flux #livre

Des livres en HTML

We believe that single-source content in HTML, with styling expressed with CSS, is the best way to make our books.
Dave Cramer, Beyond XML: Making Books with HTML

Fabriquer des livres imprimés et numériques avec HTML + CSS, plutôt qu’avec InDesign ou XML ? C’est ce qui a été mis en place chez Hachette Book Group, et ce que nous raconte Dave Cramer.

In InDesign, the content and the presentation are inseparable—two different presentations of the same content means having two independent files. Even embedding XML in InDesign doesn’t change anything; you still have to maintain that content in multiple files. We needed something better.

/flux #livre

Repenser le livre numérique

Paper is limited as a physical medium; it’s not connected to the network. Ebooks are limited by vendor silos, Digital Rights Management (DRM) lock-in, and what Amazon or Apple will let you do with them. Yet books are a central set of nodes in how I define myself, and I would like to explore my relationship with books using digital tools. But I can’t.
Boris Anthony et Hugh McGuire, A Momentary Suspension of Disbelief

Boris Anthony et Hugh McGuire, les fondateurs de Rebus Foundation, échangent autour des concepts de livre, de livre numérique et d’open textbooks : expériences de lecture, constitution du savoir, construction de soi, déception liée au livre numérique tel qu’il existe aujourd’hui, modèle du livre numérique à réinventer avec le web, etc. Un entretien passionnant qui introduit les travaux de recherche de Rebus Foundation !

The synthesis has to happen in the reader’s mind, and figuring out the tools to do that effectively and delightfully is an exciting challenge. Boris Anthony

If everyone’s interactions with their copies of a book feed back up to their source—their creator and publisher—they can begin to engage a distributed conversation and exploration.
Hugh McGuire

It’s simply not good enough to just go and build another reader app, another ebook store or stuff like that. A huge part of the work that needs to be done is adding the necessary infrastructure to the existing web to make books first-class citizens on the network, and beyond that: figuring out what equitable value flows and business models can bring all this to life.
Boris Anthony

/flux #publication

Se passer de Word dans le domaine universitaire

L’édition scientifique fait aujourd’hui face à plusieurs transformations : réduction des budgets et des «personnels de renfort» éditoriaux, transition des supports vers le numérique, et crise de la reproductibilité des résultats. Chacune conduit à des évolutions des besoins des éditeurs, donc aussi par contrecoup des auteurs. Alors que Word est l’outil et le format standard pour les textes de sciences sociales depuis les années 1990, RMarkdown apparait mieux adapté à la situation contemporaine.
Alexandre Hobeika et Florent Bédécarrats, Une alternative à Word : écrire en RMarkdown

Comment utiliser Markdown en situation académique ? Se passer de Word dans le domaine de l’édition universitaire est-il possible ? Des réponses à ces questions avec RMarkdown – mais il existe d’autres solutions basées sur Markdown ou AsciiDoc.

/flux #ebook

Entretien autour de la fabrication d'un livre numérique

C’est surtout et avant tout une problématique culturelle : la conception d’un livre numérique, c’est beaucoup plus qu’une réplique au mieux du livre imprimé, avec, éventuellement, du multimédia et des interactions. Il faut y intégrer les problématiques d’utilisabilité, de performance, de compatibilité avec les réglages utilisateur, etc.
Nicolas Gary s’entretient avec Jiminy Panoz, “La conception d’un livre numérique, c’est bien plus qu’une réplique du livre imprimé”

Entretien avec Jiminy Panoz, qui aborde la conception des fichiers EPUBs, mais également quelques points intéressants comme les chaînes de publication des éditeurs.

/flux #publication

Générateurs de site statique et cache HTTP

Mon principal problème avec tous les gestionnaires de soit-disant contenu statique est qu’ils le ne sont pas. Le contenu n’est pas généré à chaud en effet, au moment de la requête HTTP, mais il est tout de même généré au moment de la mise à jour. Mais le problème, le plus important est que presque tous ces gestionnaires regénèrent tout le contenu du site pour la création d’un seul article et de fait la plupart du temps détruisent les informations de cache HTTP.
Karl, Le printemps de février

Karl en avait déjà parlé il y a quelques années lors de son utilisation de Pelican, cette critique des générateurs de site statique est intéressante, et je ne sais pas si certains des générateurs ont réussi à résoudre ce problème – il est tout de même désormais possible de ne générer que les pages créées ou modifiées avec Jekyll par exemplee.

/flux #accessibilité

Design inclusif

Everyone has abilities, and limits to those abilities. Designing for people with permanent disabilities actually results in designs that benefit people universally. Constraints are a beautiful thing.
Inclusive Design at Microsoft

Une vision et une approche intéressantes sur l’accessibilité, qui rejoignent le point de vue de Heydon Pickering : concevoir des produits inclusifs plutôt que les rendre accessibles, et considérer que nous nous sommes tous potentiellement des personnes en situation de handicap. Je suis de cet avis, même si cela crée le débat actuellement.

Via Nicolas.

/flux #livre

Exemplaire 2017

Cette manifestation permet d’illustrer des pratiques qui débordent du seul champ du design graphique et dans lesquelles se mêlent différentes disciplines. Elle laisse apparaître des questions (Quels en sont les acteurs ? Quels sont aujourd’hui les enjeux et les pratiques de l’édition contemporaine ?), esquisse des réponses, ouvre des potentialités.
Exemplaires, formes et pratiques de lʼédition

Une manifestation et un colloque qui valent le coup, en tout cas l’édition 2015 était de qualité, j’avais d’ailleurs écrit un billet sur OSP : OSP : non-outil.

/flux #privacy

Voyager sans données

Mon prochain voyage aux États-Unis pour le travail, je pense y aller sans données personnelles, puisque le simple passage de la frontière est un risque. Le risque a plus d’une ramification. Ce que nous transportons dans nos appareils mobiles et nos ordinateurs sont des tranches de vie, non pas seulement la notre, mais celles de tous nos contacts, de toutes personnes avec qui nous communiquons. Cela me pose déjà un problème pour mes données personnelles, mais c’est encore plus terrifiant pour les données des autres. Une forme de responsabilité supplémentaire surgit.
Karl, La folie des frontières

Voyager sans données, pour protéger nos intimités personnelles et celles des autres.

/flux #publication

Kirby comme générateur de site statique

I’m using Kirby as a CMS, but only on my local machine. The output of my Kirby templates and content is converted to a static site, which I push to github. This flow is baked into my gulp file, to make things quick and simple.
Nate Steiner, Blogging flow

Une utilisation originale de Kirby – un flat CMS qui n’utilise pas de base de données, contrairement à Wordpress –, utilisé comme un générateur de site statique.

/flux #accessibilité

Niveaux de titres contextuels

There’s a proposal to add a new <h> element to the HTML spec. It solves a fairly common use-case.
Jake Archibald, Do we need a new heading element? We don’t know

Ajouter un élément <h> pourrait-il résoudre le problème de hiérarchie des niveaux de titres dans un document HTML, en laissant le navigateur analyser et construire l’arborescence ? Question qui n’est pas si simple, notamment pour prendre en compte l’existant…

/flux #design

Le premier numéro de Back Office : faire avec

Le premier numéro de Back Office interroge les notions d’outil, d’instrument et d’appareil, dans le contexte du design.
Back Office, Faire avec

Le premier numéro de la revue Back Office est sorti, il est disponible en version papier et numérique. Une très belle initiative d’Anthony, Élise et Kévin, co-éditée par B42 !

Conserver dans le numérique ce que la main et l’œil ont de spécifique, construire ses propres systèmes et architectures techniques, ouvrir les boîtes noires des programmes pour travailler ensemble, revisiter des projets oubliés par l’histoire pour explorer d’autres directions, autant de façons de faire « avec » le numérique que nous vous proposons d’explorer.

/flux #web

Fonctionnement d'un générateur de site statique

Je parle beaucoup des générateurs de site statique mais je parle toujours de comment utiliser des générateurs de site statique. Ils sont souvent perçus comme une boîte noire. Je crée un modèle, j’écris un peu de Markdown et hop j’obtiens une page entièrement formatée en HTML. C’est magique !
Mais qu’est-ce vraiment un générateur de site statique ? Qu’y-a-t-il dans cette boîte noire ? De quelle magie Vaudou s’agit-il ?
Brian Rinaldi, Qui y’a t-il dans un générateur de site statique ?

Frank Taillandier traduit un article de Brian Rinaldi, qui décrit très clairement et très précisément comment fonctionne un générateur de site statique, à lire si le sujet des générateurs de site statique vous intéresse – et il devrait vous intéresser !

/flux #design

Le design du libre

[…] je vais essayer d’exposer les obstacles qui font que design et open source font rarement bon ménage, essayer de comprendre pourquoi le grand public préfère utiliser des logiciels espions de sales capitalistes plutôt que leurs alternatives libres, et envisager des pistes de réflexion.
Julien, Le design dans le libre : pistes de réflexion

Julien aborde une question délicate, celle du design – pas uniquement le graphisme, il s’agit bien du design dans sa globalité – dans le libre. Les raison de ces échecs sont probablement celles de l’absence de place au design dès le début d’un projet, et le manque de confiance accordée au designer lorsqu’il est impliqué dans un projet. En lisant ce compte-rendu qui suit l’article, on comprend qu’il y a aussi souvent un problème de gouvernance.

/flux #publication

Paged Media

At Paged Media, we have a vision for books in browsers, a vision that tries to learn from history, from the art and craft of print. We want them to be as beautiful as print, but flexible, accessible, adaptable. We want to be able to take a book and change the font or screen size, and have it automatically adjust to the new size, but still without widows and orphans and bad breaks. We want to be able to use ideas from the history of print, such as drop caps or footnotes or running heads, as well as links, popups, javascript, forms, and all the clever tools from the age of browsers.
Dave Cramer, Our vision for books in browsers

Grâce à Julien je découvre Paged Media : “A blog which advocates for innovative approaches to making books in browsers.”

/flux #publication

Livre et web

I want to collect, connect, digest, and perhaps then I can create something from what I’ve found. What kind of bag can hold the things I find and make on the web?
Dave Cramer, A Bag Full of Stories

Il s’agit de la transcription d’une intervention de Dave Cramer à une conférence de Books in Browsers, qui résume très bien les questions suscitées par l’EPUB – le format actuel du livre numérique – et le web : comment réussir à utiliser le web pour raconter une, des histoires ? Comment rapprocher le web et le livre ?

Here we are, in 2016, with all this new web technology, and I can easily imagine a feature in your browser where making a book is as easy as making a bookmark. Just click a button to add a new chapter to your story.
Thus we turn the playlist into the mixtape, and the web becomes a net that catches the story.

/flux #web

Faciliter l'apprentissage du web

Learning to code shouldn’t be hard. We’re making it easier by putting together a comprehensive set of web development tutorials to help transform complete beginners into talented Interneting professionals. We’ve got the curriculum, all you need is the motivation to start reading it.
Oliver James, Interneting Is Hard (But it doesn’t have to be)

Oliver James a écrit une série de tutoriels, en anglais, HTML & CSS Is Hard, pour apprendre les bases du web en 14 leçons : HTML, CSS, sémantique, mise en forme, formulaire, typographie, etc. Cela semble (très) bien fait !

Via Web Development Reading List.

/flux #publication

Livre et blog

[…] le blog est le fruit d’une évolution personnelle grâce à l’intelligence du collectif qui a pris la peine d’échanger, de proposer d’autres voies. Un journal qui n’est plus un curriculum vitae mais un chemin de pensée montrant une progression au fil des années.
[…]
Le blog se rapproche de l’open-source sur ce plan là qui consiste à exposer son code à la critique collective en vue de le rendre plus pertinent.
David Larlet, Lettre à Marion

Depuis plusieurs semaines David s’est lancé dans une forme de correspondance, en ligne. Cette lettre à Marion dessine les différences entre livre et blog, cette lettre parle de pratiques d’écriture d’aujourd’hui.

/flux #publication

Écrire un livre en 2017

Thomas Parisot, développeur web basé à Londres, viendra présenter son expérience d’écriture d’un livre à paraître aux éditions Eyrolles. Ce projet est réalisé en résidence itinérante et collaborative.
Écrire à plusieurs avec GitHub?! – Rencontre avec Thomas Parisot

Thomas passant par Grenoble, je me suis dit que c’était l’occasion idéale pour présenter sa démarche d’écriture de son livre sur Node.js, et La Coop est le lieu parfait pour échanger. Cette rencontre aurait pu s’intituler “Écrire un livre en 2017”.

Cela se passera jeudi 23 février 2017 à La Coop, 31 rue Gustave Eiffel à Grenoble, l’entrée est libre, sur inscription.

/flux #web

Statique et versionné

Our website has been fully open source since we released it around two years ago. We built the site using Jekyll, a popular static website generator.
The site is hosted on Github. We used Jekyll with Github for several reason:

  • It’s fast
  • It’s secure
  • It’s version controlled
  • It’s flexible
  • It’s dev friendly
  • It’s limited

Hjörtur Hilmarsson, Our website is open source

Rapide, sécurisé, versionné, flexible, limité, tous les arguments en faveur de la combinaison générateur de site statique + fichiers versionnés avec Git + hébergement du code source et des fichiers sur GitHub.

(Je découvre 14islands et je suis assez fan de leur démarche, de leur vision et leurs projets.)

/flux #publication

Pourquoi un carnet web en 2017

En ces temps fait d’incertitude avec parfois l’impression d’être devant un immense vide, où les plus grandes certitudes sont ignorées, bafouées, où la haine est attisée de toutes parts alors que pourtant tout pourrait être si clair et si lumineux, consigner aujourd’hui le futur passé demeure, à mes yeux, le meilleur moyen de ne pas se perdre en route.
Hoedic, Pourquoi bloguer en 2017

Les reprises de blogs et carnets en ligne sont de plus en plus nombreuses : indépendantes, intimes, ouvertes, curieuses.

/flux #publication

Le modèle de l'écriture collaborative

Accepter que ce qu’on fait (le paragraphe qu’on ajoute, le mot que l‘on corrige, l’idée que l’on apporte) ne nous appartient pas, mais se fond dans un ensemble plus vaste.
Xavier de La Porte, Du Google Docs comme modèle politique

L’écriture collaborative comme programme politique ? Si Xavier de La Porte distingue l’usage de Google Docs de celui d’outils plus respectueux comme les pads – et notamment ceux mis en place par Framasoft – il aurait été intéressant d’aller regarder comment on écrit avec Git – que ce soit du code ou du texte.

/flux #métier

Incident et transparence

Yesterday we had a serious incident with one of our databases.
GitLab, GitLab.com Database Incident

GitLab – la plateforme et le service basés sur Git, concurrent à GitHub – a eu un incident majeur il y a quelques jours, avec fermeture de gitlab.com pendant plusieurs heures, et perte de données… Ce qui est intéressant ici c’est la façon dont la crise a été gérée : communication très transparente, explications détaillées, et même une retransmission en direct de la récupération de la base de données. De l’humain dans le code, mais aussi une communication bien menée.

/flux #web

Web et politique

We, the people who work on the web, have seen firsthand the great things can be accomplished when we open up, share, discuss ideas, and collaborate together. We need to stand by our commitment to openness and collaboration, and must unequivocally condemn any efforts to suppress the freedom of speech and ideas. We have a tremendous opportunity to help spread the spirit of the web, as it has woven itself into every industry and aspect of society.
Brad Frost, The Web’s Responsibility In The Trump Era

Brad Frost pointe quelques énormités constatées ou en perspective suite à l’arrivée de Donald Trump à la présidence des États-Unis, et en rapport avec le web. L’appel à résistance de Brad Frost est clair, mais est-il politique ?

/flux #ebook

Évangéliser le livre numérique

À un moment, je pense qu’EPUB (ou son successeur) ne pourra pas faire sans évangélistes.
Jiminy Panoz, Maintenant, l’évangélisation auprès du web

Jiminy Panoz expose de façon synthétique et convaincante ce que beaucoup de personnes intéressées et impliquées dans le livre numérique pensent : il faut évangéliser le livre numérique auprès des acteurs du web – l’EPUB, son “successeur” et les Portable Web Publications.

Une citation bonus, parce que cela me semble aussi être une aberration :

Quant aux rapports et livres blancs, la très grosse majorité n’est disponible qu’au format PDF — ce qui est pour le moins ironique quand le rapport ou livre blanc a pour sujet le livre numérique.

/flux #publication

The Electric Book workflow

The Electric Book workflow is a set of tools and processes for creating high-quality books. […] It lets you store books in plain text with great version control, and output website versions, ebooks and print editions easily from a single source.
Arthur Attwell, The Electric Book workflow

Dans le même esprit que ce que The Getty Publication a mis en place : une chaîne de publication basée sur des outils issus du web, afin de simplifier les processus, et d’envisager les différentes versions d’un même livre dès l’écriture.

/flux #accessibilité

Définir des combinaisons de couleurs accessibles

This is a tool to help designers build color palettes with combinations that conform with accessibility standards.
Accessible color palette builder

Voici un outil qui permet de vérifier que des combinaisons de couleurs – par exemple les couleurs d’un texte et d’un fond – respectent un contraste suffisant, et donc restent lisibles par toutes et tous. Un outil bien pratique (utilisable en local).

/flux #internet

Bulletin de santé d’Internet

Bienvenue sur le site de la nouvelle initiative open source de Mozilla visant à documenter et à analyser l’état de santé d’Internet. En combinant des informations de plusieurs sources, elle rassemble des données relatives à cinq thèmes clés dont elle propose une brève présentation.
Mozilla, Comment mesurer l’état de santé d’Internet ?

Mozilla lance une initiative intéressante : “Bulletin de santé d’Internet, Éléments utiles et néfastes à notre principale ressource mondiale.”

Via Clochix.

/flux #internet

Paul Otlet

Pourquoi cette intimité entre les bibliothèques, l’informatique et, au-delà, Internet ? Cette intimité a bien des causes, mais pourrait presque tenir en une personne. Un homme très connu des bibliothécaires, documentalistes, historiens du livre etc. mais dont la notoriété mériterait d’être étendue largement au-delà, tant son oeuvre est fascinante. Cet homme, c’est Paul Otlet.
Xavier de La Porte, Le belge qui a rêvé Internet

Paul Otlet n’a peut-être pas inventé Internet, mais il a imaginé/conceptualisé un système d’information qui s’en rapproche beaucoup !

En fait, ce qui est fascinant chez Otlet, c’est qu’il avait anticipé que le savoir ne serait pas plus seulement dans les livres, qu’il connaîtrait d’autres supports, d’autres modes de consultation, de classement.

/flux #publication

Publier des livres avec des outils modernes

Je voulais expérimenter une chaîne de production statique pour plusieurs raisons. Premièrement, je voulais m’assurer que notre travail demeure accessible aussi longtemps que possible. […] Notre deuxième préoccupation était la dépendance à des logiciels propriétaires. […] Enfin, comme toute personne ayant une formation en design, je me soucie beaucoup du design et de l’expérience que nous proposons à nos utilisateurs.
Antoine Fauchié s’entretient avec Eric Gardner, Publier des livres avec un générateur de site statique

Eric Gardner a accepté de répondre à mes questions concernant la chaîne de publication qu’il a mis en place pour les éditions de The Getty. De mon point de vue c’est une petite révolution, car il s’agit de passer du couple Word + InDesign, ou d’une chaîne XML complexe, à un ensemble d’outils issus du web : Markdown, YAML, Git et un générateur de site statique. C’est une révolution métier.

Un grand merci à Frank d’avoir accepté cet entretien sur Jamstatic.fr, et pour avoir grandement contribué à la traduction.

La version anglaise a ensuite été publiée sur The New Dynamic, merci à Bud Parr : Interview with Eric Gardner, Getty Publications

/flux #ebook

EPUB Summit 2017

The main objective of this event is to “touch” what the EPUB digital publication format can bring to the professionals and to the readers of the 21st century in terms of flexibility, interoperability and accessibility. With the EPUB Summit, EDRLab aims to strengthen a true spirit of cooperation between professionals and push to the massive adoption of the EPUB 3 format by the European publishing industry.
Laurent Le Meur, EPUB Summit 2017, first press release

Le deuxième EPUB Summit aura donc lieu les 9 et 10 mars 2017 à Bruxelles. Cet événement dédié au livre numérique devrait assez naturellement s’élargir au document numérique, pour le moment les sujets abordés seront, principalement, la fusion/association de l’IDPF et du W3C, et le lancement de LCP – Light Content Protection –, une mesure technique de protection (DRM) interopérable.

Programme disponible en ligne : https://edrlab.org/programme-epub-summit-2017/

/flux #privacy

Réappropriation de notre attention

Maybe I lost my attention because I’m weak, lonely, pathetic. Maybe everyone else has total control; they can resist all the information spun by algorithms—all the delicious dopamine hits in the form of red circles. Bing! Maybe it’s just me.
But … I want my attention back.
Craig Mod, How I Got My Attention Back

Dans un long papier Craig Mod explique pourquoi et comment il a voulu se réapproprier son attention, dans un monde hyper-connecté et surchargé en information : à lire absolument.

There are a thousand beautiful ways to start the day that don’t begin with looking at your phone. And yet so few of us choose to do so.

/flux #privacy

Quitter Facebook

Je ne veux plus participer à un mouvement de centralisation de la vie numérique sur quelques mal-nommées plateformes […].
PiaP, Quitter Facebook

Pia présente très clairement les raisons de son départ de Facebook, c’est bien dit, et cela fait réfléchir à nos usages d’autres réseaux sociaux ou plateformes.

/flux #web

Le problème avec AMP

Google’s goals with the AMP Project are laudable, but there are major security and UX concerns that need to be addressed. In its current form, AMP is bad for the open web and should be changed or eliminated.
Kyle Schreiber, The Problem With AMP

Ce n’est pas le premier billet qui vient critiquer AMP, le langage de balisage créé par Google pour accélérer le web : mauvaise expérience utilisateur en raison des URLs et des contenus dupliqués (même contenu avec deux accès différents, dont celui avec AMP peu compréhensible), la dépendance à Google en raison du contrôle du langage et des serveurs qui hébergent les pages, et les questions de données personnelles et de sécurité.

Via Boris via François.

/flux #web

Le numérique en vrai

Si la précarité s’éprouve aussi à travers la fracture numérique, des initiatives solidaires existent pour la contrer.
Les Nouvelles vagues, Connexions solidaires

Belle émission qui replace le numérique dans un contexte plus global, réel, humain, par rapport à ce que nous – les acculturés du numérique – avons tendance à poser. Cela fait du bien d’écouter ces témoignages de vie, et cela donne envie de se retrousser les manches, notamment pour un web plus inclusif.

/flux #média

Numéro Onze

NUMERO ONZE, magazine numérique de l’Internet
NUMERO ONZE

Un magazine numérique pour une fois original. Chaque numéro prend la forme d’une page web, une couverture façon magazine papier avec les titres qui amènent vers quelques contenus : un entretien sous forme d’échanges qui viennent se superposer à la vouverture, et des liens rubriqués (application, développement, typo, GIF, etc.). Un système simple, efficace. Dommage que l’adaptation aux écrans ne soit pas mieux réussie.

/flux #web

Histoire numérique

Pour ma part, j’ai voulu faire une histoire française du Web - ce qui qui n’est pas tout à fait la même chose qu’une histoire du Web français.
InaGlobal, Une histoire française du Web…

Long entretien, passionnant, avec Valérie Schafer, “historienne d’Internet, du Web et des cultures numériques”.

/flux #offline

Quelle quantité de données stocker localement ?

For a small site/app that takes 2 or 3 Mb, I can accept to download everything, because the convenience to have all this available while offline can be great. But I think 16 Mb is really to much.
Nicolas Hoizey, How much data should my Service Worker put upfront in the offline cache?

Désormais un site web peut être utilisé hors ligne, après une mise en cache des données (fichiers HTML, CSS et JavaScript, mais aussi images et fontes), et grâce aux Service Workers – voir mon billet Quatre bonnes raisons de faire du web hors connexion à ce sujet. Nicolas Hoizey pose une question que personne n’osait poser : quelle limite fixer pour la quantité de données stockées localement ? L’exemple qu’il prend est le livre web de Jeremy Keith : Resilient Web Design. Question pertinente qui concerne aussi les domaines de l’accessibilité et de la qualité web.

/flux #design

Un service web conversationnel basé sur Kirby

Ginetta created a concept for their new jobs website, which allows siroop to introduce themselves in a unique way. Through a conversational UI, a dialog between between siroop and potential candidates is established.
[…]
We used Kirby CMS as a lightweight file-based backend to manage the content of the site. Kirby is simple, especially for content editors.
Ginetta, siroop: Jobs

Étude de cas d’un site web de recherche d’emplois : une interface conversationnelle – un peu comme uxchat.me – avec le CMS Kirby comme gestionnaire de contenus.

Via Kirby.

/flux #publication

Maison numérique

As we move our code to CodePen, our writing to Medium, our photographs to Instagram we don’t just run the risk of losing that content and the associated metadata if those services vanish. We also lose our own place to experiment and add personality to that content, in the context of our own home on the web.
Rachel Andrew, It’s more than just the words

Rachel Andrew pose la question de nos maisons numériques que nous pouvons créer et maintenir, indépendamment des plateformes de blogging ou des réseaux sociaux. Dans le même esprit que mon billet Interroger nos pratiques de publication en ligne.

Je partage l’interrogation de Clochix : “Mais être locataire de sa propre maison Web a-t-il un sens pour qui n’est pas Webeu⋅se ?”

Via Clochix via Karl.

/flux #livre

Le futur du livre

Offrons de nouvelles possibilités narratives aux auteurs en les débarrassant du carcan du livre. Jouons des possibilités graphiques et typographiques de l’écran. Brouillons les frontières entre web et livre — n’envisageons qu’un seul corps pour nos créations, celui de l’écran.
Walrus, Livre numérique : ce que nous avons raté, pourquoi nous l’avons raté, et comment nous allons changer les choses

Les réflexions de l’éditeur Walrus, en ce qui concerne le livre et le texte, sont aussi irrégulières que pertinentes. Cet appel à considérer autrement le texte, le livre, le web et le numérique est réjouissant !

/flux #design

Texte vertical

Recently, more freedom in web design has meant that now every browser vendor and W3C have started to implement and recommend vertical design for text layouts and formatting for web design.
As for typesetting, it has now become normal to utilize horizontal and/or vertical layouts for Japanese text, where previously restrictions meant only horizontal were allowed.
たてよこWebアワード

Mettre en forme du texte, horizontalement et verticalement. Une belle démonstration.

/flux #typographie

Les futurs de la typographie

The future of typography is not to be found in new letters alone, but a series of tools, techniques and options combined together.
Robin Rendle, The Futures of Typography

Nouvel essai de Robin Rendle : après The New Web Typography en février 2016 avec des références à Jan Tschichold, voici un texte qui présente les possibilités, ou plutôt les outils, dont les designers vont pouvoir s’emparer pour offrir de nouvelles expériences, dans le web. Le point de départ s’appuie sur deux figures historiques de la typographie : Johannes Gensfleisch zur Laden zum Gutenberg et Aldus Pius Manutius.

When seen as separate, disparate technologies the few upgrades I’ve mentioned above don’t seem all that impressive. But when the ServiceWorker API, new font formats, and Grid Layout are brought together the web is suddenly very different to the one that we experience today.

/flux #web

Les perspectives du web en 2017

Building a better web. Sounds great, doesn’t it? But what do we need to do to make it so? And what do we mean by better? Isn’t it great as is? This is what we are going to try to unravel and present to you this coming year.
O’Reilly, Building a better web in 2017

De la résilience aux Progressive web apps, en passant par l’accessibilité ou la performance, les experts d’O’Reilly évoquent les sujets de 2017, dans la continuité de 2016.

/flux #publication

Publier sous plusieurs formats

If you think the book should be available in any other formats, and you fancy having a crack at it, please feel free to use the source files.
Jeremy Keith, The many formats of Resilient Web Design

Jeremy Keith nous propose un très bel exemple de publication numérique sous plusieurs formats – web, EPUB, PDF, audio – pour son livre Resilient Web Design. Cela est possible pour deux raisons : une distinction entre le fond et la forme, et une ouverture des sources qui permet à n’importe qui de proposer une version.

/flux #livre

La révolution invisible de l'impression à la demande

Le Print On Demand est mort. Bonne nouvelle, diront ceux qui s’en inquiétaient mais n’avaient même pas eu le temps d’apprendre de quoi il s’agissait.
François Bon, le Print on Demand est mort (et imprimé)

Ainsi commence l’article de François Bon. Il y est question de Print On Demand, ou impression à la demande, ce processus d’impression qui permet de fabriquer un livre en un seul exemplaire, s’affranchissant ainsi des contraintes de tirage. Ce changement de paradigme, débuté il y a déjà plusieurs années, permet aux auteurs ou aux éditeurs de publier beaucoup plus facilement, en version papier. Et tout cela est très fortement lié au numérique, principalement au niveau de la chaîne de publication.

/flux #accessibilité

Accessibilité et amélioration progressive

The trouble with expecting perfection in one go is that it can be tempting to take the safe route, to go with the tried and tested. But giving ourselves room to test and refine also gives us the freedom to take risks and try original approaches.
Eleanor Ratliff, Accessibility Whack-A-Mole

Comment adapter le design d’une typographie web pour la rendre plus accessible ? Et comment organiser un projet pour aller vers cette accessibilité ? Un article qui parle de design formel et de design de projet.

/flux #outils

Libération des GitLab Pages

GitLab, une des alternatives à GitHub, a fait un superbe cadeau de Noël à sa communauté : l’intégration des GitLab Pages à la version communautaire de GitLab !
Framasky, GitLab libère les GitLab Pages

GitLab, comme GitHub, permet d’héberger des pages web et d’utiliser des générateurs de sites statiques : un simple git push génère un site web complet, basé sur Jekyll ou d’autres static site generators. Contrairement à GitHub, GitLab peut être installé librement sur un serveur, pour héberger du code et gérer des projets. À partir de janvier cette fonctionnalité de génération de site web sera ajoutée à cette version installable, ce qui veut dire que n’importe qui pourra désormais avoir une instance de GitLab, héberger le code source de son site web, générer les pages HTML de ce site, et héberger le site. Une très bonne nouvelle !

/flux #web

What Comes Next Is The Future

What happens next is fun.
Jenn Lukas in What Comes Next Is The Future

Le documentaire de Matt Griffin, What Comes Next Is The Future, est disponible depuis plusieurs mois, en ligne. C’est un film qui parle du web, de son histoire, de l’opportunité qu’il représente, de la façon dont il est conçu et de son avenir. C’est un film qui aborde essentiellement des questions de design, il prend la forme d’entretiens avec les figures du web : de Tim Berners-Lee à Jeffrey Zeldman en passant par Brad Frost ou Jeremy Keith.

Critiquable sur le fond comme sur la forme, ce film est néanmoins incontournable pour toute personne travaillant dans le web, le numérique, dans l’édition, ou dans le domaine très vaste des sciences de l’information.

Le film est en version originale, en langue anglaise, mais il est possible d’afficher des sous-titres – anglais.

Via Jiminy.

