quaternum.net

2021-09-02

Composer avec Paged.js

Le designer dispose ainsi de deux feuilles de style : une pour la composition générale, et donc “automatique”, applicable à l’ensemble du manuscrit, et cette autre, nommée tweaks.css pour procéder à des ajustements au vu du résultat une fois composé.
Nicolas Taffin, Dans les recoins de la double page (Paged.js à la maison, saison 2), https://polylogue.org/apres-la-page-la-double-page/

Nicolas Taffin détaille avec précision son utilisation de Paged.js pour fabriquer des livres imprimés dont la mise en page est complexe. Points notables : l’utilisation d’un langage de balisage léger, ici AsciiDoc ; et la volonté d’intégrer l’autrice ou d’autres personnes dans les processus de composition et d’édition.

Un des gros problèmes de la fabrication numérique de livres est l’articulation des différents moments et acteurs éditoriaux avec les logiciels et formats de fichiers.

Nicolas a présenté cette expérience lors d’une rencontre d’Inachevé d’imprimer : https://inacheve-dimprimer.net/articles/2021-03-18-nicolas-taffin.html.