quaternum.net

2013-09-07

Workflow du livre

Tentative de définition du “workflow” dans le cas de l’écrit et du livre

Difficile de trouver un terme court en français pour restituer le sens de “workflow" :

Dans le cas du livre - et de l’édition ou publication - le workflow peut être défini comme étant toutes les étapes de la publication depuis la réception d’un texte - par un éditeur par exemple - à sa mise à disposition aux lecteurs.

Le format EPUB n’est surement qu’une transition, une étape du passage du papier au “numérique” - ce terme ne voulant plus dire grand chose - ou à la dématérialisation. Le livre ou l’écrit se dirigeant inexorablement vers le web.
À l’heure actuelle le livre numérique ne fait que reproduire le schéma - et le worflow - de l’écosystème du livre papier, au moins en grande partie. Diffusion et distribution comprises, le seul point positif et quelque peu innovant est la prise en compte de l’archivage par certains e-diffuseurs - mais pour combien de temps ?

Esquisse

Les expérimentations des Floss Manuals ou du Monde diplomatique semblent les plus intéressantes.
Prenons le Monde diplomatique, chaque article est désormais simultanément disponible sous différentes formes :

On pourrait imaginer quelque chose de similaire pour le livre :

Cela rejoint aussi la - très belle - expérimentation de Frank Adebiaye avec Zeitgeist.

Enjeux et contraintes

Les deux points fondamentaux sont, à mon avis, la fluidité du “worklow”, du flux, et la pérennité à la fois des versions web et des versions EPUB.
Réflexion en cours.