Voici quelques citations extraites du documentaire :

The web taught me how to make websites which is a brilliant idea when you think of this thing that can teach people how to extend itself. So the fact that people were sharing and connecting right from the start has had a huge effect on my life and on my work.
Jeremy Keith

Anyone can publish from anywhere in the world.
Jeffrey Zeldman

In this industry and especially in front of development because you can view anyone’s source, I think it’s really neat because we can see how other people are building things and we can talk about how we are building things.
Jenn Lukas

So clearly the key to the web was going to be, should be a virtual system which existed on the top of all these existing systems and allowed you to see them all, so they were all part of one great big hypertext book.
Tim Berners-Lee

It [Flash] exactly inverted the web’s fundamental set up. So the web from its inception prizes ubiquity over consistency. Right, the whole idea is that I don’t care, you know, I don’t care what kind of device you have, if you have a thing that can consume HTTP and HTML, you will get data. You will get the content. Flash was exactly the opposite.
Eric Meyer

CSS Zen Garden was the first sort of universal sense across the community. The first glimmer of how the separation of content and presentation could really work.
Lyza Danger Gardner

If my content is separated from my design and my content is semantically marked up it’s going to be easier for let’s say a blind person who uses the screen reader to navigate my content.
Jeffrey Zeldman

The web is flexible by default, right? I mean it’s able if nobody designed it. If nobody showed up for work tomorrow and we were just serving plain HTML text documents to the entire internet, any screen any device that understood HTML would be able to understand them. You know, it’s the designers and the developers that kind of bring extra complexity to this medium. John Allsopp was talking about this, you know, back in 2001 where he was basically saying that this is this medium that has an ebb and flow to it. You know that this is just truly flexible completely adapted medium and we should design for that. Ethan Marcotte

In an app store, there’s this intermediary that has to evaluate each contribution, each app before it can be put up there for you to download and use. Imagine if you’re publishing a website and you had to… every time you published it or made any change submitted to some authority and then wait days potentially for that change to go through and they could reject it for any reason. We wouldn’t have the web that we have today.
Tantek Çelik

Watching people understand that the web can be a first-class application platform if only we let it. Watching people’s excitement at being able to be a real application without changing anything about how you build and how you deliver it. Just URLs, HTML and the real honest to goodness web all the way down. That has been incredibly gratifying for me.
Alex Russell

What happens next is fun.
Jenn Lukas

/flux #design

Concevoir des sites web pour le futur

Vous l’aurez compris : pour Noël, je voudrais que nous réalisions tous que faire un site Web aujourd’hui, c’est avant tout le réaliser pour demain, pour la personne qui s’en occupera après nous et dans l’optique que l’ensemble dure plusieurs années et soit aisément maintenu.
Boris Schapira, Un Web au Futur

À l’occasion de nowwwel, Boris Schapira parle de résilience : comment concevoir un site web qui vieillira bien, qui sera modulable et reprenable ?

/flux #design

La puissance du web mobile

Nous pouvons désormais accéder directement depuis le navigateur à l’appareil photo, prendre des vidéos, capturer de l’audio et utiliser WebRTC pour construire un système de messagerie dans le navigateur sans avoir besoin d’installer le moindre plugin. Il est également possible de construire des Progressive Web Apps qui, grâces à une icône de lancement, des notifications ou encore des fonctionnalités disponibles hors connexion, etc., permettront de reproduire une expérience proche de ce qu’offraient jusque-là les applications natives. Et pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?
Stéphanie Walter, Les super pouvoirs des navigateurs mobiles

Stéphanie Walter explore les possibilités du web mobile, avec des exemples concrets et des mises en situation très réalistes !

/flux #média

Des podcasts sur le numérique

Petite maison de production de podcasts.
Qualiter

Des podcasts sur le numérique : Studio 404, C’est Cool C’est Quoi ?, Trajectoires et Le Log. À télécharger, à écouter sur iTunes ou Soundcloud, et à débattre sur les forums dédiés. Une belle initiative !

Via Anthony.

/flux #privacy

Vie numérique et POSSE

Avoir le contrôle de sa vie numérique n’est donc pas forcément synonyme d’en garantir la pérennité.
Clochix, Pérénnité

Clochix explique assez clairement que le contrôle de nos vies numériques n’est pas simple : placer nos données sur des services tiers ne nous assure pas de les retrouver quelques années plus tard, mais auto-héberger nos données présente le risque de les perdre (arrêt de l’hébergement, perte d’un nom de domaine, etc.)… Pour compléter ce que dit Clochix, on peut aussi adopter la stratégie POSSE, Publish (on your) Own Site, Syndicate Elsewhere pour une bonne partie de notre vie numérique : déposer ses fichiers d’abord sur nos hébergements personnels, et ensuite envisager de les mettre également sur des services tiers.

/flux #métier

Définir l'enseignement

Armés des bons outils méthodologiques et d’un jeu de compétences techniques de base, il me semblerait normal qu’ils deviennent tous, à terme, de meilleurs profesionnels que je ne le suis.
Boris Schapira, Enseigner et apprendre

Boris propose une définition de l’enseignement, et je me retrouve dans cette description.

/flux #privacy

Militer pour le web

Pourquoi ne pas profiter de l’ambiance festive entre les trolls sportifs et les discussions politiques (ou l’inverse) pour éduquer sur l’état du web et pointer quelques pistes pour améliorer la situation ?
David Larlet, Militantisme festif

Expliquer à son entourage l’état du web et les alternatives qui existent face aux silos, une bonne idée – militer et vulgariser – de David en cette d’année.

/flux #design

Prendre en compte le contexte d'utilisation

Every developer will understand and admit that we’re biased which browsers we want to support. Therefore a decision made with that bias will likely not reflect reality of people who will try to access the website/app.
Anselm Hannemann, The World uses the Internet (differently)

Comment les utilisateurs accèdent réellement à un site web ? Quel(s) navigateur(s) utilisent-ils ? Quelle est la qualité de leur connexion internet ? Est-ce que les scripts peuvent être chargés dans tous les contextes ? Etc. Autant de paramètres qu’il faut prendre en compte au moment de créer une application web, et qui nécessitent des choix.

/flux #web

Hiérarchie des titres et sections dans HTML 5.1

Now, the advised method for creating a document outline is to still make use of nested <section> elements, but in combination with the appropriate heading rank for each section.
Ire Aderinokun, Document Outlines in HTML 5.1

Ire Aderinokun présente un changement important dans HTML 5.1, la structuration avec les <section>, qui semble désormais plus logique, puisque la hiérarchie des titres est désormais respectée.

/flux #web

IE4, retour vers le futur

C’est rigolo comme les thèmes abordés dans les notes de version sont les mêmes en 1997 qu’en 2016, non ?
Gaël Poupard, Les nouveautés dʼIE4

Pour #nowwwel Gaël Poupard présente les nouveautés d’Internet Explorer 4, le navigateur de Microsoft sorti en 1997, oui oui ! Et finalement ce navigateur posait, à cette époque, des concepts et projets qui sont encore d’actualité (hors connexion, CSS, pagination, etc.).

/flux #typographie

La Nouvelle Typographie de Jan Tschichold

L’ouvrage emblé­ma­ti­que de Tschichold, La Nouvelle Typographie (1928) est un véri­ta­ble mani­­feste pour la moder­nité, ana­lo­gue dans son domaine au livre du Corbusier Vers une archi­­tec­­ture. Pre­nant la forme d’un manuel, l’auteur y fait table rase de la typo­gra­phie ancienne qui ne trouve grâce à ses yeux que dans son contexte his­to­ri­que, main­te­nant dépassé.
Éditions Entremonde, La Nouvelle Typographie de Jan Tschichold

Les Éditions Entremonde publie une traduction française du livre emblématique de Jan Tschichold, La Nouvelle Typographie, et c’est un événement en soit.

Pour rappel, B42 avait publié un livre résumant la querelle entre Max Bill et Jan Tschichold, Max Bill / Jan Tschichold. La querelle typographique des modernes, dont la source de ces échanges était justement La Nouvelle Typographie et le changement de position de Jan Tschichold. J’avais réalisé une chronologie pour mieux appréhender ce texte : Max Bill, Jan Tschichold : une chronologie.

Via Emmanuel.

/flux #publication

Des liens

Mais dans ma tribu, la forme qui pourrait être la plus visible est le lien… hypertexte !
Pep, Ces liens qui nous (ré)unissent

Plusieurs billets se suivent autour des carnets web, des liens entre ceux-ci, et de la blogroll – cette liste de liens qui permet de signaler les carnets et blogs amis :

À la suite de mon lighting talk Le fanzinat des gens du web j’ai publié une liste OPML de carnets web, à compléter sur GitHub : https://github.com/antoinentl/les-carnets-des-gens-du-web

Au même moment, les 24 jours du web sont cette année décentralisés.

/flux #accessibilité

Recommandations pour rendre un billet de blog accessible

Blog posts should be accessible to everyone too though and we haven’t spoken enough about how we should all be doing this. I’ve pulled out the things that blog owners and admins will need to consider in almost every post they publish.
They definitely don’t make up an exhaustive list, but they’re a start.
Amy McNichol, How to make blog posts accessible

Quelques recommandations pour rendre un billet de blog accessible, proposées par Amy McNichol du GDS Digital Engagement. Classiques mais claires et bien formulées :

  • Alt text describes an image
  • Get the image size right
  • Link to meaningful words
  • Use the correct HTML for headings
  • Avoid italics
  • Making videos accessible
  • Using infographics
  • etc.
/flux #privacy

Quitter les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont de grands dévorateurs d’énergie, d’optimisme et de temps. Ce sont des machines impitoyables. Ces machines se nourrissent de notre force, elles l’aspirent, jouent sur nos ambitions, notre peur du vide, notre besoin de reconnaissance et d’être aimés.
Neil Jomunsi, Vous êtes sur la messagerie de Neil Jomunsi, laissez un petit mot après le bip…

Neil Jomunsi quitte les réseaux sociaux, dégoûté. Sa critique est juste, attendons de voir ce qui en adviendra !

/flux #typographie

TypoDiplo

TypoDiplo, le site des usages du Monde diplomatique, a été créé par les correcteurs et l’équipe Internet du journal. Il ambitionne d’être une référence originale aussi bien en matière orthotypographique que pour des données géopolitiques. Depuis décembre 2016, il est proposé librement aux internautes.
TypoDiplo

Belle initiative du Monde diplomatique qui met à disposition ses règles typographiques. Le site est basé sur SeenThis, service de short-blogging.

/flux #ebook

EPUB zéro (fait maison)

Avant de transférer un livre numérique sur ma liseuse, la plupart du temps je le modifie pour l’adapter à mes préférences, et aux limitations logicielles.
Emmanuel Clément, Un epub neutre

Emmanuel reprend les EPUBs avant de les lire : il les nettoie, les simplifie, pour que sa lecture soit plus confortable. Cela rappelle un peu l’initiative EPUB zéro.

/flux #publication

Telegraph

Today we are launching Telegraph – a publishing tool that lets you create rich posts with markdown, photos, and all sorts of embedded stuff. Telegraph posts get beautiful Instant View pages on Telegram.
Telegram, Instant View, Telegraph, and Other Goodies

Telegram, l’application de communication chiffrée, lance un outil minimaliste pour publier du contenu, Telegraph. Un titre, un auteur et un contenu, le support de Markdown, et un minimalisme qui dépasse Medium.

/flux #publication

Transclusion

Every file reference you insert adds a block of content to your document, be it an image, table, or plain text file. These content blocks can then be ordered, stacked and chained with ease.
iA Writer 4

iA présente la nouvelle version de son application iA Writer : à l’origine il s’agissait d’un éditeur de texte supportant le Markdown, avec un goût prononcé pour la simplicité et l’efficacité, désormais cela ressemble de plus en plus à une chaîne de publication. iA annonce un nouveau concept pour cette application : la transclusion. Cela permet d’intégrer des documents dans un document, et ceci simplement avec un chemin vers le fichier concerné (image, autre fichier Markdown, tableau au format CSV, etc.). Un workflow simple et efficace. Le concept, et son application, son très prometteurs !

We think this syntax is a natural extension to Markdown, and it would please us to see other apps use it too.

/flux #ebook

Le format EPUB supporté dans le navigateur Edge

The reading experience will get even better with the Windows 10 Creators Update! In addition to providing a great reading experience for PDF files – you can now read any unprotected e-book in the EPUB file format with Microsoft Edge.
Dona Sarkar, Announcing Windows 10 Insider Preview Build 14971 for PC

Le navigateur Edge de Microsoft Windows est donc capable de lire un fichier EPUB, sans application ou extension particulières, c’est une très bonne nouvelle !

/flux #performance

Efficacité et performance

GitHub a une approche du travail très particulière et étant donné que je me suis démené dernièrement pour décrire cette culture à mes collègues, j’ai décidé de documenter quelques-uns des points communs que j’ai pu identifier à plusieurs reprises chez les GitHubbers les plus performants.
Ben Balter, Les sept habitudes des gens super efficaces chez GitHub

Frank Taillandier propose une nouvelle traduction d’un article écrit initialement en anglais : Ben Balter présente plusieurs des qualités communes qu’il a remarqué chez les personnes travaillant chez GitHub, et principalement sous l’angle de la performance :

  1. Professionnel, mais pas formel
  2. Livrez tôt, livrez souvent
  3. Si vous remarquez quelque chose, dites quelque chose.
  4. Curiosité et amélioration personnelle
  5. Toujours prêt à aider (mais savoir quand dire “non”)
  6. Contribuez à l’économie de la valorisation
  7. Honnêteté, intégrité et authenticité
/flux #outils

Une checklist pour la performance des livres numériques

Reading Systems constrain your performance budget and if you’re not careful enough, your users will suffer. We’re glad to help with this checklist!
The eBook Performance Checklist

Jiminy Panoz propose une checklist pour la performance des livres numériques au format EPUB : une application web sous forme de liste de points à cocher, accompagnés d’explications précises et synthétiques. Bien pratique pour ne pas oublier les points essentiels de la performance des EPUBs !

À noter que cette checklist est un site web qui peut être installé et utilisé hors ligne sur Android, c’est un exemple de Progressive Web Application.

/flux #publication

Un générateur de site statique pour fabriquer des livres

At the Getty, I’m building a platform (working title: Octavo) for publishing digital art books. The goal is to generate multiple book formats (web, PDF, EPUB, print on demand) from a single set of text files.
Eric Gardner, Building Books with Middleman Extensions

Eric Gardner, designer et développeur pour Getty Publications, a choisi d’utiliser un générateur de site statique pour fabriquer des livres, un choix disruptif mais fonctionnel !

/flux #publication

Chaîne de publication

Our digital publications team came up with an innovative solution, which presents the content as a responsive website and paperback and offers free downloads of the book as EPUB, MOBI, and PDF, as well as exports of catalogue data and image sets. Under the hood for all these is a static-site generator that unites images and style sheets with text files that contain the entire content of the book.
Ruth Evans Lane, An Editor’s View of Digital Publishing

Ruth Evans Lane, de Getty Publications, la maison d’édition de The Getty (institution, musée, etc.), expose sa chaîne de publication pour l’édition papier et numérique. Basée notamment sur Markdown, Git et Middleman, ce workflow est original pour une maison d’édition, il reprend les principes des générateurs de sites statiques et de la JAMstack. J’espère pouvoir faire une série d’articles pour expliquer plus longuement ce principe.

Via Frank Taillandier.

The editing craft is timeless, but e-books require new tools and new workflows

/flux #ebook

Le choix de la fusion entre le W3C et l'IDPF

The member organizations of the International Digital Publishing Forum (IDPF) have overwhelmingly approved, by a margin of 72 (88%) in favor to 10 (12%) opposed, a plan proposed by the IDPF Board of Directors to combine IDPF with the World Wide Web Consortium (W3C). The plan will now proceed, with anticipated completion of the combination by January, 2017 still subject to finalization of the necessary definitive agreements.
IDPF, IDPF Members Approve Plan to Combine with W3C

La fusion annoncée entre le W3C et l’IDPF est donc désormais officiellement actée, après quelques remous dans le milieu – oppositions affirmées de grands groupes d’édition.

/flux #livre

Récits et bases de données

Les narratifs semblent être intrinsèques à l’espèce humaine : toutes les cultures en tout moment et en tout lieu ont utilisé les récits. Et maintenant les humains sont confrontés à une ressource additionnelle : les bases de données, par le biais des ordinateurs. Certains théoriciens, comme Manovich, considèrent les narratifs et les bases de données comme des ennemis naturels, mais dans nos sociétés contemporaines je ne pense que ce soit des ennemis naturels, ce sont des combinaisons synergétiques. Je pense qu’avec la littérature électronique, beaucoup d’oeuvres de littérature aujourd’hui crée des narratifs, des récits, grâce à des bases de données. Ce ne sont plus des ennemis de ce point de vue là, ce sont des associés dans la compilation d’un travail littéraire.
Katherine Hayles, Bien penser à l’ère numérique

Pendant 28 minutes Katherine Hayles répond aux questions de Sylvain Bourmeau, dans l’émission La Suite dans les idées sur France Culture. Et cela donne une forte envie de lire l’ouvrage de Katherine Hayles, Lire et penser en milieux numériques.

/flux #publication

Flux et archive

Hopefully my website will even outlive me, too. That’s because I don’t want my presence online to resolve into a tacky business card once I’m gone — I’m an XYZ in San Francisco — instead, I want it to be an archive of everything that I’ve ever thought was worth keeping around. All the things I’ve pointed at, linked to, discussed, argued about. Once I’m gone I want this place to be an archive of all the things I’ve ever loved, even if they were messy and fragile and a little broken.
Robin Rendle, Blogging and Atrophy

Robin Rendle réagit suite à l’article de Jeremy Keith, A decade on Twitter, et souligne l’importance de disposer de son propre espace sur le web – en dehors des silos fermés des réseaux sociaux –, et de ne pas en faire simplement une carte de visite professionnelle. Robine Rendle parle de flux et d’archive, je le rejoins largement sur cette dualité – nécessaire.

Once I’m gone I want this place to be an archive of all the things I’ve ever loved, even if they were messy and fragile and a little broken.

/flux #typographie

Typographie sur le web et performance

Web fonts are okay. They make your blog prettier. They’re also slow and kind of an annoying experience, but if you need to use them, use them. Just remember that it’s also your responsibility to make your site load super fast, and if you don’t, it’s totes fair game for people (me) to whine about it on Twitter.
Monica Dinculescu, Web fonts, boy, I don’t know

Un court article sur les web fonts et la performance.

/flux #typographie

Variable fonts

Variable fonts will save significant space in apps and operating systems, cutting down on download speeds, load times, and server costs. They’ll make the web typographically richer, and give designers new tools to create beautiful designs. Variable fonts will also help create single fonts that work as well on large screens, like desktops, as they do on modern devices with small screens, like wearables.
John Brownlee, Google, Apple, Adobe, And Microsoft Are Quietly Developing A New Type Of Font

Les variable fonts arrivent, et elles devraient permettre de résoudre beaucoup de problèmes de design – côtés dessinateurs de caractères et designers graphiques – et de performance – surtout côté web.

/flux #design

Le workflow de GitLab

The GitLab Workflow is a logical sequence of possible actions to be taken during the entire lifecycle of the software development process, using GitLab as the platform that hosts your code.
Marcia Ramos, GitLab Workflow: An Overview

Plongée dans le workflow de GitLab, la plateforme d’hébergement de codes : étapes des développements, gestion des issues, utilisation de git, etc.

/flux #web

Vingt ans d'archivage du web

Car vingt ans après les premiers pas de l’archivage, si d’énormes progrès ont été faits, de nombreuses questions se posent encore. Le Web ne cesse d’évoluer, et complique la tâche des archiveurs.
Morgane Tual, Vingt ans d’archivage du Web : les coulisses d’un projet titanesque

L’archivage du web est presque aussi vieux que le web lui-même, Morgane Tual nous propose de plonger dans les structures et institutions qui opèrent cette tâche délicate.

/flux #offline

Vous avez dit hors ligne ?

4G Will Be Everywhere Soon — Wrong […]
Developer Experience Is More Important Than UX — Wrong […]
Technical Architects Don’t Know What They Need — Wrong […]
Offline Is For Rare Scenarios — Wrong […]
Local Data Is Only For Offline — Wrong […]
Offline Can’t Be Done With Current Standards — Wrong […]
Tiago Simões, I Was Wrong About Offline

Un article assez court sur ce qu’est réellement le hors ligne, avec quelques éléments que j’avais soulignés par ici.

Via Jiminy Panoz.

/flux #livre

L'objet livre en documentaire

À l’heure du tout numérique, certains sont encore attachés aux ouvrages en bel et bon papier !
arte, La sensualité des livres

Au-delà de l’accroche maladroite, ce documentaire présente brièvement des approches intéressantes : Steidl, Irma Boom, et même Jan Tschichold.

/flux #outils

Structure d'un site web

View a website’s skeleton by resetting all styling to browser default.
structure.exposed

Une façon simple de voir ou visualiser un site web avec la feuille de style par défaut de votre navigateur préféré, et donc de voir comment les contenus sont structurés !

/flux #outils

Des ressources sur Markdown

A curated list of Markdown software, libraries and resources.
Awesome Markdown

Voici une page de ressources sur Markdown, le langage de balisage simple et efficace : applications, extensions, bibliothèques, tutoriels, etc.

Via Frank.

/flux #design

Comment le web est devenu illisible

My plea to designers and software engineers: Ignore the fads and go back to the typographic principles of print — keep your type black, and vary weight and font instead of grayness. You’ll be making things better for people who read on smaller, dimmer screens, even if their eyes aren’t aging like mine. It may not be trendy, but it’s time to consider who is being left out by the web’s aesthetic.
Kevin Marks, How the Web Became Unreadable

Kevin Marks fait un constat sombre (sic) : le web est devenu illisible du fait de choix esthétiques qui ne permettent pas une bonne lisibilité des contenus, selon la situation des utilisateurs, le matériel et le contexte.

/flux #design

Tout le monde a JavaScript

Progressive enhancement. Because sometimes your JavaScript just won’t work.
Be prepared.
Everyone has JavaScript, right?

Le débat est régulier, est-ce qu’il faut partir du fait que tout le monde a JavaScript ? Mauvaise question ! Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte, et donc il vaut mieux privilégier une amélioration progressive, ou une utilisation dégressive.

À lire également, That “JavaScript not available” case par Christian Heilmann.

/flux #privacy

Détecter les identifications sur des services web

Without your consent most major web platforms leak whether you are logged in. This allows any website to detect on which platforms you’re signed up. Since there are lots of platforms with specific demographics an attacker could reason about your personality, too.
Your Social Media Fingerprint

Certaines plateformes web utilisent une méthode simple pour vérifier si l’on est connecté à un service – Gmail, Paypal, Twitter, etc. À découvrir !

/flux #accessibilité

Des alternatives textuelles pour les images sur Twitter

6 nouveaux services et une annonce majeure pour attaquer la 3e – et dernière – année de notre (modeste) plan de libération du monde… De moins en moins modeste : déjà trente services à ce jour !
Twitter, Rendre les images accessibles aux utilisateurs malvoyants de Twitter

Twitter propose désormais aux utilisateurs – après une activation dans les paramètres – de décrire les images partagées : 420 caractères pour compléter l’attribut alt de la balise img, ou pour contourner la limitation des 140 caractères.

/flux #ebook

Le livre numérique n'est pas en péril

La réalité est autre, mais il faut avoir le goût de l’observation pour la reconnaître.
Joël Faucilhon, N’espérez pas vous débarrasser du livre numérique

Plusieurs articles récents font le constat que, pour le livre numérique, la fête est finie. Entre une interprétation discutable de chiffres et d’études, il y a surtout un problème de positionnement :

  • si le livre numérique ne représente pas un intérêt économique important pour les éditeurs avec le modèle business to client, ce n’est pas forcément le cas avec le B2B ;
  • le domaine public est souvent absent de ces conclusions sur le livre numérique ;
  • l’autoédition est globalement laissée de côté par les éditeurs ;
  • et l’on parle, la plupart du temps, d’achat/acquisition de livres numériques au format EPUB.

L’article de Joël Faucilhon permet de se (re)mettre en tête une réalité que certains éditeurs ou médias oublient un peu vite.

/flux #

Web Publication Manifest

EPUB exists because the web doesn’t allow us to easily speak about collections of documents.
Hadrien Gardeur, Web Publication Manifest

Depuis quelques jours Hadrien Gardeur expérimente différentes applications pour permettre la lecture d’EPUBs (le format du livre numérique), directement dans le navigateur. À tester, à observer de près, pour contribuer à ces projets qui poussent le livre numérique dans le web.

Voici un exemple de Web App : https://hadriengardeur.github.io/webpub-manifest/examples/viewer/

/flux #

Noto

A typeface five years in the making, Google Noto spans more than 100 writing systems, 800 languages, and hundreds of thousands of characters. A collaborative effort between Google and Monotype, the Noto typeface is a truly universal method of communication for billions of people around the world accessing digital content.
Emma Tucker, More than 800 languages in a single typeface: creating Noto for Google

Google – et Monotype – travaillent depuis plusieurs années sur ce projet : concevoir et produire la fonte la plus complète qui soit. Beau projet.

/flux #

Surveillance

C’est ce que je voudrais explorer dans ce petit livre : comment saisir le potentiel positif de l’informatique connectée sans devenir victime de la surveillance de masse. Au-delà des dénonciations, il me semble important de comprendre les ressorts de l’usage de nos traces, mais également de montrer les outils et les méthodes qui permettent de conserver une part de libre arbitre dans nos usages numériques.
Tristan Nitot, Surveillance://

C&F éditions publient le livre de Tristan Nitot, Surveillance://, commencé sur le blog de Tristan il y a plus d’un an, remis en forme et retravaillé pour cette édition. Un livre important pour comprendre ce que nos usages du numérique impliquent aujourd’hui. (Et j’ai participé à la production de la version EPUB de ce livre.)

Pour en savoir plus sur le livre et l’auteur :

/flux #

Enlarge your body text size

This is not about having the biggest body text, because biggest isn’t best. It’s about optimizing for the best reading experience you can possibly give your users, and smaller body text doesn’t fulfill that potential.
Christian Miller, Your Body Text Is Too Small

Un article qui traîte trois points de la question – essentielle – de la taille du texte sur le web : constats et histoire, pourquoi les textes devraient être plus, quelques conseils – typographiques – pratiques.

/flux #

Concevoir pour l'accessibilité : à faire et ne pas faire

The dos and don’ts of designing for accessibility are general guidelines, best design practices for making our services accessible.
Karwai Pun, Dos and don’ts on designing for accessibility

Six posters pour concevoir en prenant en compte l’accessibilité : ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter dans des cas pratiques et concrets pour les personnes en situation de handicaps – dont l’autisme ! Clairs, concis, des outils très utiles !

Une version française de ces posters est également disponible : https://github.com/UKHomeOffice/posters/tree/master/accessibility/posters_fr.

Via la veille d’Opquast (Temesis).

/flux #

Simplifier le développement web

Avec Bertrand, nous voulions surtout partager nos retours d’expérience et le plaisir retrouvé que nous avions à apprendre et à concevoir itérativement des sites de qualité où le contenu est roi. Donner envie aux développeurs front de reprendre la main sur leur code tout en proposant une expérience optimale aux utilisateurs.
Frank Taillandier, Ne passons pas à côté des choses simples

Passer d’un backend lourd à un worklow basé sur des fichiers statiques standards : un sujet passionnant que la modification des processus de travail des développeurs web, abordé avec succès par Frank Taillandier et Bertrand Keller lors de Paris Web 2016.

Le support de leur présentation est également disponible en ligne.

/flux #

Une base de données statique

I cannot say how much I learned from this event [Paris Web]. I used to say that I could learn more in two days at ParisWeb than in 6 months of technical watch on my own, reading blogs. That’s the conference that made me the web developer I am today. It has this incredible energy, this special #sharethelove mood.
Tim Carry, Searching the ParisWeb conferences

Quelques jours (semaines ?) avant Paris Web, Tim Carry propose un outil pour naviguer et rechercher dans 10 ans de conférences Paris Web. Au-delà de l’utilité sur le fond, c’est un bon exemple de ce que l’on peut faire avec un workflow statique, sans base de données, mais avec un service web axé sur la recherche. Ça va vite !

/flux #

La pertinence des Progressive Web Apps

Not all of your customers are going to have your app installed. For those who visit via the web, providing them with a better experience will make them happier and generate more revenue for your business.
It’s really that simple.
Jason Grigsby, Progressive Web Apps Simply Make Sense

Un énième discours ventant les mérites des Progressive Web Apps, axé sur l’aspect économique de la chose :

  1. Not every customer or potential customer will have your native app installed
  2. You should provide a secure environment for your customers
  3. You should provide a faster web experience for web customers
  4. Your web customers would benefit from an offline experience
  5. Your web users might benefit from push notifications
/flux #

Accessibilité : convaincre les développeurs

The inaccessible web doesn’t need to stay the way it is. As front-end developers you have an important, powerful role in making the web the inclusive place it should be.
Mischa Andrews, Developers: get started with web accessibility

Un article qui vise à convaincre les développeurs front-end de produire des objets numériques accessibles, en quelques points facilement applicables :

  1. Separate structure from style
  2. Test your website without CSS
  3. Test with a keyboard
  4. Change your browser’s text size settings
  5. When you’re ready, learn to use a screen reader
/flux #

Livre numérique et performance

Performance is not an afterthought, it’s a main objective. And I hope I have convinced you that you should care.
Jiminy Panoz, Let’s talk about eBook performance

Jiminy Panoz soulève un sujet peu abordé dans le domaine du livre numérique : la performance. Il attire l’attention sur un point essentiel de l’expérience utilisateur, souvent délaissée par les producteurs/développeurs de livres numériques – au détriment des éditeurs…

How many of us, eBook producers, actually have a precise idea of mobile apps’ or eInk Readers’ performance? Can you list CSS or JS bottlenecks? Do you define rules or best practices based on performance? Do you know how Reading Systems work? Really?

/flux #

La lecture, l'écriture et l'hypertexte

Une véritable révolution s’est bel et bien opérée dans nos pratiques de lecture et d’écriture, moins par le fait d’un nouveau medium que par celui d’un nouveau concept appliqué à un nouveau medium. Ce n’est pas l’ordinateur lui-même qui a changé pour toujours la linéarité du texte – c’est la possibilité, grâce à des logiciels, de créer dans l’espace numérique abstrait une structure de texte absolument nouvelle et fonctionnelle : l’hypertexte.
Alessandro Ludovico, Post-Digital Print, page 29

/flux #

Viser l'excellence

Si vous n’avez pas honte de la première version de votre produit, c’est que vous l’avez lancé trop tard. Pas besoin que ce soit parfait ou complet. Ça ne devrait pas l’être pour tout dire. Publiez tôt, publiez souvent.
Ben Balter, 10 façons de rendre un produit excellent

Frank Taillandier publie une traduction de 10 ways to make a product great de Ben Balter, ce dernier propose 10 points très clairs pour rendre un produit excellent, avec à chaque fois des exemples issus de son expérience de GitHub Pages – le service d’hébergement de sites web de GitHub.

/flux #

Internet et ses failles

C’est très sérieux. C’est LE grand expert de la cybersécurité Bruce Schneier qui l’a écrit sur son blog hier “quelqu’un est en train d’apprendre à détruire Internet” ce sont ses mots. Quand Bruce Schneier dit quelque chose comme ça, il faut mieux y prêter attention…
Xavier de La Porte, Quelqu’un se prépare à détruire Internet

Internet serait détruisible ?… Une partie de l’infrastructure, oui.

/flux #

Bonnes pratiques des fils d'Ariane

All that breadcrumbs do is make it easier for visitors to move around the site, assuming its content and overall structure make sense. It’s one of the few simple things that enhances usability and fosters user comfort. And that’s sufficient contribution for something that takes up only one line in the design.
Nick Babich, Breadcrumbs For Web Sites: What, When and How

Des conseils à suivre et des écueils à éviter concernant les breadcrumbs – fil d’Ariane en français –, un élément essentiel de la navigation sur des sites complexes.

/flux #

Sécuriser (en partie) son site web

Quoi qu’il en soit, cet outil Mozilla Observatory arrive à point nommé, il met en exergue certains efforts à fournir pour proposer des sites toujours plus sûrs, et s’inscrit parfaitement dans une démarche de qualité et d’amélioration continue. Bien entendu, la sécurité de vos sites ne s’arrêtera pas là.
Nicolas Hoffmann, Obtenir une bonne note sur Mozilla Observatory : HTTPS/CSP/SRI/CORS/HSTS/HPKP/etc.

Nicolas Hoffmann explique – patiemment – comment améliorer la sécurité de sites web que l’on administre, au moment où Mozilla met un outil de vérification à disposition : https://observatory.mozilla.org/.

