quaternum.net

2012-03-26

Des exigences d'usage

Ma pratique des logiciels, outils ou applications Web a profondément changé depuis un peu plus d’un an, je suis devenu particulièrement exigent dans les conditions d’usage. Conditions d’usage et non d’utilisation, ces dernières sont particulièrement importantes mais d’autres en parlent bien mieux que moi.
Qu’est-ce qu’une application Web, un outil basé sur les standards du Web et/ou d’Internet ? Cela veut dire que l’application “passe” par une interface basée sur le Web et/ou Internet, et est donc disponible à distance ou en local depuis n’importe quel navigateur. Autrement dit seul un navigateur est utile pour accéder à ce type d’application, et donc potentiellement depuis n’importe quel dispositif connecté. Le défaut principal étant qu’il faut justement une connexion pour accéder à cette application, mais des alternatives existent parfois.
Désormais lorsque je découvre un nouvel outil Web, il doit répondre à ces différentes contraintes :

Trois exemples pour illustrer ces propos :

Il y a évidemment des cas où je m’assouplis, ces exigences que je me fixe ne peuvent pas tous le temps être tenues : les réseaux sociaux en sont un très bon exemple, dans mon cas il s’agit de Twitter et de Diigo, des alternatives arriveront peut-être plus tard (il manque encore une fonction de gestion de groupes avec Shaarli mais l’outil évolue vite).