/carnet

Le web en 2016 et en dix liens

Plutôt qu’un bilan personnel ou une tentative de prospective pour 2017, voici une retrospective subjective du web en 2016, en dix liens piochés dans ma veille. Il y est question de Progressive Web Apps, de statique, de publication, de résilience et de typographie.

Progressive Web Apps

Les Progressive Web Apps sont des sites web conçus comme des applications, et qui ont pour ambition de les remplacer : sur les téléphones, les tablettes, mais également sur les ordinateurs. Derrière ce buzz word – parfois un peu bullshit galvaudé – se cache une nouvelle approche de conception des sites web, qui rassemble plusieurs concepts et technologies. Cela augure une présence plus forte du web sur les terminaux mobiles, donc un numérique plus inclusif et accessible, en plus d’envisager sérieusement un web hors connexion. Deux liens pour découvrir les PWA :

Max Lynch, Que sont les Progressive Web Apps ?

Stéphanie Walter, Les super pouvoirs des navigateurs mobiles

Statique

Vous avez dit “statique” ? En comparaison des sites web qui reposent sur des bases de données, les sites web statiques dépendent uniquement de fichiers, et ne nécessitent pas de langage dynamique. D’où le terme de statique. La mouvance statique ne date pas de 2016, mais cette année a été celle de la prise de conscience que c’est une solution sérieuse pour construire des sites web, et notamment – en France – grâce à Frank Taillandier et Bertrand Keller :

Frank Taillandier, La mouvance statique

Frank Taillandier (et Bertrand Keller), Ne passons pas à côté des choses simples

Publication

2016 a été marquée par la fusion de l’IDPF – dédié à la publication numérique et au format EPUB – et du W3C – dédié aux standards du web. En dehors des débats qui agitent le petit milieu de l’édition numérique, cela a permis d’entrevoir des liens plus assumés entre le web et le livre numérique. Deux exemples avec le livre numérique qui se voit porté sur le web, et l’utilisation des technologies du web dans les processus de fabrication de l’édition :

Hadrien Gardeur, Web Publication Manifest

Ruth Evans Lane, An Editor’s View of Digital Publishing

Résilience

Début décembre 2016 Jeremy Keith publie son livre Resilient Web Design, un livre sur le design (web), avec une approche historique passionnante. Un livre à mettre entre toutes les mains de celles et ceux qui font le web d’aujourd’hui et de demain. Quelques mois avant était sorti What Comes Next Is The Future, un documentaire de Matt Griffin sur le web tel qu’il a émergé et tel qu’il pourrait devenir : une bonne introduction en images de ce que Jeremy Keith décrit avec beaucoup de finesse dans son livre.

Jeremy Keith, Introducing Resilient Web Design

What Comes Next Is The Future

Typographie

Robin Rendle a écrit un essai sur la nouvelle typographie web en février 2016, interrogeant nos pratiques de design du texte sur le web, avec comme point de départ le livre de Jan Tschichold, La nouvelle typographie. Quelques mois plus tard, ce livre de 1928 était traduit en français par les éditions Entremonde. Une double lecture recommandée, et une bonne occasion de découvrir Jan Tschichold si vous ne le connaissez pas encore :

Robin Rendle, The New Web Typography

Éditions Entremonde, La Nouvelle Typographie de Jan Tschichold

2017

2017 sera ce que nous en ferons, mais les dix liens ci-dessus nous donnent déjà quelques indices sur ce qui devrait se passer dans le domaine du web.

Pour observer au mieux les évolutions du numérique et du web, une solution : faites de la veille ! Pour cela je vous conseille de lire ce billet : Un lien par jour : méthode de veille, et de suivre ma veille.