/flux #

Les webfonts en débat

But the truth is this: you can’t and won’t be able to count on the local operating system of every device to support all of the languages demanded by a truly worldwide web.
Richard Fink, Webfonts on the Prairie

Un débat récurrent dans le milieu du web : les webfonts sont-elles une fausse bonne idée ? Cet article n’apporte pas de réponse, mais pointe – malgré l’intention initiale de l’auteur – la complexité de la question…

/flux #

Intégrer facilement du Markdown dans une page HTML

Strapdown.js makes it embarrassingly simple to create elegant Markdown documents. No server-side compilation required. Use it to quickly document your projects, create tutorials, home pages, etc.
Artur Adib, Strapdown.js

Une façon simple d’intégrer des données structurées en Markdown dans un fichier HTML, pour obtenir une page HTML – cela nécessite du JavaScript, mais sans avoir de compilation côté serveur. C’est très intéressant, même si les usages semblent limités en pratique. Et le problème principal vient de l’utilisation de JavaScript.

/flux #

Design Technologist : rassembler

Designers have realized that front-end code is not that much more complicated than mastering Sketch or Illustrator and a knowledge of their materials (browsers, native apps) strengthens their design.
Engineers have realized that there is a relationship between systematic design pattern thinking and creating DRY code, that there is a mathematic elegance to typographic theory and they can express it in code.
Organizations understand that designers and the people who realize those designs should have a shared context, timeframe, language, and incentives.
Jory Cunningham, Design Technologists: Front-End Development in the Design System Era

Qu’est-ce qu’un Design Technologist ? Jory Cunningham y répond : ce n’est pas un développeur web full stack mais la personne qui saura accorder une équipe de designers, de graphistes, de développeurs front end, de développeurs back end, autour de projets numériques/web.

Design Technologists bring a constructive pessimism to the design process.

/flux #

Une expérience web de moins de 10 kilobytes

It gives us great pleasure to announce the 2016 10k Apart competition. Create a fully functioning website in 10 KB or less! Amaze your friends! Astound the world! Compete for fabulous prizes!
Jeffrey Zeldman, Another 10k Apart: Create a Website in 10 KB, Win Prizes!

A List Apart lance un concours, la règle : créer un site web fonctionnel avec 10Kb de fichiers maximum, et sans JavaScript ! Un retour aux bases, avec un accent sur la performance, l’accessibilité et le lazy load, excitant ! Toutes les informations sur le site de l’événement : https://a-k-apart.com

/flux #

Littérature + internet

[…] moi finalement ce qui me surprendrait le plus, après 8 ans d’Internet et maintenant que l’e-mail s’est généralisé, que les outils techniques se sont simplifiés (comme ce spip sur lequel j’écris ici), pourquoi aussi peu d’auteurs se soient lancés dans un site personnel qui paraîtrait presque comme une politesse : documentation, archives, dialogue, pourquoi aussi peu d’auteurs dans ceux qui me sont les plus proches se sont jamais sentis l’envie de mettre simplement la main à la pâte…
François Bon, où en sont les pionniers du Net

François Bon fait le point, en fêtant 20 ans de connexion internet, sur la place des auteurs, des livres, des textes sur internet et sur le web.

/flux #

Rendre le web meilleur

What we need then is a way to incubate ideas, build prolyfills and somehow get lots of eyeballs, use and participation. We need to see what sticks, and what can be better. We need ideas to fail safely without breaking the economics of participation or breaking the Web.
Brian Kardell, The Future Web Wants You.

À propos du web et des standards, et de comment avancer en travaillant de concert.

/flux #

Traduction de Multichannel Text Processing

Markdown est le format par défaut des contenus dans la plupart des générateurs de site statique et il devrait devenir aussi le format par défaut dans lequel vous rédigez vos notes, vos rapports, vos articles de blog ou vos livres.
Frank Taillandier, Traitement de texte multicanal

Frank Taillandier a traduit l’article d’iA, Multichannel Text Processing, quelques jours avant que je publie la traduction que j’ai réalisée du même texte, avec l’aide de plusieurs personnes. Heureux hasard qui permettra une fusion des versions !

/flux #

Voyage dans les internets

Raconter les internets en musiques, c’est traverser cinq décennies et révéler un nouveau monde, rêvé puis numérisé, connecté, démultiplié, surveillé et peut-être demain réinventé. Un voyage sonore dans une réalité tout sauf virtuelle qui façonne aujourd’hui nos sociétés.
France Culture, Voyage dans les internets

Cinq épisodes qui retracent l’histoire d’Internet, en musique, à écouter absolument !

/flux #

Qualité Web, le livre

Après deux années de travail, j’ai le plaisir de vous annoncer la parution de la deuxième édition du livre qualité Web aux éditions Eyrolles.
Élie Sloïm, Qualité Web, deuxième édition

Un ouvrage qui aborde les questions de bonnes pratiques et de qualité web, mais aussi –notamment – d’accessibilité et de performance !

/flux #

Coder son site web personnel

When designers code their own site they have total control.
Donny Truong, Do Designers Create Their Own Site Anymore?

Est-ce que les designers ne devraient pas coder leur site web personnel plutôt que de se reposer sur des plateformes comme Squarespace ou Adobe Portfolio ? Définitivement oui. Mais cela ne veut pas forcément dire créer un CMS complet ou écrire une feuille de style complexe from scratch, il y a des frameworks et des bibliothèques qui existent, à chacun d’explorer les possibilités du web.

/flux #

Les faces cachées du web

Over the years I’ve come to realize that most difficult part of making websites isn’t the code, it’s the “hidden expectations”, the unseen aspects I didn’t know were my responsibility when I started: Accessibility, Security, Performance, and Empathy.
Dave Rupert, Hidden Expectations

Dave Rupert explore les faces cachées du web – l’accessibilité, la sécurité, la performance et l’empathie –, et pose la question de la difficulté d’être généraliste :

Becoming a generalist in these areas can be difficult.

/flux #

Générateur de site statique : cas pratique hors blog

Static site generators are wonderful, even when they have to deal with work for which they weren’t initially created.
Stefan Baumgartner, Using A Static Site Generator At Scale: Lessons Learned

Stefan Baumgartner présente le retour d’expérience d’une utilisation d’un générateur de site statique – Jekyll –, pour un site web de plus de 2000 pages et 40 auteurs ! La stack complète est détaillée, un imposant workflow qui permet de faciliter la rédaction et la gestion des contenus (Markdown + Git), de produire des pages et un site web léger (Jekyll), et de faciliter le travail des développeurs et webmasters (Liquid).
La partie “Editing With A Static Site Generator” est notamment très instructive !

/flux #

Le livre est un terminal de lecture comme un autre

On parle de dématérialisation, mais en réalité le livre électronique est toujours rematérialisé. Il est dématérialisé pendant un moment parce qu’il est sous forme de flux, et puis il arrive sur un terminal. Le terminal peut être le livre.
Imaginez que je sois un chercheur, et que je consulte sur une base de données quinze articles sur la couleur rouge, qui est mon objet d’étude. À titre personnel, si on me propose un service d’impression d’un volume sur la couleur rouge que je compose pour moi – avec ces quinze articles –, et qu’on me l’envoie par la Poste, je trouve cela confortable. C’est une des revanches possible du livre au format papier. C’est un terminal de lecture comme un autre.
En revanche si je ne peux pas avoir un petit moteur de recherche qui me permette d’indexer les 15 articles en question, je suis frustré par ce que j’ai aussi besoin de pouvoir faire de l’exploration de données. Et donc il est évident que les deux vont cohabiter et que de nouvelles formes d’imprimés vont se développer.
Marin Dacos dans l’émission Place de la toile spéciale édition numérique en 2009

En 2009, Xavier de La Porte consacrait une émission spéciale de Place de la toile à l’édition numérique, avec Marin Dacos, Virginie Clayssen et Hubert Guillaud. 7 ans plus tard – oui ça passe vite –, les choses ont changé, et en même temps pas tant que cela ! À réécouter cette émission d’une heure, on se prend à rêver à certains scénarios présentés par ces trois veilleurs et experts du livre numérique, il y a encore du chemin à faire (principalement sur l’expérience de lecture, la médiation et l’offre).

(Merci à celui ou celle qui a déposé le podcast sur archive.org !)

/flux #

The New Web Typography

According to Tschichold, however, books designed in the 19th century were for the people and the technology of the time; they solved problems that were entirely inapplicable to the needs of his own century a hundred years later.
Robin Rendle, The New Web Typography

En février 2016, Robin Rendle proposait un long article sur la “nouvelle typographie web”. En partant de La nouvelle typographie de Jan Tschichold, puis en abordant la question du design numérique, Robin Rendle interroge notre rapport à la typographie sur le web et la façon dont nous mettons en forme les textes que nous lisons sur écran.

Lecture, édition, typographie, design, les points d’entrée de ce texte sont nombreux.

Quelques citations :

[…] with the web, it’s hard not to dream of a Utopian media format.

I’m interested in what happens to typography, or the mechanical process of setting letters into legible text, when we design interfaces on top of flimsy networks and unpredictable browsing environments. I think these technical implications have drastic consequences on how designers and developers ought to see the art of typography itself.

[…] I think we need a guide of some description, we need rules for this new form of typography and in order to make these rules I think we need to return to Jan Tschichold and his “common, everyday book.”

Principles of the New Web Typography:

  1. We must prioritise the text over the font, or semantics over style.
  2. We ought to use and/or make tools that reveal the consequences of typographic decisions.
  3. We should acknowledge that web typography is only as strong as its weakest point.

The New Web Typography demands to be seen; bad typography is better than none at all.

/flux #

Flux Atom, mode d'emploi

Atom (RFC 4287) est l’un des formats XML qui permet d’avertir et de distribuer les mises à jour de votre site Web. Il a été conçu afin de réduire les ambiguïtés du format RSS 2.0. Après de longues batailles, les acteurs professionnels des outils traitant les flux RSS ont atteint un consensus à l’IETF en décembre 2005.
Karl Dubost, Comment construire un flux Atom ?

Karl Dubost proposait, en 2013 et sur Open Web, un mode d’emploi complet pour constuire convenablement un flux Atom, et c’est assez simple à suivre !

Via Nicolas Hoffmann.

/flux #

AMP et les liens morts

[…] this is what will happen to most AMP URLs: AMP URLs will break.
Anselm Hanneman, How AMP supercharges link rot

AMP, ce système mis en place par Google pour améliorer les performances des sites web – principalement de presse, permettant au passage aux éditeurs de mieux placer des publicités –, pose un vrai problème de pérennité.

/flux #

Pourquoi l'accessibilité web profite à tous

Accessibility is something you have to think about with every new bit of content added to your site. It can’t be an afterthought. However no site is perfect so you as long as you a making incremental improvements and reacting to feedback you are doing a good job.
Peter Brumby, Why web accessibility benefits us all

Quatre critères d’accessibilité présentés et expliqués, dans le but de montrer combien l’accessibilité web est bénéfique pour tous le monde, et pas uniquement pour les personnes en situation de handicap.

/flux #

Web design en quatre minutes

The only thing design can do is facilitate the access, consumption, or interaction of that content. Design is simply a function with content as an input.
Jeremy Thomas, Web Design in 4 minutes

Jeremy Thomas a créé une page qui explique, en quatre minutes, ce qu’est le web design – ou design web. C’est interactif et très pédagogique, à mettre entre toutes les mains ! Jeremy explique sa démarche par ici.

Via la Web Development Reading List.

/flux #

Un entretien sous la forme d'une conversation

Icons are weak at transporting exact meaning, but powerful at transporting emotion.
Oliver Reichenstein on Icons - UX Chat

Cet entretien d’uxdesign.cc avec Oliver Reichenstein d’iA aborde la question des icônes, dans le cas de l’UX design.

Cet entretien n’est pas un texte linéaire : il prend la forme d’une conversation entre le chatbot d’uxdesign.cc, Oliver Reichenstein et le lecteur. Cette nouvelle forme, dynamique – ou supposée dynamique –, rend le lecteur actif, un peu à la manière des livres dont vous êtes le héros. Cette nouvelle forme, assez disruptive pour un lecteur habitué à un contenu figé, pose beaucoup de questions : quels usages ? quel statut par rapport à un texte classique ? le lecteur a-t-il une certaine liberté ? etc.

/flux #

25 ans de web

Thank you Tim and thanks to all who have, by their efforts, helped to create the Web – from its earliest beginnings, to its inestimable impact on our lives now and for all the exciting ways it will continue to evolve in the future.
Amy van der Hiel, 25 years ago the world changed forever

Le 6 août 1991, Tim Berners-Lee postait un message annonçant le “WorldWideWeb project”. 25 ans déjà.

/flux #

BackgroundSync

So what exactly is Background Sync? Well, it is a new web API that lets you defer actions until the user has stable connectivity. This makes it great for ensuring that whatever the user wants to send, is actually sent. The user can go offline and even close the browser, safe in the knowledge that their request will be sent when they regain connectivity.
Dean Hume, ServiceWorker: A Basic Guide to BackgroundSync

Dean Hume présente une fonctionnalité intéressante des Service Workers, permettant de synchroniser des requêtes et pas uniquement des documents ou des fichiers !

Via Jeremy Keith.

/flux #

Innovation VS découverte, invention ou création

Pourquoi innover ? C’est quoi les perspectives d’une civilisation qui préfère innover plutôt que découvrir, inventer ou créer ? C’est quoi l’horizon ?
Xavier de La Porte, La tête dans la toile

Xavier de La Porte définit avec beaucoup de pertinence, et non sans une critique fondée, la notion d’innovation, et le mouvement de fond qui s’opère sur la recherche. Cette chronique est toujours en écoute (ou en lecture) sur France Culture, mais optez plutôt pour l’ouvrage regroupant ses chroniques, “Ce qui nous arrive sur la toile”, publié par C&F Éditions.

/flux #

La typographie rend le texte vulnérable

Même si des lettres mises en pages et imprimées selon les règles de la discipline peuvent dégager une impression sinistre, cette autorité n’est souvent qu’apparente. L’apport de la typographie est bien plus important : en fixant et en diffusant la langue sous une forme objective et irrévocable, les mots – mais aussi les nombres, pensez aux rapports annuels par exemples, sans oublier les illustrations – sont exposés aux regards scrutateurs et aux esprits critiques. La typographie rend le texte vulnérable.
Gerard Unger, Pendant la lecture, page 209

/flux #

La lecture crée son propre silence

La lecture crée son propre silence.
[…]
La naissance du silence s’accompagne d’un autre phénomène prodigieux : non seulement l’environnement semble s’estomper, mais aussi l’objet sur lequel notre attention s’était tout d’abord concentrée. Les caractères d’imprimerie se fondent dans nos pensées comme un comprimé effervescent dans un verre d’eau.
Gerard Unger, Pendant la lecture, pages 49 et 50

/flux #

Internet est un espace de décision

Internet, ce n’est pas seulement le téléphone ou la télévision. Internet est un espace où l’on exerce sa décision, en permanence. Celle de cliquer ici ou là, de chercher ceci ou cela, d’aller ici ou là. Si, à la limite, on peut admettre qu’on punisse quelqu’un en le privant temporairement de sa liberté, peut-on vouloir priver quelqu’un de sa capacité à faire des choix, même minuscules, ad vitam ? C’est peut-être cela qu’Internet pourrait éviter.
Xavier de La Porte, La tête dans la toile

/flux #

Choisir un CMS

From the pros and cons listed above, it seems to me that as soon as a small to medium-sized business or organisation has any budget, Squarespace becomes the natural choice. The rest are either limited in how they integrate with your mailing list (essential) or analytics (less essential but still a common business practice).
Baldur Bjarnason, Which CMS/blog system would you choose?

Dommage que Baldur Bjarnason ne mette pas plus en avant l’argument de la maîtrise de l’outil et des données, dans ce billet sur les choix d’un CMS.

/flux #

Définir le data-journalisme

La nouveauté du datajournalisme repose sur le fait qu’une organisation ou un individu peut, avec de très faibles ressources, aller d’un bout à l’autre de la chaîne de création de valeur. C’est la raison pour laquelle le datajournalisme peut se définir comme l’action de mesurer ce qui ne l’est pas encore et qui devrait l’être, tout comme le journalisme traditionnel peut se définir comme l’action de donner la parole aux sans-voix. Le fait de pouvoir, pour toute personne, mesurer un phénomène de manière rigoureuse, est très nouveau. Il permet de concurrencer les mesureurs officiels qui, jusqu’à présent, avaient le monopole de la mesure de la réalité.
Nicolas Kayser-Bril, Informer avec des données structurées

Long texte de Nicolas Kayser-Bril sur les données, à lire.

/flux #

Code = design

Comme Morris, on peut constater aujourd’hui une uniformisation de la production graphique. Par ailleurs, la grande majorité des designers utilisent les mêmes outils, créés par la même société (Adobe). L’homogénéisation des outils et celle de la production ne sont-elles pas liées ?
Kévin Donnot, Code = design

À l’origine publié dans le numéro 18 de Graphisme en France, cet article de Kévin Donnot explore les méthodes et outils des designers, et constate que, lorsque la machine n’est pas utilisée comme un outil créatif, il y a des effets d’uniformisation.

Un texte à relire régulièrement.

/flux #

Sauvez Internet

Les régulateurs européens vont décider prochainement de donner aux grandes entreprises du secteur des télécommunications le pouvoir d’influencer ce que nous pouvons faire ou ne pas faire en ligne. L’Europe a besoin de toute urgence de fixer un cadre clair à la neutralité du Net afin de protéger nos libertés et nos droits sur Internet.
Sauvez Internet

Cela prend vraiment deux minutes : rendez-vous sur https://www.savetheinternet.eu/ et envoyez un message type à votre régulateur national pour que les grandes entreprises ne soient pas favorisés via les fournisseurs d’accès à Internet. En clair : ne pas traiter de la même façon le trafic de n’importe quel site web serait la pire chose qui pourrait arriver – économiquement, techniquement et démocratiquement.

/flux #

Markdown supporté nativement dans Caddy

markdown serves Markdown files as HTML pages on demand, but it can also generate a static site from Markdown so it doesn’t have to render on-the-fly. You can specify whole custom templates or just the CSS and JavaScript files to be used on the pages to give them a custom look and behavior.
Caddy, markdown

Caddy est un serveur web HTTP/2 écrit en Go, et il supporte nativement le Markdown !

Via Bruno Bord.

/flux #

Maîtrise de nos intimités numériques

Je suis de plus en plus exaspéré par le discours de certains technophiles experts (réels ou auto-proclamés, je ne suis pas apte à en juger) débinant la majorité des solutions de sécurité parce qu’elles ne sont pas assez fortes, parce qu’elles ne sont pas invulnérables. Ce discours est à mon sens contre-productif, car il présente la protection de son intimité comme un but impossible à atteindre, ou seulement au prix d’efforts dont le coût semble à la plupart d’entre nous démesuré par rapport au risque dont ils nous protègent. Il incite finalement à ne pas se protéger puisque toute protection serait vaine.
Clochix, L’intimité n’est pas chose trop compliquée réservée à l’”Élite”

Ce n’est pas parce qu’on ne maîtrise pas tout qu’il ne faut pas conserver une intimité numérique, et Clochix explique très bien cela !

/flux #

Écrire pour partager

Code has a story.
Mark Llobrera, Write What You Know (Now)

Mark Llobrera écrivait, en décembre 2015, un manifeste pour que les designers et développeurs web écrivent ce qu’ils savent, qu’ils partagent leurs expériences.

I feel like a web designer’s life is full of those little stories, every day. And usually you tell your teammates over lunch, or over a beer, and you laugh and say, “Isn’t that nuts?” Well, I’m here to say, “write it up.” Let someone else hear that story, too.

/flux #

Artisan

Comment cela se passe chez les artisans ? On ne parle pas vraiment de formations ou d’études, on parle d’apprentissage, la différence c’est que l’on apprend par la pratique.
Gilles Roustan, Artisan développeur

Bel article de Gilles Roustan sur ce qu’est le travail de développeur, et comment il s’apprend – et se transmet.

Votre point fort ce n’est pas votre formation, c’est votre savoir faire, alors montrez-le !

/flux #

Dépasser les marque-pages

Bookmark services are not enough. They have already failed, becoming weird, accumulating useless features, prioritizing recommendations ​rather​ than helping ​users​ collect and save links.
Zeh Fernandes, Bookmark is dead

Les marque-pages sont morts, nous dit Zeh Fernandes. Mais, souligne-t-il avec beaucoup de pertinence, à l’heure des graphes et des moteurs de recommandation, pourquoi personne n’a encore développé un système simple de recherche/navigation dans des liens visités/marqués ? La solution n’est peut-être pas dans les marque-pages mais dans la recherche/visualisation d’un historique de navigation ?

Via HTeuMeuLeu.

Technological speaking that’s something possible today: we already store a lot of user data, and the natural search was pretty advanced. So please Google, Firefox or any browser vendor: help me navigate my path of hyperlinks and stop ​creating​ this old and painful bookmarking experiences.

/flux #

A, une conférence de Jeremy Keith

Remember, the web, like the internet, has no centre. In theory I could start from any single A element, and by following all the forking paths, traverse the entire World Wide Web.
That opening hyperlink could be on your own website. One single A element can be the portal to an entire universe of knowledge.
Jeremy Keith, <A>

Belle conférence de Jeremy Keith, à l’occasion du CSS Day 2016, autour du A, et de ses différentes déclinaisons – Apophenia, Anchor, Archive, Adactio, etc.

/flux #

Pour un web décentralisé

Earlier this month, I gave the afternoon keynote at the Internet Archive’s Decentralized Web Summit, speaking about how the people who are building a new kind of decentralized web can guard against their own future moments of weakness and prevent themselves from rationalizing away the kinds of compromises that led to the centralization of today’s web.
Cory Doctorow, Guarding the Decentralized Web from its founders’ human frailty

Cory Doctorow est doué pour présenter les choses de façon claire, pertinente et drôle, c’est le cas ici lorsqu’il parle de web décentralisé. Sans être accusateur, il parvient à éveiller la conscience des utilisateurs d’internet, et également celle de ses fondateurs.

/flux #

Rencontres de Lure 2016 : Chercher l'erreur

Chercher l’erreur – Égarements et odyssées graphiques
Les Rencontres internationales de Lure

L’inscription à la semaine d’été des Rencontres de Lure est ouverte depuis plusieurs semaines, inscrivez-vous vite avant le 14 juillet ! La semaine d’été des Rencontres de Lure en quelques points :

  1. des conférences autour du design graphique, de la typographie, du texte, des livre, du numérique, de l’illustration ;
  2. une bonne vingtaine d’intervenants à découvrir et avec qui débattre ;
  3. une centaine de participants à rencontrer, pour échanger ou plus si affinités (notamment monter des projets, échanger des livres, apprendre) ;
  4. un cadre exceptionnel pour une mise à l’écart du monde pendant six jours.

La thématique de cette édition 2016 : l’erreur.

De la simple bourde à la faute en passant par la coquille, l’erreur peut être de jeunesse, 404, de justice, voire fatale. Au fil de nos corrections, ctrl+Z, relectures et repentirs, elle s’efface devant l’ardeur avec laquelle nous la chassons. Cherchez l’erreur et vous trouverez bavure, bug, impair, défaut, illusion, mais aussi de sympathiques maladresses. Cultivez l’imperfection et vous courez à la rencontre de perdants magnifiques, d’anti-héros édifiants, d’imperturbables et dignes mordus de poussière.
Et pourtant, l’erreur révèle aussi les failles d’un système que l’on croyait trop parfait. Elle nous renvoie à nos limites, défie notre imagination, nous met face à l’imprévu et force notre créativité. Cette déviance parfois infime, toujours déroutante, nous bouscule hors des sentiers battus. On tombe, on s’en étonne, on en rit, ou bien on s’effraie du chaos qui menace.
Le design graphique et la typographie se nourrissent d’avaries et de soubresauts, qui sont autant d’invitations à une réinvention permanente. Vous aussi venez échouer avec nous aux Rencontres internationales de Lure du 21 au 27 août 2016 à Lurs, Alpes-de-Haute-Provence.

/flux #

Ce que les livres peuvent apprendre du web (et inversement)

I am interested in what the Web can learn from books and what books can learn from the Web.
And I think in order to answer those questions it’s important to try to define what we mean by “books,” what are the qualities that are essential to “a book” that are not essential to, for instance, a website. Hugh McGuire, What books can learn from the Web / What the Web can learn from books

Hugh McGuire tente de définir le livre, de comprendre pourquoi le livre et le web sont s’y éloignés – et pourtant tous les deux si essentiels dans nos cultures basées sur les savoirs –, et d’imaginer comment l’un peut apprendre de l’autre. Un article à lire pour mieux comprendre comment le livre numérique pourrait évoluer.

Books can learn from the web how to be bounded, but open.
The web can learn from books how to be open, but bounded.

Cet article est également une introduction aux webbooks, ou web books, ou livre web.

/flux #

Un framework pour le livre numérique

An eBook framework (CSS + template) which mantra is to “find simple solutions to complex issues.”
FriendsOfEpub, Blitz

Jiminy et Quentin ont créé, il y a quelques mois déjà, un framework pour le livre numérique, l’initiative est suffisamment rare pour être signalée ! Je n’ai pas testé, mais les objectifs sont assez clairs :

Blitz was designed to deal with the significant obstacles a newcomer or even an experienced producer might encounter. Its major goals are:

  1. to be simple and robust enough;
  2. to offer a sensible default;
  3. to manage backwards compatibility (ePub 2.0.1 + mobi 7);
  4. to provide useful tools (LESS/SASS);
  5. to get around reading modes (night, sepia, etc.);
  6. to not disable user settings.
/flux #

Du web hors ligne

[…] nous nous sommes rapidement rendu compte que l’un des points intéressants était la production de contenus hors-ligne, sa mise à disposition et sa mise à jour.
Alexis, Consultez vos sites web hors-ligne

Rapide retour d’Alexis sur un hackathon autour du web hors connexion, questionnements assez éloignés de simples sites web consultables hors ligne, mais plutôt dans l’idée de pouvoir accéder à de grandes quantités d’informations, dans des environnements où il n’y a pas du tout d’accès internet.

/flux #

Une définition des Progressive Web Apps

Les Progressive Web Apps apportent les fonctionnalités attendues des applications natives à l’expérience de navigation Web sur un mobile, en utilisant des technologies basées sur les standards, et en tournant dans un conteneur sécurisé accessible à tous sur le Web.
En somme, les Progressive Web Apps décrivent toute une série de technologies, de concepts d’architecture et d’API Web qui travaillent de concert pour proposer une expérience similaire aux application natives sur le Web mobile. Voyons ensemble les quelques tenants de base des Progressive Web Apps.
Que sont les Progressive Web Apps ?

Frank et Enguerran on traduit l’article de Max Lynch sur les Progressive Web Applications, publié initialement sur le site de Ionic, merci à eux !

Les Progressive Web Apps sont à la fois de nouvelles API, des modèles de conception et du jargon marketing.

/flux #

La sémantique

CSS ne devrait pas être utilisé pour altérer lʼimportance sémantique d’un contenu. Et par extension, utiliser les sélecteurs dʼéléments ou dʼattributs semble une bonne idée. Je reformule au cas où : séparer le fond de la forme est une bonne idée, mais pas séparer la forme du fond. La forme dépend du fond, là où le fond ne dépend pas de la forme.
Gaël Poupard, Le sens de la sémantique

Gaël revient sur les rôles des langages HTML et CSS, et remet au centre du débat la question, celle de la sémantique.

/flux #

Le futur du web

The web is a mess. It is, like its creators, imperfect. It’s the most human of mediums. And that messiness, that fluidly shifting imperfection, is why it’s survived this long. It makes it adaptable to our quickly-shifting times.
Matt Griffin, The Future of the Web

Plutôt qu’une vision du futur du web, il s’agit plutôt de constats, positifs ou résignés, mais importants, en vrac : l’importance de développer des applications web plutôt que des applications natives, les effets de répétition liés à certaines évolutions technologiques (Flash, JavaScript), la culture de l’erreur et de l’échec, l’importance du contexte, le best effort, etc.

/flux #

Typographie et UI

Every word and letter in an interface matters. Good writing is good design. Text is ultimately interface, and it’s us, the designers, who are the copywriters shaping this information.
Viljami Salminen, Typography for User Interfaces

Viljami Salminen propose un article assez complet sur le rôle de la typographie dans les interfaces utilisateur, et notamment les dix points clés à prendre en compte.

Cet article est un résumé d’une conférence, dont le support est disponible par ailleurs par ici.

To ease our work make our interfaces faster, more accessible, and eventually more legible and productive too, because ultimately, good typography enables productivity for everyone. It could even save your life.

/flux #

Concevoir avec et sans JavaScript

We do not control the environment executing our JavaScript code, interpreting our HTML, or applying our CSS. Our users control the device (and, thereby, its processor speed, RAM, etc.). Our users choose the operating system. Our users pick the browser and which version they use. Our users can decide which add-ons they put in the browser. Our users can shrink or enlarge the fonts used to display our Web pages and apps. And the Internet providers that sit between us and our users, dictating the network speed, latency, and ultimately controlling how—and what part of—our content makes it to our users.
All we can do is author a compelling, adaptive experience, cross our fingers, and hope for the best.
The fundamental problem with viewing JavaScript as the new VM is that it creates the illusion of control.
Aaron Gustafson, A Fundamental Disconnect

Aaron Gustafson rappelle la difficulté de concevoir des applications – web – avec JavaScript, et de ne pas oublier de prévoir les cas où JavaScript ne sera supporté, ou mal interprété.
Cet article a été écrit en septembre 2014, mais il semble toujours aussi pertinent.

The history of the Web is littered with JavaScript disaster stories. That doesn’t mean we shouldn’t use JavaScript or that it’s inherently bad. It simply means we need to be smarter about our approach to JavaScript and build robust experiences that allow users to do what they need to do quickly and easily even if our carefully-crafted, incredibly well-designed JavaScript-driven interface won’t run.

/flux #

La block chain expliquée simplement

Il rappelle alors les 3 règles suivantes :

  • “Vous devez faire chacun votre tour la vaisselle”
  • “À chaque tour de vaisselle que vous réalisez, vous devez vous munir de votre palet et venir le placer en haut du tube”
  • “Les autres frères et soeurs doivent ensuite valider le fait que la corvée ait bien été réalisée en ouvrant ensemble le couvercle grâce à leurs clés respectives ce qui a pour conséquence de faire tomber le palet de couleur à l’intérieur du tube. La majorité des clés suffit à faire tomber le palet.

Collectif Bam et Block Chain France, La blockchain expliquée à un enfant de 5 ans

La block chain expliquée simplement, très utile pour démontrer l’intérêt de cette technologie – permettant notamment de créer une monnaie décentralisée, dont le Bitcoin.

/flux #

Des mots et des emoji

Q: What happens if every word translates into an emoji?
A: It’s not useful but it’s a lot of fun.
iA, Roger That: Emoji Overdrive

L’équipe de iA a créé un outil permettant de transformer 2 000 mots (anglais) en emoji. C’est drôle, mais surtout très intéressant en terme d’usages !

/flux #

Ev Williams, Medium et le web ouvert

That is the Medium appeal, in a nutshell. Keeping everything from being shit. It wants to do so by adopting many of the tics and habits of the original blogosphere—the intertextuality, the back-and-forth, the sense of amateurism—without being the open web.
Robinson Meyer, Ev Williams is The Forrest Gump of the Internet

Robinson Meyer a rencontré Ev Williams, l’un des fondateurs de Blogger et l’ancien CEO de Twitter, aujourd’hui CEO de Medium – cette plateforme de publication bien connue. Ev Williams explique – à travers différentes analogies plus ou moins réussies, comparant l’internet ou le web à des archipels et des continents, et parlant des contenus comme de la nourriture – que le web doit se centraliser, que Medium doit être un espace de confiance permettant à toutes et tous de s’exprimer, face à certains continents moins bien intentionnés (mon regard n’est peut-être pas très objectif). Il y a beaucoup de choses intéressantes dans cet article, qui permettent de comprendre comment les grandes plateformes imaginent l’évolution du web – même si c’est assez inquiétant.

