/flux #

Les principes de LCP Readium

Readium LCP is therefore an effort to find a new balance between the needs of the rights owners and those of end users.
[…]
LCP is really more than a password based protection scheme.
EDRLab, Readium LCP Principles

L’EDRLab publie les principes de LCP Readium, la mesure technique de protection pour les livres numériques au format EPUB qui devrait remplacer la DRM Adobe. Pourquoi remplacer la DRM Adobe ? Essentiellement pour deux raisons : ne plus être tributaire d’Adobe – qui, en plus, n’est pas un acteur de la chaîne du livre, même s’il l’est devenu, de fait –, et permettre plus facilement certains usages – comme une meilleure gestion du prêt numérique.

I will summarize the Readium LCP main objectives as a set of bullet points:

  • Effective enforcement of classical usage restrictions
  • Support for different workflows, especially retail, library lending, subscription
  • Ease of use for the end user
  • Offline access to the publications always possible
  • Perfect system interoperability
  • No interference with content accessibility (a11y)
  • Unlimited access (in time) to the publications where allowed by rights holders
  • Friendly sharing possible (but anti-oversharing enforcement)
  • Ease of implementation via the release of open-source software
  • Independence from individual technology vendors
  • Management by a non-profit organization

LCP Readium se veut un système distribué, avec les principes suivants (grossièrement résumés) :

  1. le contenu EPUB est chiffré ;
  2. une licence est attribué à un utilisateur (cette licence peut notamment comporter des informations de durée de prêt) ;
  3. pour déchiffrer le contenu d’un EPUB, l’utilisateur doit activer sa licence via une application de lecture ;
  4. cette application de lecture est connecté à un serveur LCP Readium, soit celui du revendeur/distributeur, soit celui d’EDRLab.

Quelques questions subsistent :

  • est-ce que EDRLab va proposer un serveur LCP Readium, et dans quel cadre cela est-il possible (notamment en terme d’usage des données) ?
  • est-ce que la solution TEA Care (l’implémentation LCP par The Ebook Alternative) est réellement interopérable avec LCP Readium (c’est annoncé comme étant le cas) ?

Votre centre d’intérêt n’est pas le livre numérique ? Suivez tout de même de près LCP Readium, car c’est une tentative de vendre des contenus numériques avec des mesures techniques de protection !