/carnet

Une certaine diversité du Web

La diversité des sites web dans leur forme et leur rendu est nécessaire, parce qu’il n’y a pas un Web.

Quelques notes

Une liste rapide des éléments qui font la diversité des sites web, et qui concernent plutôt les carnets, les blogs ou les petits sites :

  • l’architecture des sites ;
  • la construction des URL : par exemple des URL compréhensibles (mentions du titre, de la catégorie, de la date de publication…) ;
  • la structuration de l’information : la hiérarchisation de l’information, les niveaux de titres, les métadonnées visibles…
  • l’ergonomie : comment naviguer de billets en pages, entre les rubriques et les catégories, comment rechercher dans le site, comment savoir où l’on est ;
  • le graphisme : les choix typographiques, la “charte graphique”, la lisibilité du texte et du rapport texte/image ;
  • l’adaptabilité : comment le site va s’adapter aux différentes tailles d’écran, de la non-adaptation au responsive design en passant par la version mobile ;
  • comment est pensée l’entrée dans le site ;

J’ai toujours été admiratif des sites faits à la main, ou des personnalisations très poussées de CMS connus, ce sont de telles initiatives qui permettent d’avoir une diversité de formes sur le Web.

Wordpress : des dégâts collatéraux ?

On ne peut pas dire que Wordpress contribue à la diversité du Web, tant dans sa structure que dans sa forme - mais plutôt dans sa forme. Peut-être que Wordpress permet une facilité de publication sur le Web au détriment d’une certaine diversité. Combien de fois je reconnais un carnet, blog ou site réalisé avec ce CMS ?
C’est un peu le même constat avec Octopress lorsqu’on visite la liste des sites réalisés avec ce générateur. L’ergonomie et les choix typographiques de ce carnet devraient bientôt évoluer.