I proposed that Medium is trying to be the Whole Foods of content. He laughed.

/flux #

Les principes de LCP Readium

Readium LCP is therefore an effort to find a new balance between the needs of the rights owners and those of end users.
[…]
LCP is really more than a password based protection scheme.
EDRLab, Readium LCP Principles

L’EDRLab publie les principes de LCP Readium, la mesure technique de protection pour les livres numériques au format EPUB qui devrait remplacer la DRM Adobe. Pourquoi remplacer la DRM Adobe ? Essentiellement pour deux raisons : ne plus être tributaire d’Adobe – qui, en plus, n’est pas un acteur de la chaîne du livre, même s’il l’est devenu, de fait –, et permettre plus facilement certains usages – comme une meilleure gestion du prêt numérique.

I will summarize the Readium LCP main objectives as a set of bullet points:

  • Effective enforcement of classical usage restrictions
  • Support for different workflows, especially retail, library lending, subscription
  • Ease of use for the end user
  • Offline access to the publications always possible
  • Perfect system interoperability
  • No interference with content accessibility (a11y)
  • Unlimited access (in time) to the publications where allowed by rights holders
  • Friendly sharing possible (but anti-oversharing enforcement)
  • Ease of implementation via the release of open-source software
  • Independence from individual technology vendors
  • Management by a non-profit organization

LCP Readium se veut un système distribué, avec les principes suivants (grossièrement résumés) :

  1. le contenu EPUB est chiffré ;
  2. une licence est attribué à un utilisateur (cette licence peut notamment comporter des informations de durée de prêt) ;
  3. pour déchiffrer le contenu d’un EPUB, l’utilisateur doit activer sa licence via une application de lecture ;
  4. cette application de lecture est connecté à un serveur LCP Readium, soit celui du revendeur/distributeur, soit celui d’EDRLab.

Quelques questions subsistent :

  • est-ce que EDRLab va proposer un serveur LCP Readium, et dans quel cadre cela est-il possible (notamment en terme d’usage des données) ?
  • est-ce que la solution TEA Care (l’implémentation LCP par The Ebook Alternative) est réellement interopérable avec LCP Readium (c’est annoncé comme étant le cas) ?

Votre centre d’intérêt n’est pas le livre numérique ? Suivez tout de même de près LCP Readium, car c’est une tentative de vendre des contenus numériques avec des mesures techniques de protection !

/flux #

Re-définir le livre

I’m not convinced that it should be all about “books in browser-based reading systems” or “books on the web.” I think we may have evolved past our definition of book. We need a new noun to describe long-form content on the web that is packaged an connected. Publishers need to help us figure out exactly what this is in specific contexts.
Jean Kaplansky, Absolute truth

Jean Kaplansky réagit à un article de Jiminy Panoz : la question ou le débat concernant l’articulation entre l’EPUB et le web n’est pas tant une question d’interface ou de technique, que de définition de ce qu’est un livre et un document, numérique ou non numérique.

/flux #

Écrire et partager du texte

The only file format that works as expected anywhere is no file format, in other words: Plain Text.
[…]
Because of its universality and simplicity, Plain Text gets us further than any file format. Yet, Plain Text editors are not made to visually structure text, optimize complex layouts, fiddle with detailed typography, or interlink text bodies. They are great for finding the right words, but fall short the longer the text gets. A contemporary writing process needs to allow us to freely move back and forth between plain words and formatted text, via automated workflows or copy-paste.
iA, Multichannel Text Processing

IA a écrit un article sur les workflows d’écriture et de publication d’une très grande clarté. Face au WYSIWYG, le fichier texte sans formatage est le moyen le plus simple, interopérable et résilient d’écrire et de partager du texte. Et le langage sémantique ultra simple qu’est Markdown permet de transformer ce principe en réalité.

Même si cet article est également une promotion pour l’application iA Writer (iOS, Mac et Android), ce texte est à faire lire à toute personne ayant un lien avec l’écriture et le partage de texte (auteurs, éditeurs de livres, éditeurs de logiciels, universitaires, étudiants, etc.).

/flux #

Créer des applications avec les standards du web ?

Yes, you can build 2007 websites much better now. They will be consistent across platforms and perform great. But my 12 year olds don’t want 2007 websites. They want 2016 apps.
[…]
Web progress is open progress and open is slow, painful, and by definition designed by a committee. It takes about a decade longer for open technology to reach the maturity of closed systems.
At the end of the day it is not about technology but about cost.
Eran Hammer, The Fucking Open Web

Même si les technologies sont disponibles et relativement mûres, il est aujourd’hui très compliqué de construire une application basée sur les standards du web : difficultés de compatibilité avec les navigateurs, lenteur d’évolution des standards, coûts engendrés, etc. Eran Hammer constate, avec regret et un humour très sombre, que développer des applications natives est tout simplement plus simple et la seule solution pour faire vivre sa start-up.

The web is the future. The web will always be the future. But that’s the problem. I need to ship products now.

/flux #

Blogging like it's 1999

I firmly believe people running their own servers will be a big deal in the years to come, as the Minecraft generation comes of age, and at the same time the cloud will continue to grow with hosted apps. It’s all going to be big. And people will always need writing tools, and that’s what 1999.io is – the best writing tool I could imagine and implement in 2016.
Dave Winer, Where we’re at with 1999.io

Dave Winer lance son CMS, un outil de blogging simple et efficace : 1999.io. Il faut courir voir les fonctionnalités de cet outil : 1999.io/about/.

/flux #

Réinventer le web ?

“The web is already decentralized,” Mr. Berners-Lee said. “The problem is the dominance of one search engine, one big social network, one Twitter for microblogging. We don’t have a technology problem, we have a social problem.”
Tim Berners-Lee dans l’article de Quentin Hardy, The Web’s Creator Looks to Reinvent It

À l’occasion du Decentralized Web Summit, plusieurs acteurs du web ouvert – dont Tim Berners-Lee ou Brewster Kahle (Internet Archive) – ont travaillé pour trouver des solutions aux effets de centralisation du web, ou au problème du modèle économique du web basé trop souvent sur la publicité, ou encore aux solutions de paiement.

/flux #

Retour sur la conception de gov.uk

How did the UK reach an increasingly mobile population? Responsive websites, he replies. “For government services that we were providing, the web is a far far better way… and still works on mobile.”
Sites can adapt to any screen size, work on all devices, and are open to everyone to use regardless of their device. “If you believe in the open internet that will always win,” he says. And they’re much cheaper to maintain, he adds, because when an upgrade is required, only one platform needs recoding.
Joshua Chambers, Why Britain banned mobile apps

Joshua Chambers a interviewé Ben Terrett, former head of design at the UK Government Digital Service, à propos de la refonte complète des services en ligne du gouvernement de Grand Bretagne, gov.uk. Ben Terrett explique les choix et les méthodes : centrés et testés sur les utilisateurs, et non sur les intuitions des dirigeants ; avec une équipe réduite mais pluridisciplinaire, et en capacité de prototyper rapidement ; en étant en développement continu et en acceptant les retours d’utilisation (par exemple : suppression des boutons de partage vers les réseaux sociaux car utilisés par seulement 0,1% des utilisateurs) ; etc.

But if Terrett could leave readers in Asia with one bit of advice, it’s this: remember the user needs. Don’t ever let agencies suggest ideas without justifying why it benefits citizens. The temptation is always there for them to meet internal objectives without building a simple service – and sometimes even complicating the citizen experience with an unnecessary app or web page.

/flux #

Livre web hors ligne

I’d love to see more experimentation around online/offline hypertext/books. For now, you can visit HTML5 For Web Designers, add it to your home screen, and revisit it whenever and wherever you like.
Jeremy Keith, Taking an online book offline

Voilà, Jeremy Keith l’a fait : il avait créé il y a déjà plusieurs années un livre web – ou web book ou encore online book –, HTML5 For Web Designers, ce livre site est désormais consultable hors ligne (après le chargement d’une seule page). En regardant le script serviceworker.js (ici) utilisé par Jeremy, on comprend mieux comment cela fonctionne.

Cela ouvre des perspectives immenses pour la lecture numérique !

/flux #

Technologie et dépendances

Are you upset that technology is hijacking your agency? I am too. I’ve listed a few techniques but there are literally thousands. Imagine whole bookshelves, seminars, workshops and trainings that teach aspiring tech entrepreneurs techniques like this. They exist.
The ultimate freedom is a free mind, and we need technology to be on our team to help us live, feel, think and act freely.
Tristan Harris, How Technology Hijacks People’s Minds — from a Magician and Google’s Design Ethicist

Tristan Harris dénonce les manipulations des entreprises de la Silicon Valley à travers les interfaces et les choix – ou les non choix – qui y sont proposés aux utilisateurs. Il propose un manifeste et met en place des alternatives, par ici : http://timewellspent.io.

En complément de cet article en anglais, un entretien en français sur Rue89, par là.

Je suis assez impressionné du fait que l’article de Tristan Harris est également sur Medium, ce qui me semble quelque peu en contradiction avec ce qu’il promeut…

/flux #

Congruence

Le maitre mot que je retiens de cette édition est la congruence (être en accord entre ses actions, ses sentiments, son être, etc.). Ce n’est pas toujours facile, mais c’est la seule voie pour durer.
Nicolas, Retour sur Sud Web 2016 à Bordeaux

Nicolas parle de Sud Web 2016, et il me fait découvrir le terme congruence, un retour intéressant.

/flux #

D'autres retours de Sud Web 2016

Ce n’est peut-être pas si étonnant si autant de participants écrivent sur leur expérience de Sud Web !

Ce qui m’a surpris en premier, c’est que pendant ces deux jours, je n’ai pas vu beaucoup de code, et je n’ai presque pas vu de web, du moins en première lecture.
Pierre-Yves Desnoues, Sud Web 2016 @ Bordeaux

Sud Web est définitivement une conférence particulière. Ne cherchez pas à la saisir, elle viendra tout simplement à vous, honnête et bienveillante. Sa bonhomie ne cessera de vous étonner. Après cinq ans d’existence, elle reste surprenante, mouvante, en témoigne le thème de cette édition 2016 : Partageons nos super-pouvoirs.
Baptiste Adrien, Sud Web 2016 Bordeaux : un excellent millésime

Pour moi, le mot qui est le plus revenu cette année est celui de la valeur
Maxime Warnier, SudWeb 2016 : la valeur du travail et des chocolatines

On m’avait vendu Sud Web comme la conférence super humaine, un peu moins technique que certaines autres, plus centrée sur l’humain. Et je ne peux que confirmer.
Nathalie Pauchet, Mon premier Sud Web, retour d’expérience

Et puis les présentations ont démarrés et ce sont enchaînés et je me suis rappelé. Ce n’est pas tant que les participants et les orateurs sont des personnes exceptionnelles et bienveillantes. Elles le sont bien sur. C’est surtout qu’elles sont plus de 180…
Brice, SudWeb : La conférence qui fait du bien

Un weekend créatif avec de vrais morceaux de bienveillances et partages à l’intérieur. Ça a le mérite d’être reboostant & de donner le smille.
Laurie, Bienveillance & partage : bienvenue à Sud Web

As Pauline’s character grew up from her fifth birthday to being an accomplished professional looking for the meaning of her life, the talks addressed these issues with an incredible diversity.
Basile Simon, Sud Web 2016

Sud Web est ce que les gens y apportent. On y apprend beaucoup, on échange beaucoup et on rencontre plein de gens passionnés et passionnants.
Olivier Keul, Sud Web 2016 – Bordeaux

/flux #

Un résumé de Sud Web 2016

Avec Sud Web on ne sait jamais ce qu’on tirera des conférences, et c’est tant mieux. On repart avec des réflexions qui ont rebondi d’un métier à l’autre, on apprend en décloisonnant – c’est ce qui fait toute la pertinence d’un sujet inattendu (la couture dans une conférence de gens qui travaillent dans le Web ?), qui ouvre à de nouvelles idées et permet d’envisager de nouvelles perspectives sur nos métiers.
Stéphane, Sud Web 2016 : toujours inattendu, toujours satisfaisant

Stéphane fait son résumé de Sud Web 2016 : assez complet pour donner une bonne idée de ce qui s’est passé et de ce qui s’y est dit.

/flux #

Zero waste

Pour ne ramener ce parallèle qu’à notre domaine professionnel, Sud Web nous parle là de garder l’esprit ouvert par rapport à nos habitudes (de conception, de développement) et à penser en fonction de notre contexte actuel (qui, dans le web, est toujours différent de ce qu’il était un an plus tôt).
Delphine Malassingne, Zéro gâchis mais plein de questions

Delphine évoque Sud Web 2016 en faisant le rapprochement entre la dernière conférence – “Zero waste” par Mylène L’Orguilloux – et les métiers du web : est-ce qu’on ne pourrait pas tenter de fabriquer des sites et applications en s’inspirant du concept Zero waste utilisé dans le textile ? L’un des retours de Sud Web 2016 les plus revigorants !

/flux #

Sud Web : la transmission

De la même façon, la transmission – enseigner, partager sur un blog nos réflexions et nos expériences, échanger de vive voix avec plus junior que soi, collaborer avec des apprentis – est très importante.
C’est même l’un des piliers de notre communauté, initialement autodidacte. Et les évènements comme Sud Web permettent justement d’apprendre et de transmettre, en dehors de nos lieux de travail, et en dehors de toute contrainte de production.
Le simple fait de se voir et d’échanger dans des lieux neutres, loin de nos bureaux, active déjà notre capacité à prendre du recul sur notre activité.
Marie Guillaumet, Sud Web 2016 : en un mot, génial !

Voici le retour de Sud Web 2016 de Marie, qui insiste sur la dimension humaine de l’événement, et elle a bien raison !

/flux #

Sud Web : éloge du pourquoi pas

Les éditions de cette conférence se suivent mais ne se ressemblent pas si ce n’est dans leur recherche de singularité. Chaque intervention donne envie d’aller interagir avec l’orateur pour échanger plus que d’ouvrir son laptop. Derrière ces sujets non-techniques se cachent des réflexions plus profondes qui n’interrogent plus le comment mais le pourquoi et de plus en plus le pourquoi pas ?
David, SudWeb 2016

David revient sur Sud Web 2016 en quelques phrases, il résume bien ce qui s’y est passé.

/flux #

Cloissonnement ?

Jusqu’ici je me suis dit que je devais choisir. J’ai pensé naivement que je ne pouvais pas être et un brasseur et un developpeur, mais la réalité c’est que c’est exactement ce que je suis: les deux.
Alexis, Cloisonnement des activités ?

Un retour de Sud Web par l’un des participants, Alexis, qui résume très bien ce qu’est Sud Web : une réflexion sur la façon dont nous souhaitons travailler – dans le web ou ailleurs –, et peut-être vivre.

/flux #

J'ai dix ans

Je fais aujourd’hui ce que vous me voyez faire depuis mes 10 ans : j’écris des programmes, je pianote, j’écris des poèmes.
Bastien, J’ai dix ans

À défaut d’avoir pu être présent à Sud Web, Bastien a écrit une lettre qui a été lue sur scène, un beau texte qui donne envie de ne pas oublier qu’on peut encore avoir dix ans.

Mais quand tout va bien, j’ai dix ans : je joue, je construis, je code, je partage, j’écris, j’avance, j’m’en fous.
Cher parents, voici donc ce que je fais : j’essaie d’avoir tous les jours 10 ans et de me sentir aussi joyeusement libre que je l’étais sous votre règne discret.

/flux #

Un manuel Lego de 1973

Vous pensez certainement que ça ne ressemble pas beaucoup à une ambulance. C’est votre bon sens qui vous le dit. Mais le bon sens est une invention des adultes. Ça n’existe pas dans le monde des enfants. Les enfants n’ont pas d’interdits, ils font les choses librement. Ils finissent toujours pas apprendre à être réalistes. Ne leur demandez pas de l’être trop tôt.
Un petit livre à l’usage des parents, pour mieux comprendre leurs enfants à travers les jeux.

À l’occasion de son intervention lors de Sud Web (Les valeurs de LEGO™), Thomas Gasc a scanné, mis en page et déposé en ligne un manuel Lego™ de 1973. On y apprend beaucoup de choses, et ce petit livre pourrait presque être des conseils de design !

C’est pourquoi il est difficile de séparer le jeu des choses sérieuses. Les distractions des enfants ne devraient jamais être évaluées froidement. Le jeu est avant tout une libre expression. Sous sa meilleure forme, il est profondément sérieux. Er utile. Les enfants commencent à jouer quand ils sont âgés de quelques mois et ne s’arrêtent jamais vraiment. Le jeu grandit avec eux.

/flux #

Pour des applications web ouvertes et interopérable

I hope we’ll see more examples of Progressive Web Apps that don’t require JavaScript to render content, and don’t throw away responsiveness in favour of a return to device-specific silos. But I’m not holding my breath. People seem to be so caught up in the attempt to get native-like functionality that they’re willing to give up the very things that make the web great.
Jeremy Keith, Regressive Web Apps

Suite à l’événement Google I/O, Jeremy Keith rappelle ce que devrait être une Progressive Web Apps, en démontrant les incohérences des développements de certaines grandes firmes (Google, Facebook, etc.). Des pistes de bonnes pratiques pour des applications web ouvertes et réellement interopérable.

/flux #

Apprentissage, plaisir, performance et efficacité

Mais alors, à quoi bon réinventer la ratatouille ?
Le premier argument qui me vient à l’esprit, c’est bien entendu la qualité. En cuisinant moi même une ratatouille, je connais la qualité de mes ingrédients.
Le second argument, c’est la facilité de personnalisation. Vous n’aimez pas les poivrons ? Aucun problème, je vous fait une ratatouille sans poivron.
Le dernier argument, c’est le plaisir. Découper soi même amoureusement ses aubergines, courgettes et tomates, et les faire revenir langoureusement à la poêle, c’est quand même autre chose que jeter un sachet plastique surgelé dans le micro-onde.
Rémi, Réinventer la roue

Finalement, questionner et réinventer – en partie – les outils que l’on utilise, c’est s’assurer d’apprendre, de prendre du plaisir, d’augmenter les performances de l’outil et d’être efficace – sur le long terme.

/flux #

Monoskop

Welcome to Monoskop, a wiki for collaborative studies of the arts, media and humanities.
Monoskop

Grâce à Joël, je découvre cette mine incroyable, des livres et revues sur – notamment – le design graphique et la typographie, mais aussi sur d’autres sujets.

/flux #

Global Accessibility Awareness Day

Premièrement, mettons-nous d’accord sur une Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Accessibilité (Global Accessibility Awareness Day). Ce sera une journée dans l’année durant laquelle les développeurs Web, partout dans le monde, essaieront d’améliorer la prise de conscience et le savoir-faire en accessibilité du web.
Ce jour-là, chaque développeur web sera incité à tester au moins une page de son site dans un outil d’accessibilité. Après avoir réparé la page, il sera incité à écrire un billet de blog sur ce qu’il a changé, pour inspirer d’autres à les suivre.
Global Accessibility Awareness Day

Le 19 mai est donc la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Accessibilité, et c’est une très bonne chose ! Même si il semble que cette initiative soit suivie surtout par des anglophones, il y a beaucoup de choses à découvrir – par exemple via #GAAD. À noter dans l’espace francophone :

/flux #

Quelle visibilité pour la recherche ?

Ça me rend dingue. Depuis 20 ans donc (en comptant ma thèse et mon post-doc) je croise souvent plein de collègues qui ont des choses passionnantes à raconter. Et qui ne les racontent pas. Qui ne les raconteront jamais autrement que sous la forme d’un jargon imbitable dans des revues hors de prix pour un public inexistant.
Olivier Ertzscheid, Pourquoi je ne publie(rai) plus (jamais) dans des revues scientifiques.

Olivier Ertzscheid n’est pas content, et il explique très bien pourquoi. Plus globalement, la question du fonctionnement des revues scientifiques pose celle de la visibilité de la recherche, de la réception et de la transmission de celle-ci, et de la réappropriation de ces contenus et données dans un espace public.

/flux #

IDPF + W3C

Because it’s frustrating to work on the same problem with some of the same people but very different processes. Because ebook folks need help from web folks. Because we want more people at the table, and less duplicated effort. Because IDPF has much to offer W3C when it comes to accessibility. Because we think that books should be first-class citizens of the web.
[…]
Bringing more people to work together on reading in browsers can make the web better for everyone. Better together? I say yes. Dave Cramer, W3C and IDPF: Better Together?

Le rapprochement entre l’IDPF – l’instance derrière le format du livre numérique, l’EPUB – et le W3C pose tout de même quelques interrogations ou contraintes, que Dave Cramer évoque sans pour autant écarter le fait que cette fusion est une nécessité.

/flux #

Portable Web Document

Publishing books on the web isn’t a risk: it’s the future.
Peter Brantley, Books, in a browser

Peter Brantley aborde la question du rapprochement de l’IDPF et du W3C, et les enjeux autour de la convergence du livre numérique et du web :

Berners-Lee noted four crucial affordances for publications on the web. Permanence: the open web is built on our most reproducible standards; materials published using HTML5 and its successors stand an excellent chance of remaining available in future networked environments. Seamless: ebook and digital magazine content can flow across different kinds of devices, from laptops to mobiles, with no fundamental disruption. Linked: publications can incorporate content that resides across the globe, in whatever form, as long as it is addressable on the web. Trackable: publications embodying standard identifiers such as DOIs or ISBNS, and persistent author identification, can be identified, and their use analyzed around the web.

/flux #

Organiser les titres dans un document HTML

People often judge a website by how quickly they can get what they need and leave. Headings are a great way to do just that. They’re visually larger than the rest of the content, so they stand out. They provide a description of what’s in each section, so people can skip ahead or stop when they find the section they need.
People who use screen readers also use headings to skim and scan the content on a long page.
[…] Headings also help people create a mental outline of the content on the page.
Julie Grundy, Creating bulletproof headings

Comment organiser les niveaux de titres dans une page/document HTML tout en restant accessible ? Julie Grundy aborde cette question avec beaucoup de pédagogie, c’est clair et efficace !

Les trois étapes :

  1. Use real heading elements
  2. Create a nested structure to organize the content
  3. Give your users useful content

À noter que le troisième point est rarement abordé dans ce type d’article : la structure sémantique doit être accompagnée de contenus compréhensibles et clairs :

Finally, headings need to be descriptive and useful. There’s no point making a lovely outline structure for our page if we’re going to use generic headings like “Learn more” or “Visit.” What are we going to learn about, and who are we being invited to visit? Let people see at a glance what you’re offering, instead of making them read every word.

/flux #

Étude de cas d'une refonde de portfolio

Le fait d’avoir fait de longues phases séparées et d’améliorer le portfolio graduellement m’a semblé être une méthode efficace, et chose rare pour un book perso, le projet ne me sort pas par les yeux et j’ai plaisir à y ajouter des petites fonctionnalités ou à en améliorer des existantes.
Julien, Refonte de judbd.com : Étude de cas (1ere partie)

Julien présente, pas à pas, le cas de la refonte de son portfolio. C’est bien écrit, avec des conseils très pragmatiques.

Dans la deuxième partie, il est question de l’utilisation de Kirby, le flat CMS bien pensé.

/flux #

IDPF + W3C

En regardant cette photo, je pense à nos innombrables discussions sur ce blog et ailleurs à propos des livres numériques et du web, de ce qu’est un livre numérique et de ce qu’il n’est pas, je pense à “Books in Browsers”, je pense à l’attachement inconditionnel que j’ai pour le web et toutes les aventures qu’il contient, je pense aux livres, à ceux qui les écrivent, les éditent, les fabriquent, les défendent, les vendent, les lisent.
Virginie Clayssen, IDPF et W3C : books and browsers

L’IDPF et le W3C sont donc en cours de rapprochement, de “fusion” :

Fusionner, cela signifie que l’IDPF va disparaître, pour devenir un groupe de travail du W3C, dédié au format EPUB, et que celui-ci ne sera plus uniquement le format des livres numériques mais le format de tous les documents numériques que l’on souhaitera encapsuler pour qu’ils puissent notamment être lus hors ligne.

/flux #

Coût de la qualité et stratégie

Combien de qualité êtes-vous prêts à payer, ou, plutôt, à quel moment la qualité a un [retour sur investissement] maximal dans votre projet web ?
Fuuuuuuuuuu, Vous n’avez pas assez d’argent pour de la qualité.

La question de la qualité web, abordée avec une certaine dose d’humour. Il faudrait probablement ajouter un peu de contraste, puisque la qualité web n’est pas toujours une question de coûts, mais aussi de méthode et de culture.

/flux #

Graphisme en France 2016

Parcourir en fouillant. S’efforcer de connaître, de fréquenter, de rencontrer. Chercher à retrouver. Chercher à connaître. Faire une enquête. Tâcher d’acquérir, d’obtenir. Terminer une œuvre avec un soin extrême, jusque dans les plus petits détails. Essayer d’atteindre. Tenter de découvrir, de discerner une qualité. Être en quête. Désirer connaître. Être à la recherche. Examiner avec soin. Chercher avec soin, méthode, réflexion. Être attiré. Solliciter. Étudier ou bien examiner.
Chercher
Graphisme en France 2016, Recherche, design graphique et typographie, un état des lieux

Le numéro 22 de la revue Graphisme en France est paru, publié par le Centre national des arts plastiques, et mis en page cette année par Alice Jauneau et David Vallance.

Le sommaire :

  • Pratiques de recherche en design graphique : état des lieux d’une construction. Éloïsa Pérez
  • La recherche actuelle en design graphique. Alice Twemlow
  • Panorama de la recherche
  • Note introductive sur une recherche autour du travail de Pierre Faucheux. Catherine Guiral
  • Chantier en cours, la recherche dans l’option “design graphique” de l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Annick Lantenois, Gilles Rouffineau
  • Typographie, l’apprentissage d’une recherche. Sébastien Morlighem
  • Un programme Grapus, chronique d’une recherche. Catherine de Smet

La revue est disponible gratuitement et plus ou moins facilement dans les lieux culturels. Le PDF est disponible en ligne, en attendant, bientôt, une version numérique.

/flux #

Imaginer des fonctionnalités pour la lecture numérique active

Forget about our romantic, endangered memories of “old book smell”. Most of my university books and manuals smelled of plastic, but that’s beyond the point. There are many ways in which the physicality of the support helps us handle knowledge: understanding and memorizing concepts, making connections, keeping references, aiding visual memory. There are as many, if not more ways in which a digital tool could do just the same, with the added benefit of being always with you(something a few 500-pages manuals cannot boost to be). And yet, it doesn’t.
[…]
Yet, if we talk about active reading, many features are missing across all these apps. They concern the way we study, and the many tricks we use to understand, assimilate, and memorize written text. I tried to analyze how we approach the texts we use to study, how we use them, then listed some of the features I think are most needed.
Chiara Lino, Unexploited design opportunities: Ebooks still suck for studying

Chiara Lino fait le constat – que je partage largement – que le livre numérique ne remplit pas toutes ses promesses, et principalement pour une lecture dite active, lorsqu’on étudie, par exemple. Chiara explore huit fonctionnalités – qui rejoignent certains éléments que nous avions imaginés pour Annothèque :

  1. Merge two highlighted sentences into a single note
  2. Add a sketch, an image, a photo, a map, a video…
  3. Create connections to other ebooks, websites, etc…
  4. Use the margins
  5. Share your notes
  6. Link concepts with definitions
  7. Generate your book within a book
  8. And all of this, while keeping it simple

Via Emeline Mercier.

/flux #

Consultant

Mes amis pensent que j’aime mon métier pour son côté technique. J’adore l’informatique et je passe mes soirées à coder, je ne m’en cache pas. Mais ce n’est pas ce qui me permet de gagner ma vie. Comme dans toutes les activités de service, ce qui me lie à mes clients, c’est la confiance.
Boris Schapira, Confiance

Boris Schapira décrit très bien son travail : il est consulté par un commanditaire, il consulte ses équipes, il rassemble et organise aussi clairement que possible des éléments et des réponses. Le bilan semble presque trop parfait, mais peut-être que cela vient de la position de Boris – consultant-expert.

/flux #

Renforcement de l'accessibilité des sites web du secteur public en Europe

Quelque 80 millions de personnes dans l’Union sont touchées par un handicap. Avec le vieillissement de la population, ce chiffre devrait passer à 120 millions d’ici à 2020. Une approche commune dans le domaine de l’accessibilité du web contribuera à rendre la société numérique plus inclusive et à libérer le potentiel du marché unique numérique pour tous les Européens.
La directive couvrira les sites web et les applications mobiles des organismes du secteur public, des administrations aux universités en passant par les tribunaux, les services de police, les hôpitaux publics et les bibliothèques. Elle les rendra accessible à tous, et notamment aux personnes malvoyantes, malentendantes et souffrant de handicaps fonctionnels.
Commission européenne, La Commission salue l’accord visant à rendre plus accessibles les sites web et les applications mobiles du secteur public

Voilà une bonne nouvelle – datée du 3 mai 2016 – pour le web (européen), et c’est suffisamment rare pour être signalé : des règles vont être mises en place pour renforcer l’accessibilité des sites web et applications mobiles du secteur public.

Parmi les points de la directive, un élément me semble intéressant à noter : “Le texte de la directive […] prévoit un suivi régulier des sites web et des applications mobiles par les États membres, lesquels devront établir des rapports à ce sujet. Ces rapports devront être communiqués à la Commission et rendus publics.”

Espérons que cette directive dépasse l’effet d’annonce.

/flux #

Matérialiser les données

Que ce soit à la surface d’un disque dur ou dans la mémoire d’un serveur web, nos données semblent volatiles et désincarnées. Est-il possible d’imaginer des entités qui représentent ces données à la fois visuellement et de façon physique ? C’est à cette question que se sont attelés les participants du workshop proposé par Stereolux et mené par le studio Chevalvert en mars dernier.
Strabic, Et si nous fossilisions nos données ?

Strabic présente les résultats d’un workshop mené par Stéphane Buellet du studio Cheval vert : des expérimentations pour donner de la matière aux données, et archiver – d’une certaine façon – celles-ci. C’est original, parfois disruptif et souvent poétique.

/flux #

La tête dans la toile

La capacité que chacune de ses chroniques, chacun de ses portraits, a de dresser, de pointer, de soulever, d’analyser, de relativiser, de subjectiver aussi, est l’essentiel de la qualité de ce livre. Xavier part du “je”, il part de lui, pour nous emmener sur les internets, ces internets chafouins, libertaires, ces internets sécuritaires, morcelés, corsetés, fragmentés, et de nouveau ces internets émancipateurs, libérateurs, accessibles, toujours accessibles.
Olivier Ertzscheid, La tête dans la toile.

Olivier Ertzscheid parle du livre de Xavier de la Porte, La tête dans la toile, publié chez C&F Éditions, et il en parle bien.
Le livre, recueil d’un an de chronique sur France Culture, est disponible ici ou chez votre libraire le plus proche.

/flux #

No DRM

Everybody knows that the digital locks of DRM on the digital media you own is a big problem. If you’ve bought a digital book, album, or movie, you should be able to do what you want with it—whether that’s enjoying it wherever you want to, or making it more accessible by changing the font size or adding subtitles, or loaning or giving it to a friend when you’re done. We intuitively recognize that digital media should be more flexible than its analog forebears, not less, and that DRM shouldn’t take away rights that copyright was never intended to restrict.
Parker Higgins, Yes, All DRM

À l’occasion du day against DRM, qui fête ses dix ans, Parker Higgins, de l’EFF, rappelle combien les DRM posent de multiples problèmes, et l’ensemble des DRM !

À lire également, la réaction de Cory Doctorow.

