/flux #métier

Hyper-spécialisation

Peut-être qu’un développeur (Web) sage est celui qui a enfin compris qu’il ne faut pas avoir peur de l’abondance et du chaos, car on aura su trouver son chemin.
Par la fenêtre de la cuisine, Karl

Karl relaie un billet d’Andy McKay, de nombreuses réactions surgissent face à l’imposante palette de compétences et d’outils – et leurs évolutions très rapides – que doivent intégrer et gérer les développeurs Web. Et pourtant le Web repose sur des principes – relativement – simples. Peut-être que cela deviendra un choix éthique ou politique d’utiliser un workflow basé sur quelques briques et en partie pérenne et maitrisable. Et accepter de ne pas tout maîtriser, surtout.