/flux #

Féodalisme 2.0

Depuis que les données — ce carburant des marchés publicitaires — leur assurent des profits faramineux, les cadors de la Silicon Valley ne demandent pas mieux que d’offrir, à des prix imbattables, des services et des biens conçus pour leur délivrer plus de données encore. Une offre infiniment variée, qui inclut bien sûr systèmes de navigation et réseaux sociaux, mais aussi mouchards capables de nous traquer pendant que nous faisons du sport, mangeons ou conduisons, ou même pendant que nous faisons l’amour : pour eux, tout cela n’est rien d’autre que des données, or les données, c’est de l’argent.
Evgeny Morozov, Féodalisme 2.0

Données personnelles, interfaces, outils, Silicon Valley, GAFA, web, usages numériques, économie mondial, bourse, services publics, micro-paiement, etc. Ce qu’expose – et prédit en partie – Evgeny Morozov est assez terrifiant.

[…] il paraît assez vraisemblable que Google, Facebook et les autres finiront par opérer les infrastructures de base grâce auxquelles le monde d’aujourd’hui fonctionne. Nul doute qu’elles y aspirent, sachant la pluie de données qu’un tel contrôle leur permettrait de recueillir.

Songez-y. Compte tenu de l’instabilité économique générale, est-il raisonnable de tenir pour acquis que la publicité restera cette vache à lait magique qui apporte l’Internet gratuit jusqu’au Sri Lanka et permet à des millions de personnes d’échanger messages et fichiers sans débourser un sou ?

/flux #

Reconquête

Reconquérir une meilleure attention à notre environnement immédiat, sans pour autant sacrifier les avantages de certaines connexions lointaines, tel est peut-être le défi principal qui nous fait face.
Yves Citton, Notre-Dame-des-Média, Ceci tuera ceux-là, qui ne mourront pas

Dans le numéro 43 de la revue Azimuts – “The end of the world as we know it” – Yves Citton propose une lecture contemporaine du chapitre de Victor Hugo, “Ceci tuera cela” – Notre-Dame de Paris, Livre II, chapitre 2 –, également présent dans ce numéro d’Azimuts. Un texte incontournable, puissant et moteur, pour qui s’intéresse aux problématiques du numérique – web, internet, IoT, etc.

/flux #

Dixième Forum européen de l'accessibilité numérique

La frontière entre le monde des objets physiques et celui des systèmes d’information numériques s’estompe un peu plus chaque jour de sorte que nous sommes de plus en plus souvent connectés dans notre vie quotidienne, à titre individuel et professionnel. Cet environnement constitue une infrastructure que l’on appelle aussi l’Internet des Objets dont l’étendue et l’accroissement ne cessent d’étonner.
[…]
On pourrait espérer que ces des objets intelligents et connectés par le moyen d’Internet facilitent la vie des personnes handicapées, des personnes âgées, dans bien des situations. Invisibles à la maison, dans les transports en commun, sur le lieu de travail, les objets équipés de capteurs peuvent doter les services de la capacité à s’adapter aux besoins particuliers de leurs usagers. Des exemples concrets du confort et de la simplicité apportés par de tels objets commencent à émerger et de nombreux projets de recherche ont été lancés pour explorer et développer les possibilités de ces technologies pour réduire l’exclusion numérique.
10e Forum européen de l’accessibilité numérique, L’accessibilité numérique dans un monde connecté

Belle thématique pour le 10e Forum européen de l’accessibilité numérique : les objets connectés.

/flux #

L'ambition du design ?

[…] la poudre que contient le design sert aux feux d’artifices beaucoup plus souvent qu’aux explosifs.
Pierre Doze, Les joies irritantes des caresses infécondes, ambition du design et éloge du fourbi

Dans le numéro 44 de la revue Azimuts – “When design cherishes the ambition to save the world” – Pierre Doze aborde le concept d’ambition du design. Critique, souvent virulent et impitoyable, et certainement lucide, cet article révèle la réalité (d’une partie) du design aujourd’hui. Pour autant il ne faut pas tomber dans un fatalisme béhat, mais plutôt prendre conscience de cette ambiguité qui réside, parfois – et dans certains projets –, entre discours, motivation, conception et réalisations.

Impérialismes multiples, condescendance, incongruité, autosatisfaction, sentimentalisme, cécité, prétention, narcissisme, hypocrisie – là où il faudrait associer l’humilité intellectuelle à l’optimisme, une méfiance systématique à l’endroit de l’ethnocentrisme, le respect de principe à l’égard des contextes où on voudra s’inscrire, impliquant l’enquête et la recherche.

Le designer est convoqué pour tenir une burette : il ne présente aucun péril pour l’ordre de ce monde qui va mal.

/flux #

Simplifier

Une forme de décroissance technique pour revenir aux fondamentaux sans pour autant s’en tenir à des expériences utilisateurs et développeurs de la décennie précédente.
David Larlet, Simplicité par défaut

David s’interroge sur la notion de simplicité dans le cas du développement web : définition, objectifs, enjeux, méthode, etc. Les implications sont autant du côté de l’expérience utilisateur, de la question de la dette technique, mais également de l’accessibilité – en creux.

Me battre pour une meilleure expérience utilisateur plutôt que contre un framework, chercher à se faire plaisir davantage via ce qui est produit que par un contentement technique.

/flux #

Entretien avec Parker Moore (Jekyll)

Que souhaites-tu aux générateurs de site statique ?
Mon plus grand souhait c’est qu’ils soient mieux compris de tous et perçus comme une vraie solution, honnête et prête pour la production, pour les sociétés intéressées dans la réalisation de sites web.
Bertrand Keller, Entretien avec Parker Moore de Jekyll

L’un des enjeux autour des générateurs de site statique, pointé par Parker Moore dans cet entretien, est la question de l’évangélisation dans des contextes professionnels, un sujet que j’aimerai aborder lors de la journée de samedi de Sud Web.

/flux #

Des alternatives pour les contenus non-textuels sur Twitter

Today, we’re pleased to tell you we’re extending our platform products, both the REST API and Twitter Cards, so that our customers, publishers and third-party apps will be able to publish images to Twitter that are accessible to people who are visually impaired.
Todd Kloots, Alt text support for Twitter Cards and the REST API

2016, Twitter implémente des solutions pour rendre les contenus non-textuels en partie accessibles, via l’utilisation de la balise alt et les Twitter Cards, bonne nouvelle !

/flux #

L'ordinateur bouton

J’aime le fait qu’on uti­lise un sen­seur interne, conçu pour détecter les mou­ve­ments propres de l’appareil, pour un usage externe. J’aime aussi le fait que l’ordinateur devient entiè­re­ment un bouton : on peut appuyer dessus n’importe où.
Baptiste, Cogner à son ordi

Utiliser certaines fonctions de certains ordinateurs pour faire ce que font d’autres appareils mobiles, un usage low tech séduisant par son minimalisme et son ingéniosité.

/flux #

Expérience de lecture (numérique)

C’est la première fois qu’un livre me force à penser « tiens, une liseuse, ce serait peut-être mieux » plutôt que de défendre dur comme fer le papier.
Stéphane, Livre pas-électronique, le retour

Stéphane en avait déjà parlé sur son carnet, le livre numérique est une expérience qui ne le satisfait pas. Et là, devant la nécessité d’une lecture – amplifiée par le fait qu’il dispose du texte, mais pas du bon design –, le livre numérique apparaît comme une option tangible.
Intéressant en terme d’expérience utilisateur.

/flux #

Brutal Websites

In its ruggedness and lack of concern to look comfortable or easy, Brutalism can be seen as a reaction by a younger generation to the lightness, optimism, and frivolity of todays webdesign.
Brutal Websites

Souvent épurés et typographiquement minimalistes, des sites web qui vont – un peu – à l’encontre de la mode actuelle. Ça fait du bien.

(Il y a des interviews avec la plupart des designers/propriétaires des sites présentés !)

Via bachbach.

/flux #

Quelques liens suite à l'EPUB Summit

Publishers, authors, bookstores, distribution channels: the publishing world is facing the digitalisation of content. This opens new opportunities to create and distribute ebooks and other digital publications, but it also generates changes into the value chain, that require professionals to collaborate to be at the edge of innovation.
EDRLab, EPUB Summit

L’EPUB Summit – qui s’est déroulé les 7 et 8 avril 2016 à Bordeaux – c’était “le rendez-vous des experts mondiaux du livre numérique”, et plus globalement de la publication numérique. Stratégie, rencontres et débats des acteurs de l’industrie du livre et du numérique – dont le W3C –, discussions autour du format EPUB, enjeux des DRM et de l’interopérabilité, etc. N’ayant pas pu m’y rendre, voici quelques liens qui synthétisent ces deux jours :

/flux #

Cinq conseils typographiques pour une meilleure expérience utilisateur

The average person with a smartphone or laptop and a stable internet connection probably spends more time interacting with typography in a single day than with food, music, and family combined.
[…]
Here’s a list of 5 easy ways to improve the typographic quality and effectiveness of any website, email, or digital product design.
Studio Function, Typography tips for a better user experience

Les cinq points abordés sont les suivants :

  1. Be conscious of line and paragraph spacing
  2. Avoid awkwardly long lines of text
  3. Be authentic with hand lettering
  4. Don’t use too many type styles
  5. Use proper punctuation when it matters most

Typography is an invisible craft that permeates almost every aspect of our waking lives. Good typography has a major role to play in the creation of successful, memorable user experiences.

/flux #

Lisibilité et résilience des URLs

What makes a cool URI?
A cool URI is one which does not change.
What sorts of URI change?
URIs don’t change: people change them.
W3C, Cool URIs don’t change

L’éternel débat sur la forme et la pérennité des URLs – et donc des URIs – est ici vite réglé : il apparaît évident que les adresses doivent être compréhensibles, et pas uniquement par les machines, mais dans la pratique c’est plus complexe… Même avec une gestion fine des redirections – dans le cas d’un changement –, il faut tenter de concevoir des systèmes, des organisations et des arborescences les plus logiques, les plus lisibles, et les plus maintenables possible.

Chrome avait promis la disparition – visuelle – du champ URL dans le navigateur, nous n’y sommes pas encore. Et quand bien même, il faudra continuer à concevoir des systèmes compréhensibles afin de favoriser leur résilience.

Via Nicolas Hoizey.

/flux #

Reconstitution numérique

Le médium numérique n’a pas de matérialité sculpturale. Il permet seulement de réaliser une silouhette, avec les traits caractéristiques d’un caractère produit par la gravure et à l’échelle – exclusive – à laquelle il sera imprimé, en relief, à l’envers et en métal. Or, au lieu de retirer de la matière pour obtenir la forme voulue, le caractère numérique prend forme à l’écran par la modification de ses contours. Donc à proprement parler, une “reconstitution numérique” n’a simplement pas de sens.
John Downer, Call it what it is, Azimuts 43

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette approche de John Downer – et l’exemple de Prototypo lui prouverait d’ailleurs le contraire, puisque le dessin des caractères se fait par leur centre –, mais cet article est passionnant.

À lire dans le dernier numéro – double – d’Azimuts, la revue du post-diplôme de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne.

Photographies des pages intérieures de la revue Azimuts

/flux #

Ce que chaque navigateur sait de vous

This is a demonstration of all the data your browser knows about you. All this data can be accessed by any website without asking you for any permission. Most of the data points are educated guesses and not considered to be accurate.
What every Browser knows about you

Robin Linus, avec cet outil, nous démontre – dans le cas où l’on ne le saurait pas encore ou si nous l’avions oublié – que nous donnons beaucoup d’informations simplement en visitant un site web : type de machine, système d’exploitation, navigateur (et version précise), extensions du navigateur, adresses IP, débit de la connexion, connexion à des services en ligne (et oui), etc.

/flux #

Medium évolue

Chez Medium, nous construisons un nouveau recoin de l’Internet spécialement conçu pour les personnes et les éditeurs souhaitant approfondir leur expérience de la conversation et de l’engagement.
[…]
Nous voulons que Medium soit votre espace d’écriture unique, votre seule destination pour publier du contenu.
Medium France, Rendre Medium encore plus puissant pour les éditeurs

Quel est le réel intérêt d’utiliser ce type de plateforme ? Disposer d’une plateforme en mode SAAS, un peu comme Wordpress ? Bénéficier du savoir-faire de Medium en terme de design, de technique (implémentation prévue de AMP notamment), de référencement, de performance et de disponibilité, et des outils de rédaction et de statistiques ? Ajouter à cela la dimension réseau social et l’interaction qui va avec ? Ce serait ce que Wordpress n’est pas totalement parvenu à faire, et le projet de Medium est séduisant.
Toutefois plusieurs limites me semblent apparaître assez vite :

  • l’uniformisation du design – autant des pages d’accueil que des articles, même s’il faut admettre que la qualité est au rendez-vous ;
  • la centralisation des plateformes de publication, ce qui est contraire à ce que le web pourrait être ;
  • l’approche globale – stratégie numérique, éditorialisation, rédaction, design, contenus sponsorisés – risque elle aussi d’être uniformisée, au détriment de projets originaux et créatifs.

Version anglaise de cet article.

Via Virginie Clayssen.

/flux #

UX Myths

Créez votre site web à partir de preuves, pas à partir de légendes urbaines.
UX Myths

Version française de UX Myths, initiative de Zoltán Gócza et Zoltán Kollin, deux UX designers. Quelques exemples de ces légendes urbaines qu’il est nécessaire de démonter et d’expliquer avec tout projet web :

  • le blanc, c’est de l’espace perdu : Bien que la plupart des gens considère que c’est un gaspi « d’espace d’écran disponible », les espaces blancs sont des éléments essentiels en web design et « doivent être considérés comme des élément actifs, pas juste comme un fond passif » écrivait déjà Jan Tschichold en 1930” ;
  • l’accessibilité, c’est cher et c’est difficile : […] développer un site web accessible en partant de zéro coûte virtuellement le même prix qu’en développer un qui ne l’est pas” ;
  • vous n’avez pas besoin du contenu pour réaliser le design d’un site web : […] La réalité, c’est que l’utilisateur vient pour le contenu, pas pour le design. Le contenu est de loin l’élément le plus important dans le design d’interfaces. Une page web avec une structure simple mais un contenu de qualité sera beaucoup plus performante lors des tests utilisateurs qu’une jolie mise en page avec du texte en dessous de la moyenne.”
  • etc.

Il faut aussi aller voir les superbes posters réalisés pour l’occasion

/flux #

Gérer un projet web

Combien peut coûter un site web ? Combien de temps cela peut-il prendre de le faire réaliser ? Passer par une agence , un freelance, oui, mais comment trouver le bon prestataire ? Que faut-il préparer en amont avant de le contacter, le rencontrer ? Un cahier des charges, ok, mais qu’est ce qu’on y met ? Un contrat, un avenant, pour quoi faire ? Et puis après, l’étape suivante c’est quoi ?
Stéphanie Walter, Bien préparer son projet numérique

Stéphanie Walter met en ligne le support de la présentation qu’elle a réalisé avec Damien Senger autour de l’approche d’un projet “numérique” (mais il s’agit essentiellement de web) : c’est clair, concis, avec des rappels justes (la question des budgets pourrait être débattue).

/flux #

La transparence et ses revers

Plus un instant de nos vies ne peut rester nôtre et si cela complique bien sûr, et tant mieux, la tâche des malfaiteurs, des corrompus et des terroristes, cela facilite tout autant celle des polices dans un monde où les dictatures et autres régimes autoritaires sont autrement plus nombreux que les démocraties.
[…]
Il est réjouissant de voir des potentats éclaboussés, tant de turpitudes dénoncées et un nouveau coup porté aux paradis fiscaux mais, à terme, ce n’est pas aux plus faibles mais aux plus forts, pas à la liberté mais à la dictature, que profitera la disparition, l’impossibilité du secret.
Bernard Guetta, La transparence et ses revers

Voici la vision de Bernard Guetta, d’une justesse hallucinante. Let’s encrypt (mais ça ne suffira peut-être pas).

/flux #

Des bonnes pratiques pour la publicité ?

Sanctuarisez vos contenus, respectez-vous et ça va payer.
Élie Sloïm, Chers producteurs de contenus, voici les bonnes pratiques qui pourraient peut-être conduire vos utilisateurs à désactiver adblock

Quelques bonnes pratiques qui pourraient – peut-être – permettre aux sites de contenus d’être plus respectueux envers leurs lecteurs.
Il faut également lire les commentaires, et notamment ce projet intéressant et intriguant : Obop.

/flux #

Publish on your Own Site, Syndicate Elsewhere

POSSE is an abbreviation for Publish (on your) Own Site, Syndicate Elsewhere, a content publishing model that starts with posting content on your own domain first, then syndicating out copies to 3rd party services with permashortlinks back to the original on your site.
IndieWebCamp, POSSE

Gràce à Sacha Goerg je découvre un concept que je défendais déjà en partie, mais dont je n’avais pas imaginé les potentialités, et que je n’avais pas aussi bien formulé !

If you can start posting notes (tweets) to your own site and POSSEing to Twitter, instead of posting directly to Twitter, you have taken a big step towards owning your data.

/flux #

Icônes + accessibilité : le SVG est encore complexe à utiliser

Même si les problématiques d’accessibilité du SVG qui peuvent exister devraient être traitées dans les temps à venir, il n’en reste pas moins que les polices d’icônes resteront la solution la plus pertinente à mes yeux pour l’intégration de petits éléments iconographiques.
Que ce soit en terme de maintenance, de lisibilité du code ou encore récupération d’un projet par des développeurs tiers, les polices d’icônes gagnent de loin la bataille.
Damien Senger, Police d’icônes vs. SVG : l’exigence d’accessibilité au cœur du combat.

Pour faire court :

  • l’utilisation du SVG se répand, et notamment pour l’affichage d’icônes, jusqu’ici la technique consistait à utiliser des polices d’icônes ;
  • pour qu’il soit accessible le SVG nécessite plusieurs contraintes ;
  • pour le moment si l’on souhaite rendre des icônes accessibles, le plus simple est encore d’utiliser des polices d’icônes avec quelques bonnes pratiques faciles à implémenter.

On a tendance à l’oublier mais le code que nous produisons peut être amené à être vu, maintenu ou réutilisé par d’autres développeurs.

/flux #

Un carnet maîtrisé

I need the source code to my blogging system. That’s part of my blogging experience, being able to evolve the software.
Dave Winer, Blogging like it’s 1999

Dave Winer explique en quelques lignes, dans cet article d’octobre 2015, comment son blog de 1999 était bien plus efficient, résilient, modulable et évolutif qu’aujourd’hui, comparé notamment à des outils de diffusion comme Facebook ou Twitter.
Entre la volonté de maîtrise, la puissance de la diffusion et les potentielles évolutions.

So in a way, my “better blogging system” would just be what I already had working 15 years ago.

Via Karl (si je me souviens bien).

/flux #

Vous n'avez pas besoin d'un site web

Bref, ne faites pas un site, offrez un service unique, nouveau, tellement captivant et vraiment utile.
Fuuuuuuuuuu, Vous n’avez pas besoin d’un site web.

Réflexion drôle et provocatrice, et pourtant très juste : disposer d’un site web ne veut pas dire grand chose, et ce n’est pas une bonne approche pour un besoin qui peut potentiellement prendre la forme d’un site web.

Outil de recherche d’un produit, service de réservation, expérience, instrument de suivi ou de mesure d’audience, dispositif de gestion de comptes clients, etc. Il ne s’agit plus de “présence en ligne” mais de services et applications.

Via Boris Schapira.

/flux #

WebGL, how to

“C’est bien sympa de faire de la 3D sur le web mais quand je vois la tronche de javascript ça donne pas envie de se lancer dans un truc aussi risqué.”
Pas de problème camarade développeur-web-râleur. Je vais te montrer le chemin pour faire du joli code bien solide. Tu vas voir, la 3D sera au final bien plus simple à gérer que si tu devais t’atteler à le faire en natif par exemple.
Alexis Bouhet, WebGL : Workflow

Description d’un workflow – complet ! – pour utiliser la technologie WebGL, ici avec le cas du site web de l’agence grenobloise La Haute Société.

/flux #

HTTPs ne serait plus une option

Finally, I can only advice you to consider migrating as soon as possible to HTTPs.
Damien Jubeau, Passer au HTTPs est nécessaire, et pas uniquement pour le SEO

Les arguments en faveur d’HTTPs commencent à être nombreux :

  • SEO (référencement, en effet Google promet une meilleur référencement pour les sites web en HTTPs) ;
  • les navigateurs (Chrome mais aussi Firefox) afficheront bientôt des messages d’alerte pour le HTTP simple ;
  • cela semble cohérent avec HTTP 2.

Version anglaise de l’article

/flux #

Pourquoi (ne pas) utiliser de webfonts

System fonts can be beautiful.
Webfonts are not a requirement for great typography.
Adam Morse, Webfonts

Adam Morse présente ses arguments pour modérer l’usage des web fonts, j’ajoute quelques éléments :

/flux #

Les internets en revue

Il y a deux ans, nous publiions un petit guide des magazines et revues incontournables dédiées aux technologies numériques. Maintenant que certaines de ces revues sont devenues davantage mainstream, à l’instar de dis magazine invité cette saison à commissionner l’exposition Co-Workers au MAM, il est temps de revenir à la charge avec un florilège de nouvelles publications suaves et exotiques.
Loup Cellard, Suaves et exotiques revues des internets

Des ressources fortement intéressantes !

/flux #

Tao et design web

Lorsqu’un nouveau média emprunte à un média préexistant, une partie de cet emprunt est sensée, mais le reste n’est pas réfléchi, il est « rituel », et limite souvent le nouveau support. Avec le temps, le dernier-né développe ses propres conventions, rejetant celles qui ne veulent plus rien dire.
[…]
Il est temps de reléguer aux oubliettes les rites de l’imprimé, et de s’engager à fond dans le média virtuel et sa nature propre.
[…]
En tant que designers, nous devons repenser ce rôle déifié, abandonner l’idée du contrôle, et explorer un nouveau mode relationnel avec la page.
John Allsopp, Le tao du design Web

Cet article a été publié en février 2003 – et en avril 2000 pour le texte original en anglais – et pourtant il est intéressant de se (re)plonger dans ces enjeux et relations entre imprimé et numérique, qui sont encore bien présents aujourd’hui – même 16 ans plus tard. Quelques extraits :

Construisez des pages qui sont accessibles, indifféremment de la plateforme ou de l’écran que votre lecteur a choisi ou qu’il doit utiliser pour parvenir jusqu’à vos pages. Cela signifie faire des pages qui sont lisibles indépendamment de la résolution ou de la taille de l’écran, du nombre de couleurs (et rappelez-vous aussi que certaines pages doivent être imprimées ou lues par des logiciels de synthèse vocale, ou encore lues via des navigateurs braille). Cela signifie des pages qui s’adaptent aux besoins d’un lecteur dont la vue est tout sauf parfaite et qui désire lire des pages avec des polices de caractères de très grande taille.
Concevoir des pages que l’on peut adapter, c’est concevoir des pages accessibles.

Laissez la forme emboîter le pas à la fonction, plutôt que de tenter de prendre un design spécifique et de le faire “fonctionner”.

Divers périphériques (webtélé, moniteurs à haute résolution, assistants numériques personnels) ont des tailles de fenêtre minimales et maximales fort différentes.

Le temps est venu pour le média Web de se redéfinir au-delà de ses origines, au-delà de l’imprimé. Non pour le simple plaisir d’abandonner autant d’érudition et d’expérience, mais pour tracer, lui aussi, sa propre voie, lorsque cela est indiqué.

Je crois que la plus grande force du Web est souvent perçue comme une limite, comme un défaut. La flexibilité fait partie intégrante de la nature du Web et c’est notre rôle à nous, concepteurs et développeurs, d’épouser cette souplesse, et de créer des pages qui, fortes de cette adaptabilité, deviendront accessibles à tous.

Via Baptiste (Tout ce qui bouge).

/flux #

Sauvegardes et pragmatisme

At the end I asked the room, “who is happy with their solution?”. Only one person put their hand up. She had tried every nerdy backup tool imaginable, and abandoned them all.
Instead, she keeps files on her computer and her relative’s computer. If she’s making a document she cares about, she transfers it by USB stick between the computers, to make sure there are multiple copies in different places. And that’s it.
Unsophisticated? Not at all. Way easier than backing up paper. Understandable by anyone. Full control. Cheap.
Francis Irving, Sync/Backup workshop at Redecentralize Conference

J’ai moi aussi testé nombre de services de stockage et de synchronisation, la meilleure solution est la plus simple, et la plus résiliente.

Via David.

/flux #

Vie privée

Défendre sa vie privée passe par deux réactions principales :
Primo, partagez avec vos proches ces arguments pour la défense de l’intimité et son importance dans notre monde hyper connecté. Faites-en un sujet de nombreuses discussions et défendez-la comme un droit fondamental, à l’aide des armes dont vous disposez désormais.
Secundo, protégez-vous, formez-vous peu à peu à la compréhension des enjeux du numérique, puisqu’il est désormais omniprésent dans nos vies.
Benjamin Sonntag, De l’intimité et de sa nécessité

Un beau texte qui défend la vie privée, il est temps de considérer l’intimité numérique et ses implications, pour nous permettre de vivre ensemble dans les meilleures conditions.

/flux #

Quelques outils pour un carnet statique

Depuis plusieurs mois, ce blog est propulsé par Jekyll et Codeship. Une page explicative existe, mais elle est « vivante » et si je change quelque chose demain, elle évoluera. J’utilise donc un article daté pour figer un peu les choses, et tant pis pour le contenu dupliqué.
Boris Schapira, Un blog avec Jekyll et Codeship

Boris Schapira explique tous les outils qu’il utilise pour son carnet statique, du générateur (Jekyll) à la publication (via Codeship) en passant par un peu de technologies front (CSS, accessibilité et chargement des polices).

/flux #

Couleurs et accessibilité

Empowering designers with beautiful and accessible color palettes based on WCAG Guidelines of text and background contrast ratios.
Color Safe

La question du contraste entre la couleur du fond d’une page et la couleur du texte est déterminante ! Un texte en gris clair sur du blanc ? Le ratio ne sera pas suffisant pour une lecture par toutes et tous.

Calculer ce ratio n’est pas si simple à calculer (d’ailleurs Sébastien Delorme d’Atalan avait publié des outils d’analyse des contraste d’une charte), ColorSafe facilite la recherche de couleurs avec un outil en ligne très simple d’utilisation.

/flux #

Statique (mais dynamique)

Revenir à des choses simples et performantes, c’est la philosophie du gestionnaire de contenu statique. Beaucoup plus rapides par défaut, plus sécurisés, et donc moins onéreux. Ils connaissent une popularité grandissante, due en partie à leur simplicité d’utilisation et à la facilité avec laquelle ils permettent de faire du déploiement continu, à savoir plusieurs dizaines de mises en production par jour. Cette philosophie qui a toujours animé la communauté open-source anime aujourd’hui celle des startups et des organisation agiles.
Frank Taillandier, La mouvance statique

Frank Taillandier parle de gestionnaires de contenu statique, et il en parle bien ! J’avais écrit un article à ce sujet, bien moins documenté, et moins axé sur la performance.
Frank aborde des arguments de poids pour comprendre et adopter cette voie !

Non décidément le statique n’est pas qu’une mode destinée à rester confidentielle parmi les hackers. C’est une solution qui vous devriez sérieusement considérée si vous souhaiter atteindre des objectifs de qualité à moindre coût pour des sites de contenus (landing page, documentation, blogs, etc.) ou des single page app. Son écosystème est lui aussi en plein essor et va continuer de se développer.

/flux #

OpenData (bonnes pratiques)

72 règles destinées aux producteurs de données ouvertes.
Opquast Check-Lists, OpenData

Les référentiels et check-lists d’Opquast concernent aussi l’open data, et pas uniquement la qualité web.
API, animation, format, licence, nommage, vie privée, autant de catégories pour les 72 règles à travers ce projet animé par Temesis.

/flux #

Back Office

Back Office est une revue annuelle entre design graphique et pratiques numériques co-éditée par les Éditions B42 et Fork Éditions. Elle explore les processus de création en jeu dans la diversité des médias et des pratiques numériques contemporaines. En traitant de thématiques telles que le rapport code/forme, les enjeux des outils de création ou la perméabilité des médias, elle constitue un espace de réflexion unique en langue française et un vecteur de visibilité à l’international pour la communauté francophone.
Back Office

En référence à Back Cover des éditions B42, la revue Back Office aborde les questions de design numérique. À suivre de près !

/flux #

Sud Web 2016

Sud Web est la conférence itinérante des travailleurs du web pour apprendre, comprendre et partager nos expériences.
Sud Web 2016

Le programme de Sud Web 2016 est révélé, et les inscriptions ouvertes !
Parler métier à travers des conférences originales, dans un format à taille humaine (environ 120 participants), Sud Web c’est un peu les Rencontres de Lure du web en plus court !
(Et le sujet que j’ai proposé, Le fanzinat des gens du web, a été accepté !)

/flux #

Data citations

We identify a set of properties desirable in a concrete implementation of data citations, considering the full publishing pipeline as well as the needs of landing pages for datasets. Building on top of these properties, we describe the specific implementation approach that we take, built completely on top of Web standards. Web technology is found once again to be awesome and more versatile than people expect.
Robin Berjon, Web-First Data Citations

/flux #

Le nouveau site de Rezo Zero

Notre vision de designer nous pousse à soigner tant le résultat que le processus de création.
Rezo Zero

Le studio/agence Rezo Zero a mis en ligne son nouveau site web, graphique et dynamique : beaucoup d’effets, de belles références bien présentées, un positionnement plus axé design et contenu que web, et le tout avec leur CMS Roadiz.
Beaucoup de choses à dire sur ce site, qui mériterait un article assez long.

/flux #

Raccourcisseurs d'URL et performance

Les raccourcisseurs d’URL sont devenus incontournables sur le Web depuis quelques années, mais initialement pensés comme outils de facilitation de partage, ils ont beaucoup évolué et sont surtout devenus des outils de tracking.
[…]
Le cumul des temps passés pour chaque redirection avant d’arriver à la “vraie” requête pour la page voulue est de 1 300 millisecondes, presque une seconde et demi de perdue !
Nicolas Hoizey, Le gros impact des raccourcisseurs d’URL sur la performance

Le coût du tracking est aujourd’hui celui de la performance, ce qui n’est pas forcément une bonne stratégie sur le long terme (rapidité de chargement et sentiment associé de l’utilisateur, sécurité, et référencement).

/flux #

Agilité, MVP et réalité

“Hé Monsieur, voici notre première itération, un pneu avant. Qu’en pensez-vous ?”
Le client réagit de la sorte : “Mais qu’est-ce que vous fichez à me livrer un pneu ? J’ai commandé une VOITURE ! Qu’est-ce que je suis supposé faire avec ça ?”
Frank Taillandier, Comprendre le MVP (Produit Minimal Valable ) - et pourquoi je lui préfère un produit rapidement testable, utilisable et adorable

Frank traduit un article d’Henrik Kniberg qui vise à mieux expliquer le concept de MVP (Produit minimal valable), et lui préférer l’expression produit rapidement testable, utilisable et adorable.
Article qui contient beaucoup d’exemples très instructifs !

/flux #

AMP

AMP (pour Accelerated Mobile Pages) est un projet open source initié par Google qui a pour objectif d’accélérer significativement le temps de chargement d’une page. Il s’agit notamment d’améliorer la vitesse d’affichage des pages articles sur mobile, mais rien n’empêche de le déployer sur d’autres supports comme les tablettes, ou bien de viser d’autres types de contenu.
Olivier Keul, AMP Project booste le chargement des pages web

Une définition et un aperçu de ce que permet AMP.

Cela se traduit par une version de la page article « standard » et une version AMP. Cette dernière doit respecter les spécifications techniques imposées et être poussée sur un CDN appartenant à Google afin d’optimiser le temps de chargement.

/flux #

Fonctionnement d'un navigateur

Dans cet article j’essaye de comprendre et d’expliquer, en m’appuyant sur de nombreuses sources, le fonctionnement global du navigateur lorsqu’un utilisateur requiert une page web en tapant son nom dans une barre d’adresse.
Thibault Mahé, Optimiser le frontend (2) : comprendre le navigateur, de la requête à l’affichage

Billet très détaillé et très documenté sur le fonctionnement complet d’un navigateur. Très utile de revenir à des bases pour comprendre comment intégrer, et comment travailler avec le web.

/flux #

Frontend designer

I personally think that people who are skilled at frontend design are in a great position to help bridge the divide between the design and development worlds.
Brad Frost, Frontend Design

L’éternel questionnement sur la définition du webdesigner ou frontend designer, avec le regard très juste de Brad Frost.

Pour rappel, lire également le billet de STPo : Je ne suis pas développeur.

/flux #

Ethical Web Development

As web developers, we are responsible for shaping the experiences of user’s online lives. By making choices that are ethical and user-centered, we create a better web for everyone.
Ethical Web Development

Un manifeste en quatre points, des articles et un livre en cours de rédaction ouvert aux participations.
Un beau projet d’Adam Scott.

Progressive enhancement is a term that often insights intense debate. For many, progressive enhancement can be summed up as “make your site work without JavaScript.” While, developing a site that works without JavaScript often does fall under the web of progressive enhancement, it can define a much more nuanced experience.

/flux #

EPUB to web

EPUB as it exists today is not directly usable by a web browser. The web-friendly content files are inside a zip package, which also contains container and package files expressed in a custom XML vocabulary.
The goal of a browser-friendly format (henceforth EPUB-BFF) is to make it easier for web developers to display EPUB content by [1] allowing an unzipped (“exploded”) publication, and [2] by providing an alternative serialization of the information in container.xml and the package document(s).
Dave Cramer, Browser-friendly format for EPUB 3.1

Des pistes intéressantes pour passer facilement du format EPUB à un format lisible dans un navigateur.

/flux #

Netflix ne gère plus de data centers

The process, which started seven years ago, means Netflix no longer uses its own data centres to host its video service and will now use Amazon Web Services, which is run by Amazon. The company will also use some Google services for its archives.
Max Slater-Robins, Netflix has completed its move to the cloud — and it’s a big win for Amazon

Ce n’est pas un détail, Netflix n’utilise désormais que les services d’Amazon – Amazon Web Services – ou de Google pour son infrastucture technique. Même si c’est Netflix cela pose beaucoup de questions, est-ce un réel changement de paradigme ?

/flux #

Des affiches en mouvement et en CSS

Swiss in CSS is a homage to the International Typographic Style and the designers that pioneered the ideas behind the influential design movement.
swiss in css

Magnifique travail de design graphique, suisse et en CSS – et un peu de JavaScript pour les affiches en mouvement.

/flux #

Structure et mise en forme

Dans le dépouillement, l’absence de substance se révèle.
Karl, Le dépouillement Web

Le web mis à nu, en quelque sorte. Et l’absence de mise en forme – CSS + JS – modifie notre appréhension des contenus, notre façon de lire.
L’importance de s’interroger sur nos pratiques par rapport à un web omniprésent – pour reprendre l’expression de David – et omnimouvant.

/flux #

Service Workers, en pratique

Recently, Service Workers made quite some noise and people encourage to use this very newest technology on every website. But when I looked at the implementation and specification, I ended up having more questions than answers to it.
Anselm Hannemann, Open Service Worker Questions

Retours et questions – et quelques réponses – sur Service Workers, le protocole qui permet de gérer le hors connexion pour le web.

/flux #

Longseller

Devenir un auteur local sur internet, c’est pour moi essayer de prouver qu’on n’est pas obligé de chercher la starification dans la création, qu’on n’est pas obligé de souffrir du syndrome du bestseller. Qu’on peut chercher des voies modestes sans en éprouver ni gêne ni honte — simplement un puissant sentiment partagé d’ancrage dans une réalité ; un immense enthousiasme aussi. Et me donner une chance, à ma mesure et à mon rythme, de faire l’expérience du longseller.
Neil Jomunsi, Contre le bestseller, créer local

Neil Jomunsi entrevoit la possibilité de créer une communauté, des communautés, autour de créatifs et de créations. Beau projet à taille humaine et pourtant numérique – en tout cas diffusé via le web –, qui est déjà en place dans une certaine mesure, et notamment via les carnets web.

/flux #

HTTPS et SEO

Le HTTPS est une excellente chose sur le fond. Le principe même de rendre la navigation plus sécurisée est forcément louable. Une migration peut très bien se passer en étant bien gérée.
Mais ce type de migration qui va vous coûter du travail ou des sous, vous faire prendre des risques sur le plan SEO, ne la faites pas en espérant un quelconque bonus de Google.
Sylvain, Ne passez pas au HTTPS pour de mauvaises raisons…SEO

Article bien documenté et très clair sur l’intérêt, ou non, de passer en HTTPS pour des questions de référencement.

Si vous implémentez le HTTPS, faites-le pour vos visiteurs !

/flux #

Livre numérique et dette technique

En observant les ePubs produits de manière industrielle dans les pays à bas coût, il apparaît clairement que la qualité du code produit – un ePub n’est rien d’autre que du code HTML et des CSS, à l’égal d’un site Internet – va empêcher une maintenance aisée au fur et à mesure des années, même pour effectuer des modifications mineures.
Lekti, Production de livres numériques (ePub) et dette technique

J’y avais songé en lisant La dette technique de Bastien Jaillot, Joël Faucilhon l’exprime très bien en quelques paragraphes, comme Jiminy Panoz l’évoque régulièrement sur les réseaux. Il est temps de prendre conscience de problème.

/flux #

Startups : premier niveau de critique

Peut-être un changement de tendance. À vous de juger.
15marches, Ras-le-bol des startups

15marches déroule un certain nombre de critiques argumentées contre le modèle des startups. Il manque des propositions et des exemples d’expériences humaines et de projets qui vont à contre courant.

Peut-être que ce discours de bon sens nous permettra de mettre d’accord tout le monde autour d’un postulat simple : entreprendre est une aventure magnifique, qu’il faut encourager. Il n’a jamais été aussi simple d’innover à l’ère d’internet, et chacun doit prendre son destin entre ses mains. Changer le monde, mais chacun à sa mesure et à son rythme.

/flux #

De la communication entre un client et un prestataire (appliqué au web)

Cher ami, la rédaction des spécifications fonctionnelles & techniques détaillées, permet de définir de manière précise le fonctionnement de votre application. Cela permet à l’ensemble des membres du projet d’avoir une vision précise du projet. Cela évite, par exemple, des phrases comme : “Mais c’est logique”, “Mais tout site e-commerce a un zoom” et bien d’autres, qui ont la fâcheuse tendance à perturber la bonne marche de votre merveilleux projet.
Alors toi aussi tu veux un site web ?

Un peu d’humour pour aborder la relation et la communication entre un client et un prestataire dans le domaine du web. Un dialogue – peut-être pas si fictif – qui lève des fantasmes et appuie sur des réalités souvent occultées. C’est drôle et juste !

/flux #

Full-js + no-js ?

Lorsqu’une action est réalisée par l’utilisateur :

  • soit elle est interceptée par JavaScript côté client, l’action est alors traitée par la partie Redux de l’application pour mettre à jour les données, puis la vue est rendue grâce à React ;
  • soit elle est envoyée sous forme d’URL au serveur, l’action est alors traitée par la partie Redux de l’application pour mettre à jour les données, puis la vue est rendue grâce à React côté serveur avant d’être envoyée en pur HTML au client.
    Samuel Bouchet, « Full-js » et « no-js » avec React + Redux

Samuel Bouchet explique de façon très pédagogique l’association de deux composants pour la construction d’une application web pouvant répondre à la fois à une volonté de réactivité ou à une contrainte contextuelle – sans JavaScript.

/flux #

Architecture de l'information

Depuis sa naissance dans les années 1990, le Web a connu un essor considérable, qui a notamment fait apparaître de nouveaux métiers, qui n’existaient pas auparavant. Parmi eux, nous pouvons citer les webmestres1, les édimestres2, les développeurs et programmeurs, ou encore, plus récemment, les architectes de l’information.
Marine Mayon, Fiche de lecture : Architecture de l’information : méthodes, outils, enjeux, J.-M. Salaün et B. Habert

Résumé contextualisé du livre de Jean-Michel Salaün et Benoît Haber sur l’architecture de l’information.

Les architectes de l’information sont donc les spécialistes de l’organisation et de la repérabilité de l’information.

/flux #

Un moteur de recherche pour site statique

Un des soucis avec un site statique tel que celui-ci, c’est que par définition il rend compliquée la mise en œuvre de fonctionnalités habituellement dynamiques. Les commentaires viennent immédiatement à l’esprit, et seront évoqués ultérieurement, mais la mise en place d’un moteur de recherche interne n’est pas plus simple. Heureusement, Algolia est là.
Nicolas Hoizey, Un moteur de recherche sur un site statique ? Facile avec Algolia !

Nicolas propose des solutions pour intégrer un moteur de recherche dans un site statique, Algolia semble être une solution intéressante et facile à implémenter !

/flux #

L'histoire d'une refonte

Il y a 9 mois, toute l’équipe de Paris Numérique s’est lancée dans la refonte de Paris.fr. Flash-back en coulisses.
Comment Paris Numérique a refait Paris.fr.

Le nouveau site de la Ville de Paris – sorti en juin 2015 – est remarquable pour de nombreuses raisons – accès, arborescence, structuration, ergonomie, architecture, accessibilité, etc. –, l’équipe de Paris Numérique raconte un peu comment ils ont procédé. Un beau projet avec une équipe intégrée et non une prestation extérieure.

/flux #

Un regard sur le livre numérique

Je me demande, dans ma difficulté à les lire, ce qui vient des textes (leur style, leur sujet, les cheminements de l’auteur, du traducteur, que sais-je encore) et ce qui vient du support. Vue la variété de mes lectures d’une façon générale, je tends pour le support.
Stéphane, Livre numérique : pas encore probant pour moi

Le regard de Stéphane est plein de spontanéité. À lire avec attention, en prenant en compte les commentaires qui complètent certains points.

Lecture et écriture, lecture passive et lecture active ; effectivement le sujet est plus vaste et ne se résume pas au support. Il faudrait que je creuse les types de lecture et leur adéquation pour moi à un support ou à l’autre.

J’attends un deuxième billet pour mieux comprendre les pratiques de Stéphane !

/flux #

Savoir gérer l'échec

Le point essentiel est donc de savoir gérer l’échec dans un projet. Ne pas le préparer revient à le garantir, car – Loi de Murphy (http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Murphy) aidant – vous pouvez être certain que le pire scénario finira par se produire. Évitez de ne compter que sur votre bonne étoile.
Bastien Jaillot, La dette technique, page 63

Le livre de Bastien Jaillot publié par Le train de 13h37 est concis, clair, utile. Ce passage – et sa suite – en est un bon exemple.

/flux #

Publicité et web

Ça va faire près de vingt ans que j’ai accès au Web. Et quasiment autant de temps que j’écris, partage, et publie gratuitement du contenu en ligne. Je n’ai pas vraiment de modèle économique dans tout ça. Je le fais parce que ça me plaît. Je le fais parce que j’apprends du retour des autres. Je m’enrichis, mais pas financièrement. Et ça vaut largement la quarantaine d’euros annuelle en hébergement que me coûte ce présent blog.
HTeuMeuLeu, La publicité n’est pas le modèle économique du Web

Le grand débat du modèle économique du web revient régulièrement, et ce d’autant plus depuis quelques mois. HTeuMeuLeu offre une vision très intéressante.

Je suis pratiquement sûr que si on enlevait toute la publicité du Web, il resterait plein de sites très bien.

/flux #

L'espace insécable

Sur le web, consultable sur des périphériques de tailles variées, avec des préférences utilisateurs diverses, c’est d’autant plus important qu’on ne peut savoir où se feront les retours à la ligne.
Vincent Valentin, L’espace insécable

Qu’est-ce qu’un espace insécable ? Comment le gérer sur le web ? Vincent Valentin répond à ces questions de façon très pédagogique, avec des exemples concrets et des astuces – et quelques interrogations, aussi.

/flux #

Design et définition

Jamais, pourtant, n’ai-je entendu parler de linguistique dans cette quantité monumentale d’articles sur le design. Et ce même dans les articles traitant par exemple des messages système auxquels l’utilisateur a souvent fort à faire…
Le fait est que je crois sincèrement que nous devrions intégrer la linguistique dans nos approches de conception. Et je vais tenter de vous expliquer pourquoi.
Jiminy Panoz, La linguistique comme outil de design

/flux #

6/5

Pour ceux qui l’ignoraient, 6/5 représentera une révélation, en plus de s’avérer un passionnant document sur l’histoire de la Finance et des marchés financiers. Les lecteurs les moins naïfs ne seront pas étonnés de trouver dans les deux récits qui se succèdent (du chapitre 6 de 6 au chapitre -5 de 5) toutes les raisons de s’inquiéter. On sait, en effet, que l’économie des pays développés (voire l’économie mondiale), est corrélée à l’état de santé des bourses. De là à dire que les vies de milliards de gens dépendent du fonctionnement de quelques ordinateurs, il n’y a qu’un pas…
Hard Cover, 6/5

Un ouvrage à découvrir, tant pour sa forme – graphique, documentaire et littéraire –, que pour l’histoire des techniques de communication qui y est très justement racontée.

6/5, un livre incontournable pour quiconque est doté d’un peu de curiosité intellectuelle, fait donc œuvre de salubrité publique en en dévoilant au lecteur quelques secrets.

/flux #

J'ai abandonné

Nous construisons de petits mondes isolés, pour nous séparer de la société. Nous avons mis un casque sur nos yeux et nous marchons parmi la foule. Nous pourrions tout aussi bien être des zombies, personne ne s’en soucierait. (…) Nous avons la capacité, mais elle n’est pas distribuée. Nous centralisons tout. La nourriture, l’argent, le pouvoir, les décisions.
À lire ailleurs, Peter Sunde : “J’ai abandonné” - Motherboard

Constat sombre sur l’internet et le web, avec toutefois des pistes de résistance. Il nous appartient de changer les choses.

/flux #

Un web distribué

Early this year, the Internet Archive put out a call for a distributed web. We heard them loud and clear.
kyledrake, HTTP is obsolete. It’s time for the distributed, permanent web

Stéphane m’avait signalé ce protocole il y a déjà plusieurs mois, IPFS – InterPlanetary File System – est un moyen de contourner les contraintes du protocole HTTP et les phénomènes de centralisation :

IPFS is a distributed file system that seeks to connect all computing devices with the same system of files. In some ways, this is similar to the original aims of the Web, but IPFS is actually more similar to a single bittorrent swarm exchanging git objects. IPFS could become a new major subsystem of the internet. If built right, it could complement or replace HTTP. It could complement or replace even more. It sounds crazy. It is crazy.

L’article résume très clairement les objectifs de IPFS, The Permanent Web.

/flux #

Le web et son problème d'obésité

I want to share with you my simple two-step secret to improving the performance of any website.

  1. Make sure that the most important elements of the page download and render first.
  2. Stop there.
    You don’t need all that other crap. Have courage in your minimalism.
    Maciej Cegłowski, The Website Obesity Crisis

Il s’agit de la transcription d’une intervention de Maciej Cegłowski : le web a un problème, les pages web sont trop lourdes, et ça ne va pas en s’améliorant. Maciej Cegłowski décortique ces questions de chargement, de poids, de performance, de choix techniques et technologiques. Comment et pourquoi le problème n’a-t-il pas été résolu pour le moment ? Quelles solutions envisager ?

Let’s preserve the web as the hypertext medium it is, the only thing of its kind in the world, and not turn it into another medium for consumption, like we have so many examples of already.
Let’s commit to the idea that as computers get faster, and as networks get faster, the web should also get faster.

Keeping the Web simple keeps it awesome.

/flux #

Les nouveaux loups du web

Les Nouveaux Loup du Web est un documentaire, et plus précisément la version française du documentaire Terms and Conditions May Apply, qui démontre ce que les entreprises et les gouvernements peuvent apprendre sur vous au travers de votre vie numérique, le plus souvent à partir d’informations confiées volontairement à des services en ligne.
Framasoft, Les Nouveaux Loups du Web

Rien à voir avec Citizen Four de Laura Poitras, extraordinaire tant sur le fond que sur la forme, Les nouveaux loups du web est une bonne entrée en matière pour découvrir ce qui se passe derrière le web d’aujourd’hui, et en prendre conscience.

/flux #

Quelques conseils pour écrire un article de blog

Quand nous décidons d’écrire, c’est parce que nous pensons avoir modestement quelque chose à apporter, peu importe la taille de l’audience. Nous écrivons parfois pour nos collègues, pour nos clients, pour nos amis des communautés open source auxquelles nous appartenons, par jeu entre collègues, pour surprendre…
Simon Georges, Bien commencer à écrire un article de blog

L’idée, la recherche, le plan, le fond, la forme, etc., Simon Georges de Makina Corpus explique très clairement les différentes étapes de rédaction d’un article de blog ou carnet.

/flux #

Limiter n'est pas étendre

Notre cerveau est formidable mais il a ses limites. Surtout le mien.
J’ai remarqué que l’utiliser comme une mémoire induisait un stress, celui d’oublier, et empiétait sur ma créativité et mon humeur. Sans compter que j’oubliais malgré tout certaines choses. J’ai donc graduellement confié tout ce qui concernait le fait de “se rappeler” à un outil externe. Mon cerveau est donc entièrement consacré à la créativité. Une véritable source de bonheur et d’apaisement !
Lionel Dricot, Comment j’ai étendu les capacités de mon cerveau

Étranges conceptions, et notamment celle du bonheur – possible uniquement sans stress d’après Lionel – ou celle de la créativité – sans contrainte. Une créativité sans contrainte, lisse, je me demande à quoi ça ressemble.
Je ne pense pas que je pourrais être apaisé ou plus créatif si je déléguais ma mémoire à des machines. Vouloir limiter le travail du cerveau ne va pas étendre ses possibilités, bien au contraire. Plutôt que de mettre en place un workflow – complexe et reposant sur des services tiers dont j’espère que Lionel a bien lu les conditions générales d’utilisation – pour tout enregistrer, peut-être qu’il faut se poser la question de l’exhaustivité, et de son utilité.

Dissocier la mémoire de la créativité, vraiment je ne comprends pas.

Le transhumanisme n’est donc pour moi pas de l’anticipation mais bel et bien une réalité que nous vivons tous au quotidien, à des niveaux différents.

/flux #

Un cahier des charges ouvert, ça n'existe pas

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’au-delà de ce que griffonne le designer dans son carnet à dessins, un cahier des charges ouvert, ça n’existe pas. Il y aura toujours des restrictions imposées par le contexte, si elles ne le sont pas déjà par le contrat, ainsi que des contraintes financières, matérielles et d’autres relatives aux conditions de production.
Norman Potter, Qu’est-ce qu’un designer, page 67

/flux #

Web

Le logiciel ne dévore pas le monde, nous l’alimentons. Quotidiennement, nous envoyons des données sur le réseau qui se nourrit de nos relations, de nos textes, de nos media, de nos réactions et de nos parcours. En échange de quoi nous obtenons des recommandations.
David Larlet, Web

Après l’exercice de publier une réflexion par jour, David lance un lexique qu’il alimente régulièrement. Nouvelle contrainte, nouvelles idées, à suivre.

/flux #

Scrum en vrai

Plutôt que d’y chercher un changement d’état d’esprit, on n’y prend que la méthodologie.
Eric Brehault, Bien démarrer avec Scrum

Description très claire, et vision très réaliste d’une méthode agile : Scrum.

Le contrat implicite de Scrum est simple, il ne contient qu’une seule clause: cette démo doit être bien.
Cette démonstration va tout conditionner : la perception que le client a de notre travail, la confiance qu’il va avoir en nous, et partant, le degré de liberté qu’on aura sur les sprints suivants.

/flux #

451

En informatique de réseau, l’erreur 451 (“Unavailable For Legal Reasons”) est un code d’erreur du protocole de communication HTTP, renvoyé par un serveur HTTP pour indiquer que la ressource demandée (généralement une page web) est inaccessible pour des raisons d’ordre légal.
Il s’agit donc d’une erreur similaire à l’erreur 403 (“Forbidden”) (avec laquelle elle partage le premier “4” indiquant l’indisponibilité de la ressource), apportant à celle-ci la précision du motif de l’indisponibilité. L’erreur pourrait servir à indiquer qu’une page est censurée sur un réseau par un gouvernement ou une décision de justice. Une éventuelle page d’erreur permettrait de donner des informations quant à la décision de justice rendant la page inaccessible légalement, décision pouvant toucher à la sécurité nationale, au droit d’auteur, à la vie privée, au blasphème…
Wikipédia, Erreur HTTP 451

Fascinant et perturbant, impossible de ne pas penser au “code is law” de Lawrence Lessig.

/flux #

Des sites web plus légers et plus rapides

So, let’s talk about websites—but not the way I’d talk about furniture, if you gave me half a chance. This is about the user that just wants to keep their coffee off the floor. They don’t care about the website. They don’t care about frameworks; they don’t care about browsers. They want their information and they want to get out. A website, to them, is its purpose.
Mat “Wilto” Marquis, Smaller, Faster Websites

Après une introduction à base de généralités percutantes et de chiffres précis – notamment sur les usages desktop et mobiles, ou sur les qualités des connexions–, Mat “Wilto” Marquis propose beaucoup de méthodes – très concrètes – pour gagner en légèreté et en rapidité.

We build a connection between every single person in the world and all the information in the world. We do more than just build websites—I don’t care about websites. I care about purpose.

/flux #

Un entretien avec Raphaël Bastide

Git et plus largement les systèmes de gestion de versions qui sont largement utilisés par les développeurs pour versionner, comparer, archiver, sont plus que des programmes : je les considère comme des outils méthodologiques. Si leur apprentissage nécessite du temps et certains acquis, ils sont très inspirants et provoquent de bons réflexes, notamment pour la documentation et l’archivage, et posent frontalement la question des licences : quelles libertés laisser au public du projet ? Accès au code ? Modification ? Redistribution ?
Entretien avec Raphaël Bastide avec Sarah Discours, Matière code

Sur la revue From—To de l’ÉSAD Grenoble Valence – j’en ai parlé ici –, Sarah Discours interroge Raphaël Bastide sur son travail d’artiste, de designer, de développeur, d’enseignant. Passionnant pour plusieurs raisons : le rôle que joue la documention dans le travail de Raphaël Bastide ; son utilisation des logiciels, programmes et applications en lien avec l’art ; et son usage du libre.

Travailler avec du libre devient pour tous plus captivant, cela permet notamment de découvrir tout un écosystème autour du design. Le design libre a aussi l’énorme potentiel de nous faire découvrir de nouvelles choses et de faire émerger de nouvelles formes, c’est pour moi un avantage majeur. […]
Le choix du libre configure mon espace de travail, harmonise mes projets, il devient un repère et une contrainte féconde. Ce choix est naturel pour moi et chaque jour j’en mesure les bénéfices.

/flux #

Autopsie d'une recherche

Je n’utilise pour ainsi dire plus Google (ou occasionnellement, par la bande), et je constate qu’utiliser une gamme plus large de moteurs me permet de tomber sur des informations que Google ne m’aurait très probablement pas remonté dès la première page.
Emmanuel Clément, Autopsie d’une recherche

Emmanuel cartographie ses méthodes de recherche, avec deux objectifs : être plus précis, et se passer de Google ou d’autres moteurs de recherche qui pistent. Très intéressant d’envisager une application plus ou moins libre de cette méthode dans un cadre professionnel.

/flux #

Unilist : des caractères Unicode facilement accessibles

Unilist, or ⋃nilist, is a simple and light page that list Unicode characters.
⋃nilist

Raphaël Bastide vient de lancer ⋃nilist, une application web qui permet tout simplement de copier des caractères Unicode d’habitude compliqués à trouver. C’est simple, c’est beau, et ça fonctionne à merveille.

/flux #

World Brain, un documentaire

World Brain traite de l’architecture des data centers, de l’intelligence collective des chatons, du trading à haute fréquence, de la survie dans la forêt à l’ère de Wikipédia, du bricolage de rats transhumanistes…
Arte Creative, World Brain

World Brain, le documentaire Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon diffusé sur Arte Creative, est à regarder ! On y découvre le fonctionnement du réseau Internet, des recherches prospectives sur les connexions et l’intelligence artificielle, des démarches disruptives, etc.

/flux #

Les bases de l'accessibilité web

I’ve been asked again and again over the years what the absolute basics of web accessibility are. And while I always thought that it is not so difficult to find resources about these basics, the recurrence of that question prompted me to finally write my own take on this topic. So here it is, my list of absolute web accessibility basics every web developer should know about.
Marco, The web accessibility basics

Les basiques de l’accessibilité web : de l’alternative pour les images aux listes, en passant par les contrastes texte-fond et les structures sémantiques. Un incontournable !

If there’s one wish I have for Christmas from the web developer community at large, it is this: Be good citizens of the web, and learn proper HTML before you even so much as touch any JavaScript framework. Those frameworks are great and offer a lot of features, no doubt. But before you use hundreds of kilobytes of JavaScript to make something clickable, you may want to try if a simple button element doesn’t do the trick just as fine!

/flux #

Méthode pour un cahier des charges web

Le déroulé varie d’un client à l’autre en fonction de la maturité du projet et des objectifs souhaités en termes de livrable à la fin de l’atelier. Voici les grandes étapes :

  1. Co-construction d’une vision commune pour le projet ;
  2. Analyse des cibles ;
  3. Définition du besoin par cible ;
  4. Écriture des messages clés ;
  5. Storytelling de la page d’accueil ;
  6. Atelier de prototypage ;
  7. Debrief et plan d’action.
    Maëlle Gaultier, Rédiger et valider un cahier des charges web en une journée

Sur 24 jours de web – “le calendrier de l’avent des gens qui font le web d’après” –, Maëlle Gaultier propose une méthode pour établir un cahier des charges avec un client. Quelques règles simples qui permettent d’intégrer plus concrètement le commanditaire dans l’établissement d’un projet, et de mieux cerner les contraintes et l’organisation globale. La méthode semble éprouvée, mais je me demande si certains freins ne rentrent pas en jeu, notamment lors de l’implication des équipes graphiques ou techniques.

/flux #

Firefox abandonnent ses projets parallèles ?

En divorçant de sa messagerie Thunderbird et en arrêtant la commercialisation des smartphones sous Firefox OS, la fondation Mozilla se recentre sur le cœur de son métier : le navigateur Firefox, le Web ouvert et la protection de la vie privée.
Camille Gévaudan, Mozilla se concentre sur l’essentiel

Mozilla abandonne – ou presque – deux projets que – personnellement – j’utilise au quotidien. Je suis peut-être isolé pour Firefox OS, mais je ne le suis certainement pas pour Thunderbird. Je m’interroge sur ma faculté de geek à soutenir la fondation Mozilla suite à ces choix stratégiques, tout en étant conscient des contraintes économiques – appelons cela comme ça. Je ne suis pas certain que le navigateur Firefox sera le seul moyen d’innover, même si ce recentrage paraît nécessaire…

/flux #

La fin des pages d'accueil ?

When Quartz first launched in September, 2012, the digital-only business publication made a bold gamble. With the future of traffic coming directly to articles from social media streams, they decided they didn’t need a homepage.
Traditional Homepages Are Obsolete, Says Quartz. Here’s What They Built Instead. John Brownlee

Intéressante vision du fondateur de Quartz : le design éditorial ne passe pas nécessairement par une page d’accueil. Il ne s’agit donc plus d’imaginer une page type, censée représenter l’identité globale, mais plutôt agencer des éléments cohérents, hybrides et flexibles, qui répondent à une demande de contenus.

For the new homepage, Seward says the goal was to make sure that someone coming to QZ.com got a really strong sense of what Quartz was about, immediately.

/flux #

Une expérience de management

Il donne les ordres, il répartit les tâches, comme un sergent avant d’entamer le franchissement de la colline 235, le bout de cigare mâchonné au coin de la bouche : « Toi, le designer, tu attaques de front, et toi l’inté, tu marches exactement dans ses pas derrière lui, je veux voir la même chose. Allez, en avant ! » Ensuite, le casque juché de guingois sur le crâne, il se tourne vers le client et le rassure : « Vous inquiétez pas, mes gars savent ce qu’ils font, on va vous sécuriser tout ça dans le délai prévu. »
Stéphane Deschamps, Le manager, ce gendre idéal méconnu

Stéphane Deschamps raconte de façon très claire à quoi peut ressembler le travail de manager, en partant de sa propre expérience. Positif, pédagogue, drôle, et interrogateur, Stéphane décrit cela avec beaucoup de brio !

/flux #

Raspberry Pi Zero : un ordinateur à 5$

Today, I’m pleased to be able to announce the immediate availability of Raspberry Pi Zero, made in Wales and priced at just $5. Zero is a full-fledged member of the Raspberry Pi family […].
Eben Upton, Raspberry Pi Zero: the $5 computer

Un ordinateur à moins de 5 euros ? Le nouveau modèle de Raspberry Pi, le Raspberry Pi Zero, permet d’imaginer des usages encore plus massifs. Il reste encore les questions de l’apprentissage, de la fracture numérique, de la volonté et du temps disponibles pour utiliser un matériel peu coûteux en argent mais pas en temps. Un mouvement à accompagner.

/flux #

Travail et éthique

Chacun fixera lui-même la limite entre compromis et compromission, et je ne me risquerai certainement pas à juger la position du curseur des uns et des autres. Le tout étant de le faire avec honnêteté, et surtout avec logique.
STPo, L’éthique dans le travail

Entre la recherche d’une certaine ligne éthique, et la stratégie économique inhérente à toute activité professionnelle, STPo décrit avec beaucoup de justesse le difficile parcours dans les choix des projets – autant en indépendant qu’en tant que salarié.

[…] si j’ai conscience de mes contradictions, je tente de tenir un discours cohérent et de ne pas changer d’avis avec le sens du vent ou de faire tout et son contraire.

/flux #

24 jours de web 2015

Le calendrier de l’avent des gens qui font le web d’après.
24 jours de web

C’est reparti pour la quatrième édition du calendrier de l’avent autour du web : 24 articles pendant le mois de décembre.

/flux #

Programmeurs et ingénieurs

Dans un stimulant billet publié sur le The Atlantic, le développeur de jeux, Ian Bogost s’est encore fait des amis. Pour lui, les programmeurs ne sont pas des ingénieurs. Pourquoi ? Parce que les ingénieurs ont, eux, une longue tradition de conception et de construction d’infrastructures d’intérêt public ! Les ingénieurs ont une responsabilité de sécurité publique et de fiabilité (même si elle fait parfois défaut). Ce n’est pas le cas de ceux qui font des logiciels explique-t-il en pointant le piratage massif de données personnelles, les logiciels tricheurs…
À lire ailleurs, Programmeurs : vous n’êtes pas des ingénieurs !

/flux #

La qualité web : l'amélioration continue

La qualité Web est à la fois subjective puisque chacun en a sa perception et partiellement mesurable, car il existe des outils qui permettent de la rendre un peu plus objective. Je préfère souvent parler d’amélioration continue ou de professionnalisme. En contexte professionnel, plutôt que parler de qualité Web, il vaut mieux se poser la question du management de la qualité Web qui est une approche nettement moins subjective, qui rapporte, qui améliore l’image, qui renforce le positionnement sur le numérique… Bref, il faut y aller, et oui, ça n’a pas de fin et c’est pour ça que c’est bien.
Rashel Réguigne, Elie Sloïm, l’engagement pour la qualité web

Un long entretien avec Elie Sloïm de Temesis, autour de la qualité web et de l’accessibilité.

/flux #

Service Workers : le cache pour l'offline

Au-delà de l’aspect offline décrit par le Guardian et CSS Tricks, on peut aller plus loin comme faire du chargement dynamique d’images en fonction du support par le navigateur ! Même si c’est peu supporté pour l’instant, ça donne envie d’essayer pour ceux qui en ont la capacité (sans effets de bords pour les autres).
David, Service Workers

Un pas de plus vers un web offline, mais également vers un chargement des contenus en mode responsive.

/flux #

Économie de la performance web

Le web grossit. Les pages s’alourdissent, le nombre de ressources (images, scripts, css, etc) nécessaires pour afficher une page web ne cesse de croître.
Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui les sites web sont des applications à part entière, avec des fonctionnalités qui peuvent être très riches, et offrant de nombreux contenus multimédias.
Damien Jubeau, Budget de performance : un indispensable à la rapidité des sites web

Quelques grands principes autour de la performance web, et de pourquoi il est important de s’en inquiéter – pour des raisons directement ou indirectement économiques. Une déclinaison de la qualité web, autour de l’outil Dareboost.

/flux #

Vietnamese Typography

This book will help type designers understand Vietnamese’s unique typographic features so they can design their typefaces to support the Vietnamese language. It will also guide web and graphic designers in using correct Vietnamese typography in a project.
Donny Truong, Vietnamese Typography

Après Professional Web Typography – j’en parlais ici –, Donny Truong a écrit un livre complet sur la typographie vietnamienne. Encore un livre web à la forme très intéressante, et aux contenus précis.

/flux #

Définition du DOM

Est-ce que le code que je vois dans DevTools est le DOM ? Oui, d’une certaine façon ! Quand vous regardez l’affichage de n’importe quel DevTool (Chrome DevTool, Firefox developer tools,…) vous voyez une représentation visuelle du DOM. On y est !
Chris Coyier, Qu’est-ce que le DOM ?

Différencier le DOM – Document Object Model – et le HTML, c’est différencier le code originel, le code affiché dans le navigateur – le code source –, et le code interprété.

/flux #

DOM et HTML

Contrairement à ce que laisse penser la définition erronée du HTML (« langage de description de contenu »), la page affichée n’est qu’un sous-produit du DOM, qui est le véritable résultat du HTML.
Et cette nuance change tout.
[…]
Une soupe de <div>, ce n’est pas juste quelques octets en trop dans le HTML. C’est une structure pesante, inutile, qui va alourdir toutes les opérations de reflow et repaint.
[…]
Comprendre le DOM et son fonctionnement est donc un prérequis essentiel pour créer des pages performantes et économes en ressources.
Olivier Nourry, Le DOM, le coté lumineux du HTML

À la source du web, donc.

/flux #

La différence entre responsif et adaptatif

Responsive sites and adaptive sites are the same in that they both change appearance based on the browser environment they are being viewed on (the most common thing: the browser’s width).
Responsive websites respond to the size of the browser at any given point. No matter what the browser width may be, the site adjusts its layout (and perhaps functionality) in a way that is optimized to the screen. Is the browser 300px wide or 30000px wide? It doesn’t matter because the layout will respond accordingly. Well, at least if it’s done correctly!
Adaptive websites adapt to the width of the browser at a specific points. In other words, the website is only concerned about the browser being a specific width, at which point it adapts the layout.
Geoff Graham, The Difference Between Responsive and Adaptive Design

Une définition, et des explications techniques plus poussées. Quelques points essentiels à retenir :

  • responsive :
    • unités relatives (pourcentage par exemple) ;
    • vectorisation ;
    • fluide ;
  • adaptative :
    • unités statiques (pixels par exemple) ;
    • pixel ;
    • statique ;

Pourquoi vouloir faire à ce point la différence ? Parce qu’en terme de conception, cela a beaucoup d’implications !

/flux #

Offline First : prendre en compte la réalité des connexions

We’ve generally been rather optimistic about the whole problem, often thinking that coverage and bandwidth are sure to increase continually, but our recent experiences have made this attitude appear increasingly naïve. Capacity problems, varying coverage and zones with zero reception, unreliable connections (both wifi and telco) and problems incurred through travelling will likely persist for quite a while.
Alex, Say Hello to Offline First

Imaginer des solutions pour les applications web dans des cas d’absence ou de manque de réseau, c’est l’objectif d’Offline First !, une mine d’informations dans ce domaine.

/flux #

La différence entre des mockups et la réalité

It’s cool to show beautiful things to make a good impression, but if we want to be closer to the user interaction, we should probably test UIs in different contexts. Be site which are not mobile friendly, sites which are ugly, sites with Web compatibility issues. I have the feeling that would help to design not only beautiful UIs but also UIs more resilient in a frustration or uncomfortable mood of the user.
Karl Dubost, Interface Mockup and User Reality

Les mockups – ou maquettes d’interfaces – sont parfois loin, très loin de la réalité. Il est bon de rappeler la majeure partie du web n’a pas de design épuré !

/flux #

Compte rendu de BlendWebMix : typographie, design et mobile

Certes, la dimension « business » et l’ambiance « start-up » de l’évènement peut faire un peu peur aux non-initiés (c’était mon cas) ; mais une fois sur place, la diversité des sujets proposés permet sans mal de s’en sortir en échappant au jargon franglais et aux (rares) discours marketing à papa.
Toutefois, l’intérêt du Blend, c’est justement ce mélange des genres un peu improbable entre designers, développeurs, entrepreneurs, investisseurs et chercheurs. La diversité des conférenciers et des participants crée une alchimie très originale.
Cela aide à sortir un peu de son pré carré et à s’ouvrir à des sujets qui ne nous sont pas forcément familiers.
Marie Guillaumet, BlendWebMix 2015 : l’expérience utilisateur à l’honneur (2)

Deuxième partie du compte rendu de Marie Guillaumet concernant les deux jours de conférences de BlendWebMix, au programme : typographie, chargement et performances ; design de produit dans le cas d’un service qui touche beaucoup de personnes ; et conception d’une navigation sur mobile.

/flux #

Compte rendu de BlendWebMix : UX design

Si la diversité des conférences du Blend et l’étendue des locaux ont pu me faire tourner la tête, je me suis finalement concocté un programme mêlant web design, mobilité et expérience utilisateur (UX).
Marie Guillaumet, BlendWebMix 2015 : l’expérience utilisateur à l’honneur (1)

Ayant suivi deux des trois conférences présentées dans ce compte rendu, je ne peux que noter les qualités de synthèse de Marie Guillaumet ! À lire !

/flux #

Webkit et Edge

Mais Edge considère désormais les préfixes -webkit- comme des aliases, et les mange tout crus. Ça aurait pu être un problème dans ce cas précis, puisque théoriquement la paire background-clip: text; nʼest reconnue que par les navigateurs basés sur WebKit. Là encore : surprise ! Edge lʼapplique sans rechigner.
Gaël Poupard, Le web en kit

Microsoft revient sur le devant de la scène web – après la longue agonie d’Internet Explorer –, mais cela semble plutôt positif. À suivre.

De nombreuses techniques ont vu le jour et nʼont vécu que pour WebKit. Je mʼinterroge donc : parmi ces techniques que nous pensons réservées à WebKit, combien dʼautres encore ont atterri dans Edge discrètement ?

/flux #

f.lux : un écran au rythme du soleil

Ever notice how people texting at night have that eerie blue glow?
Or wake up ready to write down the Next Great Idea, and get blinded by your computer screen?
During the day, computer screens look good—they’re designed to look like the sun. But, at 9PM, 10PM, or 3AM, you probably shouldn’t be looking at the sun.
f.lux

Sur les conseils de Nicolas, je découvre et installe f.lux, un petit utilitaire disponible pour Mac-Linux-Windows qui permet de modifier les teintes de son écran selon l’heure du jour.
Les écrans rétro-éclairés à LED – ordinateurs, smartphones, tablettes – dégagent une lumière bleue qui peut avoir pour conséquence de bouleverser les rythmes du sommeil (un article sur le sujet). Avec f.lux, en pleine journée l’écran reste blanc, puis en fin de journée il prend une tonalité jaune voir orange, afin de respecter les cycles naturels.

Après quelques heures (en soirée) puis plusieurs jours d’usage, le confort gagné est très important !

/flux #

Développez des systèmes

Plutôt que de tâtonner pendant des heures, prenez deux secondes pour créer un système. Quelque chose de très direct, qui repose sur 2 ou 3 réglages/variations et est susceptible de vous amener à un résultat intéressant.
Sans forcément vous en rendre compte, vous créez des systèmes en permanence. Il y a juste que vous ne les réutilisez et remixez pas. Pourtant, un tout petit changement peut vous amener sur un résultat totalement différent.
Jiminy Panoz, Développez des systèmes

Vivifiant billet de Jiminy Panoz, ebook designer, qui propose une méthode pour résoudre des problèmes récurrents de design – mais qui peuvent être également techniques. Je me rends compte que j’ai une pratique similaire lors de la phase de conception d’un projet.

Ces systèmes sont à envisager comme des aides, des bases sur lesquelles construire quelque chose de solide.
[…]
Alors créez des systèmes, soyez totalement obnubilés par l’idée de les développer, n’imaginez pas concevoir autrement un seul instant et ensuite seulement, ajoutez-y votre touche personnelle.

/flux #

Carnet en construction

Il y a tout à (re)construire, et c’est exitant, vivifiant. Écrire et lancer les fichiers par FTP, comme des petits avions en papier. C’est tellement simple au fond ! Et la métaphore change. Je ne rubrique plus rien, je ne content manage plus rien. Une idée, un fichier, ou comme je veux, je casse et je recommence.
Emmanuel, Tout à construire

Emmanuel souhaite changer de CMS – quitter Dotclear pour un système sans base de données – et explique le plaisir d’utiliser uniquement des fichiers HTML et CSS sans dépendre de bases de données ou de dépendances.

/flux #

Un point sur la publicité en ligne

Reste une morale à ne pas oublier : la publicité est une problématique créée de toute pièce par le refus de considérer que les contenus ont un coût. Nous arrivons aux limites du système, et nous arriverons aussi un jour aux limites des autres systèmes pseudo-gratuits, comme les réseaux sociaux.
Si vous le pouvez, préférez toujours des business model basés sur la plus-value de vos contenus plutôt que sur leur proposition à bas coût, ou sans frais : vous envoyez un mauvais signal et il est dur d’en sortir a posteriori.
Boris Schapira, Publicité en ligne : un point sur la situation

Une bonne synthèse de la situation concernant la publicité en ligne : un historique nécessaire, un avenir possiblement centralisé peu réjouissant, quelques pistes innovantes explorées, et un bon conseil sur la stratégie.

/flux #

Qualité web et publicités

La semaine dernière, je donnais une conférence intitulée : alerte rouge sur la qualité du Web chez BlendWebMix, à Lyon. Bien entendu, dans le tour d’horizon que j’ai fait sur les nombreuses dégradations actuelles de l’expérience utilisateur, je ne pouvais pas passer sous silence les problèmes liés à la publicité en ligne. Et ils sont énormes et graves, ces problèmes.
Élie Sloïm, Publicité Web : y’a des limites ?

Les problèmes liés à la qualité web posés par les publicités en ligne sont nombreux et complexes (Élie Sloïm en a parlé avec panache à Blend Web Mix), les réponses sont encore timides, et peu convaincantes pour ceux qui utilisent la publicité. Mais il y a des pistes et il faudra bien réagir – modification ou suppression partielle ou totale de la publicité sur le Web – face à l’utilisation massive des bloqueurs de publicité.

/flux #

The boring front-end developer

Cool front-end developers are always pushing the envelope, jumping out of their seat to use the latest and greatest and shiniest of UI frameworks and libraries. They are often found bridging the gap between native apps and web and so will strive to make the UI look and behave like an app. Which app? you may ask. iPhone? Android? What version? All good questions, alas another topic altogether. However, there is another kind of front-end developer, the boring front-end developer. Here is an ode to the boring front-end developer, BFED if you will.
Adam Silver, The boring front-end developer

Je découvre ce manifeste via Vincent Valentin. Adam Silver y défend la simplicité, l’accessibilité, la résilience ou encore la robustesse, face aux gadgets, aux dépendances techniques et aux interfaces pas ou peu accessibles.

/flux #

Vincent Valentin : manifeste pour un travail différent

Je crois par exemple en l’enrichissement progressif, à la sémantique HTML et au bon usage des standards web. J’aime le web ouvert et interopérable, et je m’efforce de comprendre et d’embrasser au mieux ce média et ses spécificités.
Vincent Valentin, Mon manifeste pour un travail différent

Vincent cherche de nouvelles aventures d’intégrateur web, et expose ses idéaux pour travailler dans un cadre ou contexte qui lui conviendrait mieux. Accessibilité, éthique, partage d’expérience, apprentissage, qualité, autant d’idéaux que je partage, sans pour autant être un intégrateur.

/flux #

A Helvetica For Readers

ACUMIN by Robert Slimbach is a new type family from Adobe that does for book (and ebook) designers what Helvetica has always done for graphic designers. Namely, it provides a robust yet water-neutral sans-serif, in a full suite of weights and widths. And unlike the classic pressing of Helvetica that comes on everyone’s computers—but like Helvetica Neue—Acumin contains real italics for every weight and width.
L. Jeffrey Zeldman, A Helvetica For Readers

Jeffrey Zeldman présente rapidement cette nouvelle fonte, et décrit comment le site de démonstration, créé par Nick Sherman, a été pensé et développé. Un cas pratique et complexe d’un site web responsive qui affiche plusieurs dizaines de fontes – la gestion de la performance est quelque peu délicate –, et qui utilise des colonnes en CSS3.

/flux #

Tout le monde peut être UX designer ?

Alors, non, je ne sais pas ce qui se passe dans le cerveau de tel ou tel utilisateur, pas plus que je ne vois l’activité bactériologique dans le levain. Les chercheurs le peuvent, dans les deux cas, avec des outils adaptés. Moi, je ne peux qu’observer de l’extérieur, les comportements. Par contre, je connais le fonctionnement cognitif théorique de l’être humain. J’ai donc des méta-connaissances qui me permettent d’expliquer ce que j’observe, d’en tirer des conclusions et de trouver des solutions.
Raphaël Yharrassarry, Tout le monde peut être UX designer ? Et autres réflexions.

Quelques arguments bien pensés pour défendre le rôle de l’UX designer, dans un contexte d’industrualisation du développement web.

/flux #

Séparer blog personnel et travail professionnel ?

In the past few months weighing the pros and cons, I have decided to separate my personal blog from my professional work. The decision is hard to make because Visualgui has become both my personal and professional presence on the web for so many years.
Donny Truong, Introducing ON Designs

Donny Truong, l’auteur de Professionnal Web Typography, lance le site web de son activité de designer indépendant, l’occasion d’aborder la question de la séparation d’un carnet personnel et d’un site portfolio reflétant uniquement une activité professionnelle.

/flux #

De l’audit de contenu aux idées de design

Si on les aborde correctement, les audits de contenu sont des outils d’une puissance exceptionnelle. Au delà de l’évaluation de la quantité et de la qualité du contenu, ils aident les concepteurs à comprendre l’environnement informationnel, facilitent les discussions stratégiques et permettent la découverte d’informations qui ont directement influencés la direction du design et la stratégie. En résumé, nous avons augmenté les chances de succès de notre redesign en approchant les audits en gardant ces buts à l’esprit.
Christopher Detzi, De l’audit de contenu aux idées de design

Une tâche classique qu’est l’audit de contenus peut aussi permettre de repenser un design en adéquation avec les contenus qu’il met en forme. Un article très complet qui reprend les différentes étapes d’un cas concret.

/flux #

Veille technologique

Quelle est ma valeur ajoutée, qu’attendent de moi mes clients, qu’est-ce que je dois faire pour bien faire mon boulot ? Avoir une bonne vision de l’écosystème numérique, et proposer des solutions pertinentes en fonction du contexte. Je n’ai pas besoin de tout savoir pour être un bon professionnel.
Thibault Jouannic, La veille techno pour les vieux croûtons

Superbe, drôle, réaliste et déculpabilisant, ce billet déclenche une prise de conscience saine sur les enjeux de la veille en général et plus particulièrement dans le domaine du développement web.
Résumé : trouver l’équilibre entre faire de la veille pour rester au courant, et savoir décrocher pour ne pas être écœuré.

Pourtant on sait que c’est comme ça que nait l’innovation : en combinant des idées qui à la base n’ont pas de lien direct entre elles. Donc plus on s’ouvre à des idées et concepts divers et variés, plus on va s’enrichir et plus on va s’ouvrir des portes pour trouver des solutions innovantes aux problèmes du quotidien.

/flux #

Web ouvert

Une fois votre nom de domaine en main et votre espace d’hébergement, vous êtes libre de publier dans le format, dans la forme et le style de votre choix.
Karl, Un Web à sa mesure

Le web peut permettre une certaine liberté, il ne faut pas oublier ce qu’implique les silos.

Pour favoriser un Web ouvert, nous devons continuer à promouvoir les techniques qui rendent indépendantes les individus.

/flux #

Kanban

Yet this is largely unknown outside of software development. All sorts of industries would benefit from this approach, from farming to law.
Daniel Pope, Get a Kanban! (or Scrum board)

Une méthode assez simple à mettre en place, dans tous les domaines qui peuvent intégrer un travail par itérations.
À noter que le service Framaboard de Framasoft est basé sur Kanban.

/flux #

Portable Web Publications

The Digital Publishing Interest Group has published a Working Draft of Portable Web Publications for the Open Web Platform. This document introduces Portable Web Publications, a vision for the future of digital publishing that is based on a fully native representation of documents within the Open Web Platform. Portable Web Publications achieve full convergence between online and offline/portable document publishing: publishers and users won’t need to choose one or the other, but can switch between them dynamically, at will.
W3C, First Public Working Draft: Portable Web Publications for the Open Web Platform

Une grande avancée pour la publication numérique, enfin la possibilité de travailler avec des standards pour du en ligne et du hors ligne. Il s’agit là des prémisses de la rencontre entre le web et le livre numérique – le format EPUB.

/flux #

Une synthèse de Paris Web 2015 (2)

Paris Web, ce sont des dizaines de conférences très enrichissantes animées par des professionnels passionnés. C’est aussi l’occasion de rencontrer des gens que l’on suit sur Twitter ou dont on lit les blogs, en vrai. C’est un peu une cure de santé annuelle.
Mylène Chandelier, Paris Web 10e édition

Une synthèse de toutes les conférences de Paris Web 2015 ! C’est parfois très succint, mais cet article de Mylène Chandelier semble donner une bonne vision de l’ensemble de l’événement.

/flux #

Une synthèse de Paris Web 2015

C’est tous les ans un moment attendu avec une grande impatience : Paris Web. Cette conférence francophone des gens qui font le Web abordent des sujets qui nous tiennent à coeur : l’accessibilité du Web, le design numérique et les standards ouverts.
Olivier Keul, Paris Web 2015 : 10 ans déjà !

Olivier Keul propose le résumé de quatre conférences de Paris Web 2015.

/flux #

Bonnes pratiques pour l'utilisation des web fonts

Over the past months there have been a few articles taking care of different font loading optimization techniques. Reading all of them, I ran into a few other issues that are not covered there. Finally, I wanted to have one resource combining the information of the others. Some code snippets are borrowed or adapted from the articles I linked here.
Anselm Hannemann, Using Web Fonts The Best Way (in 2015).

Liste des bonnes pratiques pour l’utilisation des web fonts : chargement asynchrone, perfectionnement du temps de chargement des fontes, gestion du cache, etc.

/flux #

Résilience du Web

je pense que nous devons pousser pour le développement du Web mais vers une démarche d’amélioration sur la résilience, résistance, stabilité. Le Web est fragile, la complexification est un concept bien différent que celui du progrès. […] Comment développer le futur du Web afin qu’il soit plus performant dans sa résistance au temps, dans sa facilité d’utilisation ?
Karl, Arrêtez le Web

/flux #

Gestion et conseil ?

De nouveaux métiers émergent, les formations autour du web sont toujours plus nombreuses et le média s’industrialise à vitesse accélérée. Les jeunes profils qui-en-veulent retournent le web à la recherche d’informations, écrivent cinq nouveaux frameworks Javascript par semaine et font leurs nuits blanches sur du code comme je le faisais il y a dix ans. Ma valeur ajoutée n’est plus là, et je capitalise davantage sur mon expérience du terrain, ma capacité à mener un projet proprement à son terme et la valeur de mon conseil. C’est peut-être ça, vieillir ?
STPo, Dix ans de freelance

STPo raconte ses 10 années d’indépendant dans le web, avec beaucoup de sincérité, de pragmatisme et d’humour.

/flux #

Des outils en ligne et décentralisés

Nous ne voulons pas remplacer Google, ni GAFAM, pour « Framasoftiser Internet ». Bien entendu, nous n’en avons pas les moyens… ni l’envie : devenir une asso avec plus d’employés que de bénévoles, très peu pour nous ! Notre but est simplement de sensibiliser les gens, de démontrer que le Libre offre des solutions et alternatives viables, et qu’un maximum de gens y goûtent.
Framasoft, Dégooglisons saison 2 : ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait !

Les démarches de Framasoft prennent beaucoup d’ampleur en terme d’outils disponibles (pads, tableur, réseau social, raccourcisseur d’URL, Gitlab, etc.) !

/flux #

Design de soi : pourquoi, comment

Le web francophone est devenu passif. Quelques uns publient des contenus, mais beaucoup les consomment de manière passive.
Or, on est tous en attente de contenus intéressants, riches et originaux.
Aussi, si chacun d’entre nous se met à publier, ne serait-ce qu’un petit peu, cela provoquera un effet boule de neige, et tout le monde y gagnera.
Ce n’est pas une question de “se vendre”, mais juste d’apporter quelque chose à la communauté en échange de ce qu’elle vous a déjà appris ou donné.
Marie Guillaumet, Design de soi : valoriser son identité et son expertise sur le web

Le design de soi c’est aussi le design de sa communauté : ce que l’on souhaite partager et construire avec les autres !

/flux #

Typography in ten minutes

This is a bold claim, but i stand be­hind it: if you learn and fol­low these five ty­pog­ra­phy rules, you will be a bet­ter ty­pog­ra­pher than 95% of pro­fes­sional writ­ers and 70% of pro­fes­sional de­sign­ers. (The rest of this book will raise you to the 99th per­centile in both categories.)
Matthew Butterick, Practical Typography

Un classique à ne pas oublier.

/flux #

Livre blanc sur l'accessibilité des CMS

Cette étude détaille les points forts et faibles de quatre CMS largement répandus et résume leur aptitude à produire et gérer des sites Web accessibles. Ces résultats seront utiles aux développeurs, aux chefs de projet, et à tout responsable amené à s’interroger sur la stratégie à mettre en œuvre pour améliorer l’accessibilité d’un service en ligne et le choix d’outils appropriés. Cette étude propose aussi une méthode qui permettra de faire évoluer cette base de connaissances sur l’accessibilité.
Dominique Burger, Choisir et utiliser un CMS pour créer des contenus accessibles

Un document qui résulte de plusieurs années de travail, et notamment suite à une journée du groupe de travail ATAG2 en France.

Le document est construit en quatre parties :

  1. Le cadre normatif
  2. La politique d’accessibilité de trois grands CMS
  3. L’amélioration de l’accessibilité d’un CMS
  4. Étude comparative de la capacité des CMS à produire des contenus accessibles
/flux #

Projet de loi pour une République numérique

Pour la première fois, après déjà une première phase consultative réalisée l’an dernier par le Conseil national du numérique (CNNum), le texte est publié sur une plateforme participative qui permet à tous les citoyens de donner leur avis sur chacun des articles, d’en proposer des modifications soumises aux avis, ou même de proposer de nouveaux articles dans les différents chapitres du projet de loi.
Guillaume Champeau, Loi sur la République Numérique : un bon texte, et une méthode innovante

Un projet de loi qui inclue les remarques, critiques et propositions des citoyens. Une nouveauté, qui le sera réellement lorsque ce mode de fonctionnement concernera aussi des lois qui n’ont rien à voir avec le numérique.

Pour un résumé très rapide de la loi c’est par ici.

Un projet qu’il faut donc commenter et augmenter.

/flux #

Transforms in CSS

Ever since the inception of Cascading Style Sheets (CSS), elements have been rectangular and firmly oriented on the horizontal and vertical axes. A number of tricks arose to make elements look like they were tilted and so on, but underneath it all was a rigid grid. In the late 2000s, an interest grew in being able to break the shackles of that grid and transform objects in interesting ways—and not just in two dimensions.
Eric A. Meyer, Transforms in CSS

Petit guide, “gratuit”, pour manipuler, en 3D et en CSS, les images.

/flux #

Le web demain par Nicolas Hoizey de Clever Age

Les plus importants des nouveaux utilisateurs du Web dans les années à venir ne seront pas les possesseurs de montres connectées, des derniers smartphones haut de gamme, ou des tablettes professionnelles, mais bien ceux d’appareils d’entrée de gamme, n’ayant aucun autre moyen de connexion, et ayant pour autant les mêmes besoins que nous aujourd’hui. Les enjeux de performance et sobriété des services Web n’ont jamais été autant importants, et nécessitent une prise de conscience générale. C’est un paramètre supplémentaire dans le souci permanent pour l’accessibilité universelle des services Web.
Paris Web : les coulisses, Interview Partenaire : Clever Age

/flux #

Webdesign ennuyeux

Yes, the old Web was ugly and insane, but it was also much more fun than a sea of sites that look weirdly similar. Now it feels like everywhere you go online looks strangely similar to every other site. […]
Websites from small businesses to startups and giant companies have all started to use similar layouts and frankly, it’s boring. […]
Let’s start again, ignore the rules and stop building websites that look the same. We should start tinkering and breaking rules. Let’s not lose the magic of the early Web.
Owen Williams, Web design is now completely boring

La créativité serait mise à mal à cause de frameworks comme Bootstrap, et pourtant les possibilités techniques sont grandes pour imaginer des sites web originaux. Il faut sortir du cadre que des outils récents ont créés.
Owen Williams ne parle pas de design responsif ou adaptatif, et c’est là aussi l’une des raisons de cette homogénéisation.

/flux #

Sud Web 2015 en vidéo

Les conférences de Sud Web 2015 – apparemment toutes – sont disponibles en vidéo, en ligne et téléchargeables : de “Voir le web comme un espace” à “Ma pédale c’est HTML5” en passant par “Le design d’expérience utilisateur n’est pas un métier”, à voir !

https://vimeo.com/album/3467338

/flux #

Guide CSS

Peu importe le document, il faut toujours essayer de garder un formatage commun. Cela signifie une cohérence des commentaires, de la syntaxe et des règles de nommage.
Harry Roberts, traduit par David Leuliette, Guide CSS)

Je découvre, via David, ce Guide CSS, conçu essentiellement pour développer à plusieurs, en 18 points clairs et concis.

/flux #

Fin des commentaires en marge sur Medium.com ?

Je découvre pour la première fois – sauf erreur de ma part – qu’un article sur Medium.com peut être commenté en fin, et non plus dans les marges. Je ne trouve pas d’information sur ce changement, qui date peut-être depuis plusieurs mois. C’est dommage qu’une telle fonctionnalité disparaisse, c’est ce qui faisait – à mon sens – une des forces et une des originalités de cette plateforme.
Voici un exemple d’article avec les commentaires en fin de page, et voici comment fonctionnait Medium.com.

/flux #

Outils et réalité

Peut-être que je me pose trop de questions et qu’il faille embracer l’impermanence de nos outils car d’autres seront là répondant aux besoins du moment, mais pendant ce temps nous aurons créé quelque chose au dessus de ce substrat. Les constructions culturelles, les conversations et l’histoire qui les accompagnent auront elles pris une réalité tangible.
Karl Dubost, IRC. Slack. Clash

Ne pas s’enfermer dans des pratiques guidées par des outils, et à l’inverse ne pas oublier que nous développons des pratiques, une culture, autour de certains outils. Changer d’outils c’est abandonner une certaine culture – pour une autre, peut-être.

/flux #

Adrian Frutiger n'est plus

He was one of the few typographers whose worked with hot metal, photographic and digital typesetting during his long career.
swissinfo.ch

Je connais mal le travail d’Adrian Frutiger, mais les quelques images du maître aperçues sur des vidéos à l’occasion des Rencontres de Lure m’ont permis d’entrevoir un typographe aux méthodes originales, un homme plein de créativité.

/flux #

Publicité et Web

J’encourage pour ma part tou·te·s les internautes à bloquer par tous les moyens les publicités qui envahissent certains sites.
Clochix, Faut-il bloquer les publicités ?

Clochix prend le temps de présenter des contre arguments en faveur d’un modèle majoritairement publicitaire des sites Web. Cela fait du bien de lire une liste détaillée qui remet en cause beaucoup de principes perdus depuis les débuts du Web.

Edit : Clochix a publié le lendemain un billet de mise à jour.

Débloquer la publicité sur certains sites, c’est accepter d’être traqué, c’est abaisser la sécurité de son ordinateur, c’est entretenir l’illusion que la publicité est un modèle économique acceptable…

/flux #

Méthodologie et intuition

Cependant, s’il y a de réels dangers à prendre la méthodologie et la résolution de problèmes trop au sérieux, les prétendus libertés qu’offrent certaines approches aléatoirement “intuitives” sont, comme chacun sait, tout aussi périlleuses lorsque la tâche s’avère complexe ou demande un gros effort du point de vue technique ou fonctionnel.
Norman Potter, Qu’est-ce qu’un designer, page 53

Trouver l’équilibre.

/flux #

La valeur expressive de la lettre

Ceci pour vous montrer que la lettre a, consciemment à mon sens, peut-être plus inconsciemment au sens d’autres personnes, une valeur expressive, que souvent on néglige de lui donner, tout au moins dans trop d’œuvres de mon pays.
Charles Peignot, Esthétique et typographie

Peut-être pouvons-nous espérer que l’on néglige beaucoup moins la valeur expressive de la lettre, aujourd’hui, dans le pays de Charles Peignot.

/flux #

Utilisabilité et sécurité

En sécu­rité, un aspect inté­res­sant est que les mesures prises ont pour objec­tifs de rendre accep­table le niveau de risque — et pas plus. Pour chaque risque iden­ti­fié, on éva­lue sa vrai­sem­blance et sa gra­vité, avant de prendre une mesure pour dimi­nuer son impact. A la fin, il reste des vul­né­ra­bi­li­tés rési­duelles, qu’il suf­fit d’expliciter et de jus­ti­fier : certes, quelqu’un avec un accès phy­sique au sys­tème, une porte déro­bée déjà en place et un super­cal­cu­la­teur de poche pour­rait opé­rer une brèche. Mais c’est un risque accep­table.
Ce n’est pas très dif­fé­rent d’une démarche ergo, dans laquelle on iden­ti­fie cer­tains déter­mi­nants de l’activité (par exemple, l’utilisateur est forcé d’utiliser sa tablette avec des moufles), aux­quels on répond par des solu­tions (dou­bler la taille des bou­tons) ou des recom­man­da­tions (ne pas uti­li­ser la tablette dans un contexte néces­si­tant ces moufles).
Baptiste, De quelques similitudes entre utilisabilité et sécurité

Ce rapprochement entre sécurité et utilisabilité est un moyen simple de casser le mythe de l’interface ou du système parfaitement ergonomique ou sécurisé. Un article très éclairant.

Il suf­fit d’en reve­nir à l’utilisateur.

/flux #

Digital design is a human assembly line

Digital design is a human assembly line.
Travis Gertz, Design machines

Un long article qui démontre avec succès combien le webdesign est actuellement répétitif et peu original. Travis Gertz explique comment nous sommes arrivés à une telle uniformité, et esquisse quelques solutions.
Une petite claque qui nous rappelle que pour résoudre ce défi, il faut aller chercher du côté de l’humain, des pratiques et des outils.

Without the logos, could you tell which companies own which screenshots? Does it matter? The pattern’s become its own trademark. Just one of the popular yet mediocre ones plaguing modern screen-based design.
What’s wrong?

The best and worst thing about the information age is the ability and our penchant for sharing every damn thought that enters our minds. When designing, testing, and marketing our digital products, we feel compelled to blog our findings, tweet our opinions, and speak about the shit that works and doesn’t work. It doesn’t take long for opinions to morph from one organization’s experience, to industry-wide opinion, to black and white standards and best practices.

Designing better systems and treating our content with respect are two wonderful ideals to strive for, but they can’t happen without institutional change. If we want to design with more expression and variation, we need to change how we work together, build design teams, and forge our tools.

/flux #

Algorithmes et cookies

Sur les cinq sites d’Arte, revendique sa présidente, “la recommandation n’est pas automatique mais éditoriale et réfléchie”.
Alexis Delcambre, “Quand Arte veut ‘résister’ aux géants du Web”

Une démarche, sur le web, à contre courant des autres chaînes. La page de présentation des cookies utilisés par Arte démontre cette volonté de transparence. Reste qu’Arte joue sur le même terrain que les “géants du Web”, et qu’il semble donc difficile de gagner à moins de changer les règles.

/flux #

This is not a book

This is not a book is a series of observations on writing in a digital age written by Baldur Bjarnason and Tom Abba. It is our attempt to boil down into a manageable website our combined experience in creating, developing, and teaching interactive media. It’s a deliberately opinionated guide to the current landscape of digital media storytelling and writing.
Baldur Bjarnason, Launching “This is not a book” – what it is and why you should be interested

Sous-titrée “Writing in the age of the web”, This is not a book est une synthèse, une reformulation et une remise en contexte des connaissances et des expériences de Baldur Bjarnason et Tom Abba dans le domaine du livre numérique et des médias interactifs. Une lecture, semble-t-il, à ne pas rater !

an old-fashioned hypertext about writing for digital

Par ailleurs le site web est simplissime mais très bien fait.

/flux #

Feeling Like An Unwelcome Guest

After two actions required to visit the website (close the app install banner, click ‘no thanks’), you still think I might not want to read the content in my browser?
Peter Gasston, Feeling Like An Unwelcome Guest on medium.com

Une histoire assez banale – la récurrence d’une invitation à télécharger une application plutôt qu’à consulter directement un site web mobile –, mais qui a le mérite de rappeler que les plateformes font bien ce qu’elles veulent en terme d’accès à l’information.

/flux #

Questionner notre regard

Questionner notre regard, c’est questionner notre rapport au réel.
François Chevret, lors des Rencontres internationales de Lure 2015

/flux #

Un essai est une tentative

Un essai est une tentative, Jim. Rien d’autres. Et fondamentalement, depuis des siècles, ça n’a jamais été autre chose. Même par son étymologie, “essai” veut dire “tentative”. Et donc, en tant qu’auteur d’essais, mon interprétation de ce qui m’incombe, c’est de tenter – d’essayer – d’avoir prise sur une chose avant qu’elle ne soit perdue à jamais en retournant au chaos.
John D’Agata, Que faire de ce corps qui tombe ?, page 109

L’une des premières publications de la nouvelle maison d’édition Vies Parallèles, un autre projet d’Alexandre Laumonier, Que faire de ce corps qui tombe ?, est passionnante. La forme permet de servir le fond – un texte original au centre et une discussion entre son auteur et un fact-checker dans les marges.

/flux #

Forme et sens

Pour le designer, le bon design correspond à la réponse généreuse et pertinente apportée au contexte global d’une opportunité de design bien précise, quelle que soit son échelle, alors que la qualité du design réside pour sa part dans une corrélation étroite et fidèle entre la forme et le sens.
Norman Potter, Qu’est-ce qu’un designer, page 35

Une définition du design très réaliste.

/flux #

Rechercher passionnément

Alors pourquoi ne pas rechercher passionnément ce qui pourrait permettre de rendre le monde moins difficile ?
[…]
Notre seule clôture qui est aussi notre seule certitude est celle de notre finitude.
Annick Lantenois, Le vertige du funambule, page 85

La conclusion de l’ouvrage d’Annick Lantenois, Le vertige du funambule, sonne comme une invitation aux Rencontres de Lure – qui auront lieu du 23 au 29 août –, une recherche passionnée, et collective.

/flux #

Production de livres et nouvelles pratiques numériques

Multiplier la conception et la production de livres peut se constituer aussi comme une réponse à la pression exercée par l’extension de nouvelles pratiques suscitée par les médias numériques.
Annick Lantenois, Le vertige du funambule, page 70

Le mouvement de surproduction de livres, observés depuis plusieurs années, pourrait être une tentative de s’opposer à une culture numérique naissante mal comprise ou vue comme néfaste.

/flux #

Le faux débat entre les applications natives et le web

Some people spend a lot of time on messaging and social apps on mobile. And it is perfectly fine. I personally do not want to use a Web browser for accessing my mail or messaging my friend. I do want a Web browser for reading, linking, sharing links.
Karl Dubost, The Wrong Debate About Native And Web

L’usage des applications natives correspond à des pratiques particulières, comme la communication (mails, réseaux sociaux) ou le jeu, alors que le web est plutôt destiné à la consultation d’informations et à la lecture. Il faut donc plutôt analyser l’évolution des usages – ouvrir une application comme on allume la télé – plutôt que conclure que les applications natives doivent être préférées au web.

/flux #

Prospective sur le développement web

You can’t make a decision on how to simplify your approach to web development—how to make it saner—without understanding the compromises, which by definition means that you already have to be a web development expert. Beginners are screwed.
Baldur Bjarnason, Iterating the web away: losing the next generation

Les articles qui pointent la complexification du développement web sont nombreux, mais Baldur Bjarnason aborde des questions intéressantes, notamment celle de l’intérêt de s’amuser et de créer.

Web development will (or even has) become the boring thing you learn because your work needs you to.

/flux #

Typographie et structuration

Chaque mot, chaque phrase composée dans un caractère plus fort que celui du texte instaure un balisage, constitue une constellation parallèle à l’intérieur de paragraphes foisonnants, complexes, invitant ainsi à une lecture a priori plus superficielle mais souvent orientée vers une synthèse claire de l’ensemble.
Sébastien Morlighem, Le gras, une force visuelle moderne

L’évolution de la typographie est une histoire de structuration.

/flux #

L'origine du design

Il ne s’agit pas de substituer une formule par une autre mais de remplacer ce qui se constitue comme une réponse – le graphisme d’utilité publique – par des questions – quelle utilité ? comment ? pourquoi ? Autrement dit, il faudrait parvenir à quitter un cadre de pensée qui fit la force, l’efficacité et la légitimité du design historique, pour revenir aux questions à l’origine même du design.
Annick Lantenois, Le vertige du funambule, page 39

/flux #

Design graphique, perfectibilité et structuration

Le designer graphique se donne la mission de remplir l’une des conditions de la perfectibilité de l’homme : la maîtrise des systèmes de traitement et de régulation des informations et des savoirs. Le design graphique fut donc l’un des instruments de ce savoir salvateur avec lequel se construisent des syntaxes scripto-visuelles fonctionnelles, efficaces. Éliminer le maximum d’obstacles, de bruits visuels, susceptibles de freiner la lecteur et l’identification fut l’objectif visant à la clarification, la structuration, la hiérarchisation du texte du monde écrit par les occidentaux.
Annick Lantenois, Le vertige du funambule, page 34

Ces notions de perfection et de maîtrise – ultime – ne sont pas rassurantes. Il y a quelque chose de très – trop ? – rationnel ici. Même si je reconnais que cette définition peut être rassurante, il faut savoir sortir de sa zone de confort, en tant que designer et en tant que lecteur.

/flux #

Le designer

En dialogue avec le commanditaire, le designer graphique anticipe et projette dans l’espace et le temps les conditions d’accès aux informations, aux savoirs et aux fictions, et celles de leur appropriation. […] Le design est avant tout une prise de position que le designer affirme par les choix de ses commanditaires et dans les diverses solutions d’un même problème.
Annick Lantenois, Le vertige du funambule, page 12

Une définition très intéressante du designer et du design, dans le passionnant ouvrage d’Annick Lantenois, Le vertige du funambule, paru en 2010 aux éditions B42.

/flux #

Comprendre la machine

I believe to become a better developer you MUST get a better understanding of the underlying software systems you use on a daily basis and that includes programming languages, compilers and interpreters, databases and operating systems, web servers and web frameworks. And, to get a better and deeper understanding of those systems you MUST re-build them from scratch, brick by brick, wall by wall.
Ruslan, Let’s Build A Web Server. Part 1.

Expérimenter et comprendre ne veut pas forcément dire savoir administrer un serveur web dans un cadre professionnel. Mais essayer avec ses propres moyens, rencontrer des difficultés et des échecs, réussir, comprendre les enjeux et les compétences, voilà ce que vous apprendre de gérer un serveur ou une machine virtuelle.
Il faudrait que je remette en place mon Raspberry Pi, c’était une expérience enrichissante.

Via le carnet de Karl.

/flux #

Uniformisation et habitudes

Mais il n’y a rien de mieux qu’un large groupe de geeks dans une conférence, une réunion d’entreprises pour noter combien nous cultivons notre propre uniformité avec exactement les mêmes codes de valeur d’identification.
Karl, Uniformité

Je profite encore d’un statut à part dans le milieu professionnel dans lequel j’évolue actuellement – le monde du livre ou l’univers du numérique dans le domaine culturel. Cela me permet d’avoir la possibilité d’être dans l’alternative : utiliser d’autres outils que ceux dont disposent habituellement les personnes que je fréquente. Quelques exemples :

  • utiliser un ordinateur portable plutôt qu’une tablette ou un iPhone ;
  • ordinateurs portables qui n’est ni un Mac ni un PC sous OS propriétaire ;
  • utiliser le papier dans les environnements les plus geeks et/ou connectés ;
  • etc.

Mais le plus important n’est pas tant dans les outils que dans les pratiques qui y sont liées.

/flux #

L'infini de l'écriture

Déchiffrer le monde, c’est faire le pari permanent d’une lecture qui précède la pensée, le langage, le graphisme, l’écriture. Nous “lisons” depuis l’éveil de la conscience, “parlons” depuis plus de deux millions d’années, “dessinons” depuis plus de 40 000 ans et “écrivons” depuis plus de 5 000 ans.
Sébastien Morlighem, Ouvrir l’Infini

En théorie, l’Infini est une bien belle création. J’attends encore avant de l’utiliser.

En ce sens, ce modèle est un départ, la première borne d’une route ponctuée de rencontres, de retrouvailles, de surprises, une traversée de la lettre latine ; un recommencement, comme chaque nouvelle création typographique s’évertue – ou devrait s’évertuer – à le faire. L’Infini en est le songe, le récit, la somme.

/flux #

CSS Secrets

In this brilliant guide, Lea Verou unveils the rare power of CSS that lets designers create stunning visual effects beyond the popular elements. With her extensive knowledge of CSS and her clarity in technical explanation, Verou provides practical solutions that are easy to achieve with just a few lines of CSS.
Donny Truong, Lea Verou: CSS Secrets

Il semble que cet ouvrage soit de plus en plus recommandé. L’enthousiasme de Donny Truong – et de Willy en dehors des réseaux – suscite en moi un intérêt qui dépasse la curiosité.

/flux #standards

Retour du flux RSS ?

There’s one thing that’s very different this time around for RSS and Atom and it’s the reason why this time it might be different. Back then ‘just the HTML, no CSS, JS, or Flash’ meant nothing more than rich text with images.
Now, ‘just the HTML’ means rich text, video, audio, SVG, and more.
Baldur Bjarnason, The rules of the game have changed for RSS

Serait-ce le retour du flux RSS/Atom dans les usages ? La progression des standards des technologies du Web – HTML, CSS, SVG, no-Flash, évolution des navigateurs – semble porter ses fruits ! Désormais un flux RSS/Atom peut être riche – images, SVG, vidéo et audio – et pas seulement limiter à du texte et des images.

/flux #publication

The Web We Have to Save

But hyperlinks aren’t just the skeleton of the web: They are its eyes, a path to its soul.
Hossein Derakhshan, The Web We Have to Save

Une réflexion très pertinente d’un blogueur iranien qui sort de six ans de prison : le Web a complètement changé, ou plutôt la manière dont nous accédons à l’information a été totalement bouleversée. Que reste-t-il de la puissance des liens hypertextes et du potentiel de création dans un écosystème où l’usage des réseaux sociaux domine ?
Étrange sensation de découvrir ce texte sur Medium via Twitter… Mais j’aurais aussi bien pu découvrir cet article via la veille de David, ou les nombreux sites et carnets que je suis via leur flux RSS.
C’est aussi le sens de cette veille, proposer un autre circuit de l’information. Cette tribune de Hossein Derakhshan est plus salvatrice que déprimante, il y a de belles alternatives à construire.

The centralization of information also worries me because it makes it easier for things to disappear.

/flux #privacy

Cryptographie homomorphe

Le cloud travaille à l’aveugle sur les données que vous avez chiffrées avant de vous retourner le résultat final que vous seul êtes capable de déchiffrer, car vous seul possédez la clé de déchiffrement.
Julien Bourdet, Un cryptage révolutionnaire pour sécuriser le cloud

Une solution – ou un principe – de cryptage qui offre des applications intéressantes, le problème étant que pour le moment cela demande trop de puissance de calculs – avec le risque d’une fracture cryptographique.

/flux #design

L'efficience du Web

Robustness and adaptability are a direct consequence of simplicity and loose coupling. Lose those two features and things start breaking.
Baldur Bjarnason

Baldur Bjarnason rappelle en quelques tweets ce que nous devrions envisager lorsque nous fabriquons des sites web, et que nous souhaitons les fabriquer pour qu’ils soient robustes.

The web we are creating is just as impermanent as old apps or docs. Robustness wasn’t a feature of HTML but of what we were doing with HTML.

/flux #accessibilité

Manifeste pour une expérience utilisateur accessible

When we examine accessibility through the lens of user experience, we see that accessibility is:

Un manifeste en quatre parties :

  • observations ;
  • postulats ;
  • principes ;
  • constats ;
  • objectifs.
/flux #design

Minimalisme et web design

Unfortunately, some designers misinterpret minimalism as a purely visual-design strategy. They cut or hide important elements in pursuit of a minimalist design for its own sake—not for the benefits that strategy might have for users. They’re missing the core philosophy and the historical context of minimalism, and they risk increasing complexity rather than reducing it.
Kate Meyer, The Roots of Minimalism in Web Design

Le minimalisme, s’il est pris comme un style et non comme un principe, et particulièrement dans le domaine du web design, peut créer des interfaces mal pensées et complexes à utiliser. Ce n’est pas forcément le meilleur choix, tout dépend du projet.

/flux #typographie

Rencontres de Lure 2015

Ouverts, A4, jésus, oubliés, libres, courts, dynamiques, pdf, propriétaires, jpg, raisin… Les formats engagent notre rapport au monde et aux autres. Loin d’être une mécanique passive, ils sont un principe moteur : ils transforment en même temps qu’ils véhiculent.
Rencontres de Lure 2015 : Portrait/paysage, un monde de formats

C’est parti pour une nouvelle édition des Rencontres de Lure, avec un sujet qui me tient particulièrement à cœur ! Programme en cours de finalisation, mais les premiers intervenants sont visibles par ici.

/flux #standards

'Do We Even Need CSS Anymore?'

CSS is the abstraction of style away from anything else.
Chris Coyier, The Debate Around “Do We Even Need CSS Anymore?”

Une question issue d’un problème pratique – “Smart people on great teams cede to the fact that they are afraid of their own CSS” – qui a des incidences techniques fortes, et qui touche au principe même du web tel que nous le connaissons encore. L’utilisation de JavaScript – c’est ici une alternative au CSS pour faire de la mise en forme en inlines et non dans un fichier CSS – dans tant de domaines m’inquiète quelque peu, peut-être à tort.
Le problème de départ est peut-être un faux problème, qui pourrait être résolu avec des bonnes pratiques et des outils – Sass a semble-t-il été conçu dans ce sens.

/flux #typographie

Un nouveau site pour Velvetyne Type Foundry

We, VTF, dauntless offspring of the Postscript generation, we chase at the speed of the electron, the course of typography and its attendant of wrestling writing warriors. Like Spartacus, we unchain glyphs from unfair laws and arbitrary conventions, like Ben Hur on a gigantic tank, we welcome script horsewomen and type charioteers and all tremendous, armed with bulletpoint pen and bold crossbows, wearing draw hats, we challenge here and now the tantalizing palimpsest of today.
VTF, www.velvetyne.fr

VTF – Velvetyne Type Foundry – dispose d’un nouveau site web ! Raphaël Bastide et Étienne Ozeray l’ont réalisé avec ofont. On notera quelques éléments remarquables – parmi d’autres :

  • l’abandon du JavaScript à outrance ;
  • le design lisible mais débridé, structuré mais punk ;
  • un site qui s’adapte à la taille des écrans ;
  • des fontes plus ou moins abouties, à utiliser telles quelles ou à compléter ;
  • un beau projet.
/flux #design

The Wetsuitman

Without a Trace
The Wetsuitman, Anders Fjellberg

Outre le sujet de l’article, ce qui est intéressant c’est le format/forme : simple, sur une seule page, très lisible, avec une navigation très identifiable – découpage de l’article en trois parties et non trois pages. Tout cela correspond bien au format/fond de l’enquête ou du récit documenté.

/flux #standards

Mise en chantier d’Opquast V3

Si vous ne connaissez pas Opquast (pour OPen QUAlity STandards), ce sont des référentiels de bonnes pratiques créées collaborativement, le tout sous l’égide de la société Temesis.
Mise en chantier d’Opquast V3, Le collectif Openweb

Un projet colossal mais ouvert et très documenté, à tel point que l’on peut suivre les discussions à propos de bonnes pratiques axées structuration (HTML), mise en forme (CSS), UX, navigation, etc. Des débats souvent passionnants, à suivre en ligne.

/flux #design

websites are in permanent beta

websites are in permanent beta.
ILT 2015, John Boardley citant Edo van Dijk

I Love Typography vient de refondre son site, John Boardley explique ses choix et surtout le changement de paradigme : ne plus faire de grands boulversements en terme de structure et de design, mais modifier continuellement le site.
À noter que I Love Typography est un bon exemple de site thématique géré (articles, éditorialisation, développement, correspondances, etc) par une seule personne (du boulot, donc).

/flux #métier

Travail en transition

Dire non à quelque chose, c’est dire oui à plein d’autres choses.
Travail en transition, David Larlet

David Larlet expose et analyse les bouleversements subit par le travail – principalement le travail salarié – au contact du numérique, à travers l’expérience de Scopyleft. Une des questions principales que je me pose, est l’application de ces propositions dans d’autres champs que le développement web, l’informatique ou le design.

/flux #accessibilité

pa11y

Monitor the accessibility of your websites with pa11y-dashboard, and protect against accessibility errors creeping into your codebase.
pa11y, pa11y.org

Des outils pour automatiser – en partie – la vérification du respect des critères d’accessibilité web. pa11y peut être installer sur votre propre serveur, un point intéressant.

/flux #outils

Atom 1.0

Atom started as a side project of GitHub founder @defunkt (Chris Wanstrath) way back in mid 2008, almost exactly seven years ago. He called it Atomicity. His dream was to use web technologies to build something as customizable as Emacs and give a new generation of developers total control over their editor.
Atom 1.0, benogle

Atom est un éditeur de texte produit par GitHub, qui repose principalement sur un concept : (re)donner un outil très personnalisable aux développeurs. Une alternative intéressante à Sublime Text ? Un projet encore jeune mais plein de promesses.

/flux #métier

Hyper-spécialisation

Peut-être qu’un développeur (Web) sage est celui qui a enfin compris qu’il ne faut pas avoir peur de l’abondance et du chaos, car on aura su trouver son chemin.
Par la fenêtre de la cuisine, Karl

Karl relaie un billet d’Andy McKay, de nombreuses réactions surgissent face à l’imposante palette de compétences et d’outils – et leurs évolutions très rapides – que doivent intégrer et gérer les développeurs Web. Et pourtant le Web repose sur des principes – relativement – simples. Peut-être que cela deviendra un choix éthique ou politique d’utiliser un workflow basé sur quelques briques et en partie pérenne et maitrisable. Et accepter de ne pas tout maîtriser, surtout.

/flux #privacy

Métadonnées

L’interception systématique et la collecte des données techniques des communications sont avant tout une mesure pour dissuader les gens de communiquer.
Métadonnées, Clochix

La solution pour rendre des échanges réellement privés n’est pas tant dans la technique que dans les pratiques adoptées, par exemple en supprimant un peu de numérique – courriers papiers, discussions hors réseaux, etc – de la chaîne numérique complète, lorsque cela est possible.

/flux #design

Design liquide et l’unité CSS em

La volonté très — trop — courante de maîtriser complètement la façon dont les contenus s’affichent sur les écrans, à tel point qu’on parle de « Pixel Perfect », va complètement à l’encontre de cette diversité de supports et de préférences des utilisateurs.
Lâchez prise sans perdre le contrôle grâce à l’unité CSS em, Nicolas Hoizey

Retour sur cet article publié en décembre 2013 à l’occasion des 24 jours de web, dont le fond est de promouvoir une certaine façon de concevoir des interfaces web : il faut penser adaptatif et non responsif. Même s’il est intéressant d’imaginer des points de ruptures dans le design de pages web (selon la taille de l’écran ou le device), il faut plutôt designer des interfaces réellement liquides.

/flux #privacy

Do you have something to hide?

Do you know that you are being watched?
ihavesomethingtohi.de

Ce qui est intéressant dans ce projet, ce n’est pas tant les outils qui sont présentés que la façon dont cela est proposé : temps estimé pour l’installation et la configuration, niveau de difficulté, apport, inconvénients.

/flux #design

Interface Writing: Code for Humans

I signed up for their trial and they sent me a link to their mobile app. But instead of talking about themselves or explaining the features, they’re helping me get right to it. They say, “Why are you still reading this email? Download the app and dive into your first book!” I love that.
Interface Writing: Code for Humans, Nicole Fenton

Il s’agit du contenu d’une présentation de Nicole Fenton, à propos des instructions et de leurs différentes formes sur le web. “The web and the world are full of instructions. Everywhere you go, signs and people are telling you what to do.” En lisant ce que Nicole Fenton explique très clairement, on comprend pourquoi des services comme Capitaine Train ont réussi leur design de service. Un bon rappel des mauvais exemples et des bonnes pratiques.

Source : le numéro 94 de l’excellente veille Web Development Reading List.

/flux #outils

KNACSS, un micro framework CSS qui a du goût !

KNACSS, c’est un peu comme une feuille de style CSS « reset » sur-vitaminée qui permet de commencer un projet à partir de zéro tout en tenant compte de bonnes pratiques générales (accessibilité, performance, responsive webdesign).
KNACSS, un micro framework CSS qui a du goût ! knacss.com

Je découvre très tardivement KNACSS, une bonne base pour intégrer proprement, un fork de normalize.css. Et pourquoi pas utiliser Schnaps.it, un générateur de template HTML5, dans le même temps ?

/flux #performance

Performance Web : 1 Méga, c'est beaucoup

En résumé, les sites Web ne doivent pas seulement être configurés pour être délivrés rapidement, ils doivent être légers, tout simplement.
Performance Web : 1 Méga, c’est beaucoup, Élie Sloïm

Est-ce que la question du poids et du chargement des pages Web doit se limiter à l’expérience utilisateur ? Il s’agit d’un problème plus global :

  • consommations côtés serveur et client ;
  • temps de chargement ;
  • temps d’affichage ;
  • expérience utilisateur ;
  • alternatives en cas de problème de chargement ;
  • etc.
/flux #livre

Flatland - Ep1

A modern edition of the 19th century classic, with a digital library of shapes and dimensions.
Flatland - Ep1, Epilogue

Un projet d’édition contemporaine : un livre physique bien conçu, un enrichissement parallèle au livre papier, un texte du domaine public. Un beau projet.

/flux #design

Connected - Disconnected

As a mobile designer, perhaps I should feel satisfaction that I’ve created such engaging experiences. But I can’t help but think: maybe we mobile designers have done our jobs a little too well. And maybe “engagement” was the wrong goal to chase in the first place.
Connected // Disconnected, Josh Clark

Penser des interfaces et des applications ne veut plus dire prendre toute l’attention de l’utilisateur, mais répondre au besoin et disparaître. Cela me fait également penser au marketing de l’interstice qu’a mis en place Capitaine train – voir la conférence de Jean-Daniel Guyot à l’occasion de Web2day – peut-être que l’on pourrait travailler beaucoup plus autour du design de l’interstice.

/flux #standards

Let Links Be Links

People consume websites through apps like Pocket or Instapaper, which try to use the structured information of a web page to extract its relevant content. A browser on a smartwatch might ignore your layout and present your information in a way that’s more suitable for a one-inch screen.
Let Links Be Links, Ross Penman

Depuis plusieurs mois/semaines, les articles qui font l’éloge d’un web structuré, standard, accessible, sont de plus en plus nombreux. Contenus pas ou peu structurés ? Sites web trop gourmands en JavaScript ? C’est l’assurance d’être moins visible, et moins lisible.

/flux #accessibilité

tota11y

an accessibility visualization toolkit
tota11y

tota11y est un outil – un fichier Javascript qui prend la forme d’un script à intégrer dans une page ou un bookmarklet à ajouter dans son navigateur – permettant de vérifier certains points précis de l’accessibilité web :

  • headings ;
  • contrast ;
  • link text ;
  • labels ;
  • image alt-text ;
  • landmarks (les labels utilisés pour ARIA).
/flux #accessibilité

Accessibilité et efficience

100% accessible n’existe pas
Autant attaquer un moulin à vent sur une licorne Le w3c lui-même — au travers de la wai et des wcag — recommande de ne pas chercher à atteindre la conformité maximale.
Il faut privilégier une démarche de mise en accessibilité.
Accessibilité et efficience, Gaël Poupard

Il s’agit du support d’une intervention de Gaël Poupard lors du WPMX Day 2015, sous-titré “Ce que vous faites et ce dont vous êtes capables”. Une présentation très claire sur ce qu’il est possible de faire en terme d’accessibilité web, à différents niveaux (responsabilité, conception, réalisation, etc), et avec quelques ressources très riches.
À noter que les slides sont réalisés avec l’outil AccesSlide, une sorte de fork de reveal.js, en version accessible.

/flux #typographie

About Type Detail

The rule and goal [of this project] are to annotate a web typeface each day, pointing out the beautiful details of the typefaces that one often takes for granted. This project is going to last for 100 days between May 18 and Aug 26 [2015].
About Type Detail, Wenting Zhang

Un beau projet pour découvrir des typographies. À noter également quelques éléments de l’interface du site (le détail dans le détail) :

  • une couleur de la charte graphique change à chaque typeface présentée ;
  • la description des détails n’est pas une image mais du CSS ;
  • certains détails de la navigation sont bien beaux et bien pensés : le hover des flèches pour passer d’une typeface à une autre, le fonctionnement par étiquettes, la navigation au clavier pour passer d’une présentation à une autre, etc.
/flux #design

Interfaces de lecture : Medium et Pocket

[…] nous ne ressentons pas forcément le besoin d’avoir plus de réglages, nous acceptons le « compromis » parce qu’il est suffisamment bon.
Jiminy Panoz

Jiminy Panoz décortique Medium et Pocket : ces deux plateformes – ou plutôt ce média et ce service – ont fait le choix de la lisibilité et de la simplicité. Deux questions sous-jacentes :

  • ne pas laisser de choix de réglages aux utilisateurs est-il la bonne voie ? Et en même temps n’est-ce pas le principe du web de proposer des interfaces hétérogènes. Le risque est le lissage ;
  • est-ce que ces modèles sont tenables, économiquement parlant ? Medium semble dans une situation délicate.
/flux #média

Brief.me

brief.me explique ce qui est complexe, résume ce qui est long, analyse ce qui est important.
brief.me

Recontextualiser l’information, designer un flux qui n’est pas celui des réseaux, remettre le travail de sélection au centre du service. En plus brief.me est graphiquement surperbement réalisé.
Une démarche à rapprocher de Fortuitement Trivial ?

/flux #outils

How Unique - and Trackable - Is Your Browser

Is your browser configuration rare or unique? If so, web sites may be able to track you, even if you limit or disable cookies.
Panopticlick

L’utilisation des cookies n’est donc pas forcément la technique utilisée pour tracker les internautes, le simple fait de savoir quelle est la configuration de votre navigateur web y suffit.

/flux #performance

Web : performances et simplicité

Et si dans notre recherche de performances nous restions simples que ce soit dans notre pratique, dans notre recherche créative, ainsi que dans le code que nous développons.
Les performances du Web, Karl Dubost

Optimiser n’est peut-être pas le meilleur choix pour obtenir un site web performant. Penser un site web – dès sa conception – avec autant de simplicité que possible.

/flux #livre

Atomic Design

Atomic design is methodology for creating design systems. There are five distinct levels in atomic design:

  1. Atoms
  2. Molecules
  3. Organisms
  4. Templates
  5. Pages
    Atomic Design, Brad Frost

Cet article a été publié en octobre 2013, depuis plusieurs mois Brad Frost écrit un livre sur le design atomique – encore un livre web. Il s’agit plutôt d’une approche métier du design web, très intéressante en terme de conception.

À lire également, l’article de Thibault Mahé, Design atomique et design de styleguides.

/flux #design

Old school

Put down the jQuery, step away from the non-relational database: we have more important things to talk about.
Only 90s Web Developers Remember This, Zach Holman

Une plongée dans l’intégration web des années 1990 : du bricolage ? Non, plutôt des moyens ingénieux de contourner les limites des navigateurs.

/flux #libre

OLA #0 Expérimente l’édition libre

Outils Libres Alternatifs est une initiative centrée sur la pratique, dont l’objectif est la promotion et la diffusion d’outils libres pour la création. Pour cela nous organisons des workshops durant lesquels un artiste, designer ou praticien se propose de partager sa pratique libre.
OLA #0 Expérimente l’édition libre

OLA lance un événement de deux jours autour de l’édition libre, un workshop ouvert, centré sur Scribus, une belle initiative. Du 29 au 31 mai 2015 à Paris.

/flux #design

This Is Responsive

This Is Responsive.
Patterns, resources and news for creating responsive web experiences.
This Is Responsive

Outils et ressources sur le RWD, beaucoup d’informations, et semble-t-il très pertinentes, proposées notamment par Brad Frost.

/flux #structuration

Présenter Markdown

What we really need is a great Markdown tutorial and reference page, one that we can refer anyone to, anywhere in the world, from someone who barely touches computers to the hardest of hard-core coders. I don’t want to build another one for these kinds of help pages for Discourse, I want to build one for everyone. Since it is for everyone, I want to involve everyone. And by everyone, I mean you.
Toward a Better Markdown Tutorial, Jeff Atwood

L’enjeu autour de Markdown est bien d’expliquer simplement comment il fonctionne et surtout qu’est-ce qu’il peut apporter. Et il ne faut pas l’expliquer qu’aux connaisseurs.

/flux #design

Responsive vs adaptative

Put simply, responsive is fluid and adapts to the size of the screen no matter what the target device. Responsive uses CSS media queries to change styles based on the target device such as display type, width, height etc., and only one of these is necessary for the site to adapt to different screens.
Adaptive design, on the other hand, uses static layouts based on breakpoints which don’t respond once they’re initially loaded. Adaptive works to detect the screen size and load the appropriate layout for it – generally you would design an adaptive site for six common screen widths […].
Responsive vs. Adaptive Design: What’s the Best Choice for Designers?, Jerry Cao sur UXPin

La différence essentielle entre les designs responsif et adaptatif réside donc dans les points de rupture. Le design responsif est donc ce qui a de plus liquide.

/flux #outils

Grav

A Modern Flat-File CMS
Grav

Un énième gestionnaire de contenus sans base de données, mais qui nécessite PHP. Je ne sais pas s’il vaut la peine par rapport à Jekyll par exemple.

/flux #accessibilité

7 Things Every Designer Needs to Know about Accessibility

  1. Accessibility is not a barrier to innovation.
  2. Don’t use color as the only visual means of conveying information.
  3. Ensure sufficient contrast between text and its background.
  4. Provide visual focus indication for keyboard focus.
  5. Be careful with forms.
  6. Avoid component identity crises.
  7. Don’t make people hover to find things. Jesse Hausler, Medium

La plupart de ces principes peuvent être appliqués en dehors de toute considération accessible, pour tout projet inclusif.

Mise à jour : une traduction, en français, de cet article sur Medium France.